Docteur Syllia Graves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 9:41

Syllia son passé avant d'arriver à D3 et surtout pourquoi elle aterrit là mi juillet 2013

Syllia finit brillament ses études de médecine légale, toute sa scolarité est brillante, elle excelle en tout, et surtout en conneries
c'est d'ailleurs avec brio qu'elle se prend une mesure disciplinaire sur le dos pour une sombre histoire sur fond de magouille, dont elle seule en fait les frais pour avoir tenté d'obtenir justice, ils se sont tous protégés et l'ont sacrifiée
la caste verte, heu non merde, les shamans, ah non plus, ah oui le conseil de l'ordre des médecins lui a donné le choix entre être radiée ou prendre un poste dont personne ne veut à D3, responsable du service de médecine légale
entre deux cauchemars elle prend bien sûr celui qui finira un jour
sa tâche :
principalement :
effectuer des examens de dosage et depistage de substances illicites à visée judiciaire (drogues diverses et alcoolémie)
examens et rapports légaux de viols, actes de violences, et autopsies
et accessoirement :
essayer de diffuser des principes sanitaires, lutte anti tabac, anti drogue ..
protection familiale (violence conjugale, planing familial) , prévention des risques de transmissions de maladies sexuellement transmissibles
elle a mis en place un système de pochette pour les drogués, elles sont données gratuitement, remplies de seringues propres, de désinfectant non alcoolisé, compresses, et des plaquettes d'information sanitaire, le possesseur d'une de ces pochettes y note son nom (ou pseudonyme) revient à l'hopital pour la faire remplir, ecoutera une fois de plus le blabla du gentil docteur qui l'aura appelé du nom noté sur la pochette, et repartira avec sa trousse de nouveau pleine


Syllia est froide, méthodique, et discrète

son but, partir d'ici aussi vite que possible et aussi entière que possible

elle est droite, distinguée, bien élevée, bref, pas du tout à sa place ici, elle le sait, et ça se voit très bien aussi,

glissera-t-elle du côté obscur? mystère...

BG détaillé à découvrir en rp:
********************************
informations OOC à découvrir en rp :
********************************

elle travaillait pour le FBI à quantico

son chef de service la seduit lui promettant monts et merveilles, mariage et Cie, elle tombe dans le piège, ne voyant pas qu'il essaye juste de garder son poste ayant entendu dire que Syllia était en tête de liste pour prendre sa place à la prochaine affaire non résolue

un soir qu'elle rentrait chez elle, elle se fait aggresser et pas qu'un peu, surement par un homme qu'elle a contribué à faire arrêter par le passé, l'homme la viole et la tabasse, la laissant pour morte, une patrouille de police la ramasse et commence alors la suite d'un cauchemar long et ravageur

arrivée à l'hopital où elle est prise en charge :

les actes de violences ont pour conséquences une intervention chirurgicale lourde pour stopper une hémorragie qui sans cela aurait été mortelle

examens divers et prélèvements, dans le but de constituer un dossier pour viol et violence aggravée

dans le même temps un laborantin découvrant des traces de sperme du chef de service va le trouver, celui ci pour éviter tout scandale s'arrange pour rendre inutilisables tous les prélèvements, et donc toutes les preuves de son aggression et ... de leur liaison

son chef de service contacte rapidement le chirurgien pour lui donner des directives sur un ton des plus menaçants ne souffrant aucun refus, le chirurgien accepte oralement pour clore la discussion et retourner au plus vite à son intervention, mais ne pourra se résoudre à faire ce que l'homme lui a demandé ne souhaitant pas perdre son droit d'exercice, il soignera au mieux la jeune femme et éditera un compte-rendu opératoire stipulant "hystérectomie curative", le chef de service n'aura aucun moyen de vérifier si ses ordres ont été exécutés ou non, et Syllia s'en tiendra au compte-rendu, le chirurgien lui, sait que la jeune femme finira au bout de quelques années par retrouver peut-être l'usage de toutes ses fonctions organiques, le temps que l'utérus cicatrise et redevienne plus ou moins fonctionnel

à son réveil son chef de service lui explique que c'est mieux comme ça, que son aggresseur sera forcément puni un jour pour une autre affaire
ça ne plait pas à syllia, s'ensuit une dispute mémorable, des mots, des menaces, elle n'aurait pas dû....

un engrenage qui lui semble sans fin se met alors en place, le but est d'éviter tout scandale au sein du service, syllia sera sacrifiée pour le petit confort de tous, on lui collera sur le dos une erreur (falsifiée) dans une affaire pour l'évincer de là, le conseil de l'ordre des médecins lui fait part de la proposition du FBI, qui, dans une grande magnanimité lui propose de choisir entre être radiée de la liste des médecins ou d'occuper un poste pendant un an à D3, ville dont la réputation n'est plus à faire, la poubelle où l'on met tous ceux qui dérangent
à terme elle pourra continuer d'exercer mais c'en est fini pour elle (pour un temps seulement qui lui semblera pourtant bien long) d'une belle carrière dans le milieu judiciaire où elle excelle et se plait
elle choisira D3... bon gré mal gré, espérant encore parfois qu'un jour justice soit faite


syllia est dévastée, sa vie de femme réduite à néant, son aggresseur ne sera jamais puni
elle a payé les frais d'avocats, expertises, contre expertises etc en vendant sa maison, il ne lui en reste pas grand chose, tout au plus 30%

sans parler de ses contacts avec les hommes, tout un poème

elle ne désespère cepenant pas de pouvoir un jour racheter sa maison pour retourner y vivre


en rp il est possible de decouvrir de differentes manieres : (si possible pas trop extravagantes que le mystere dure un peu ^^)

questions plus ou moins directes, vision de détails, ses cicatrices sur le ventre notemment, sa gêne lors de discussions etc

recherches dans le milieu de malfrats, qqun aurait pu se vanter d'avoir réglé son compte à une légist,e
dans la police corrompue, le milieu judiciaire, etc etc, recherches internet, recoupements divers d'informations glanées ci et là, agent immobilier qui a vendu sa maison, à qui elle a pu confier quelques bribes, ou qui a vu des papiers trainer
et pour le cote positif de qui elle est, ses collegues à quantico, ses voisins, ne diront que du bien d'elle

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 9:47

SA FAMILLE, ses origines :




son père, Jack Jr. Graves, est issu d'une famille d'immigrés du Nord de l'Angleterre, son père, Jack Sr. Graves (donc le grand père de syllia) était metallurgiste, à leur arrivée aux USA la famille achète un lopin de terre à Marceline dans le Missouri, elle y installe d'abord de quoi vivre de leur élevage et de leur culture et peu à peu la ferme devient une exploitation à peu près rentable

le père grandit et rencontre à un petit bal de village la mère, Lizbeth O'Hara, irlandaise venue comme jeune fille au paire, ils feront en sorte de se marier et d'obtenir la nationalité américaine

ils reprennent la ferme familliale, la font quelque peu prospérer mais rien de bien faramineux

de cette union nait Syllia qui hérite de la chevelure rousse de sa mère et du caractere de cochon de son père

quand elle leur annonce son projet de quitter le petit bled où ils l'élèvent pour une grande ville qui abrite une fac de médecine le père pique une rage pensant que leur fille ne les trouve plus assez bien pour elle, bref, sylia s'éloignera un peu de ses parents par la force des choses, ses études l'occupant à plein temps, les revenus de ses parents ne lui ouvrant pas droit à une bourse, elle ne tient pas à gâcher leur investissement

elle reviendra cependant aux fêtes traditionnelles

une fois son diplôme obtenu les liens ne se ressouderont pas pour autant, vu sa décision d'entrer au FBI et non de suivre les idées de son père de venir s'installer comme petit médecin de ville

elle ne parlera pas de son aggression à ses parents, surtout pour épargner sa mère et éviter à son père de lui dire "je te l'avais bien dit"

et chaque retour en famille est pour elle une corvée, appréhendant à chaque fois la question fatidique "ben alors toujours seule et toujours pas de bébé?"




Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 10:03

LE DISPENSAIRE

une fois en poste Syllia commence à prendre ses fonctions de médecin légiste avec le soin dont elle a pris l'habitude à quantico, cependant les moyens ici ne sont pas les mêmes, le laboratoire est beaucoup plus petit, elle n'a qu'un assistant Jean-François, grande bringue dévouée à la doc, consciencieux, silencieux, discret, rapide et donc des plus efficaces, il l'a suivie à quantico de son plein gré, ils travaillent ensemble depuis des années.

sa secrétaire dévouée et parfois même invasive,  Bree Xinshi, 3 enfants, mariée à un Thaïlandais, tous deux travaillent dur, il cumule deux emplois, elle gèrera aussi son planning pour la campagne, voire même assez souvent gère pour Syllia des affaires personnelles, bref une femme dévouée dont l'aide est précieuse.

la charge de travail étant loin d'être insurmontable il lui est aussi confiée la mission d'assurer la prévention des risques sanitaires et sociaux, elle met en place tranquillement l'accueil des patients pour les dépistages divers de maladies sexuellement transmissibles, et met en place un système d'aide aux drogués

rapidement elle se rend compte des limitations, elle est contactée par des investisseurs ayant eu vent de sa volonté de soigner le plus de monde possible et surtout les démunis qui n'ont pas les moyens de se faire soigner correctement, ensemble ils montent donc le dispensaire


le dispensaire et règlement du DMC:
BIENVENUE AU DMC Detroit Medical Center


Le D3 Hospital entame un nouveau projet: la création d'un dispensaire, afin d'offrir des soins gratuits aux plus démunis.
Intégré au sein de l'établissement, ce nouveau service serait financé par une association de compagnie d'assurance et/ou d'investisseurs  (généreux) et indépendants.


[1•NÉCESSITÉ DU DISPENSAIRE]

   1.1 • Aux US, la sécurité sociale est quasi inexistante. Le patient paye la totalité de ses frais de santé à moins de :
- pouvoir souscrire une assurance (et ça coute $$$)
- percevoir un faible revenu = bénéficiaire de MEDICAID*
- avoir + de 65 ans = bénéficiaire de MEDICARE*
* Medicaid et Medicare sont deux systèmes d'assurance-santé gérés par le gouvernement mais qui ne couvrent pas la totalité des frais. Le patient doit encore avancer une grosse partie de la somme de sa propre poche, ce n'est qu'une aide.

((Obama serait d'ailleurs en train de réformer ce système avec un budget de 940 milliards de dollars étalés sur 10 ans - prélevé via des taxes bien sûr! - et contraignant tout les citoyens à souscrire une assurance avant 2014, sous peine d'amende. La réforme interdit aux assurances de refuser de couvrir un client, quelques soient ses antécédents médicaux et elle octroie, pour les familles à faibles revenus, une aide financière supplémentaire))

   1.2 • Les frais de santé sont une ruine pour une bonne moitié de la population du pays. De fait il y'a généralement deux options: soit le patient s'endette, pouvant aller jusqu'à la faillite; soit le patient ne paye pas et c'est l’hôpital qui perd de l'argent avec les impayés et les frais de justice. Une troisième option existe : "T'as mal ? T'as pas d'argent ?  ... T'es pas malade !" Et beaucoup de maladies qui aurait pu être soignées ont finalement raison de leurs hôtes, pour les envoyer droit au cimetière.

   1.3 • Le contexte socio-économique du D3 n'a plus besoin d'être présenté. La majorité des habitants n'ont pas d'assurance et sont souvent peu coopératif avec les administrations - on rappelle qu'une blessure par balle traitée aux urgences s'accompagne TOUJOURS d'un coup de fil aux flics, et est censé être suivi d'une petite enquête de routine sur le "pourquoi du comment qu'tu t'es troué mon gars ?"-. Donc l’hôpital perd du pognon. De plus il a été le théâtre d'au moins 3 prises d'otage et d' un incendie criminel (en moins de 9 mois), a accueilli de nombreux travaux avant d'être entièrement rénové, sans parler du manque de personnel et de ses mouvements de grèves encore récents, des dossiers médicaux incomplets, etc ...


[2 • FONCTIONNEMENT]

   2.1 • Dans tout les cas, que le patient soit traité avec les avantages du dispensaire ou non, l’hôpital ne peut, en aucun cas refuser de donner les soins nécessaires aux patients, quelque soit la situation financière de ces derniers.

   2.2 • Le dispensaire prendrait une place importante aux urgences. Sitôt qu'il a été établi que le patient est en mesure de régler "normalement" la facture, il ne dispose d'aucun des avantages proposés par le dispensaire.

   2.3 • En cas contraire, si le patient  ne dispose pas d'assurance, ni d'aide gouvernementale, ni de revenus suffisant pour assumer les frais, il devra suivre une série d'examens pré-établis pour aboutir au diagnostique qui lui donnera droit à des soins eux aussi pré-établis. Une sorte de sainte grille des charges ne couvrant pas forcément les cas "très" particuliers.

   2.4 • Le médecin qui procède à l'examen doit justifier son diagnostique de manière impeccable pour éviter les soins et/ou examens (autrement dit, les dépenses) inutiles.
[Rappel :] Le dispensaire est financé par une association.
(( P.S. : Évidement les médecins peuvent tout à fait tenter de justifier des examens/soins superflus aux yeux de l'administration))

   2.5 • Les examens "superflus", non pris en charge par le budget alloué par l'association seront du ressort financier de l’hôpital - l'administration de l'établissement payera de sa poche -

   2.6 • Types de pathologies et suivis de patient pris en charge par le dispensaire (en dehors des Urgences) : grossesse et gynécologie, maladie chronique, vaccination, soins dentaires, cancers, rééducation motrice, toxicologie ((?)), ... à vrai dire à peu près toutes les consultations que l'on peut trouver dans un hôpital.
Le dispensaire peut assumer le suivi complet dans certains cas, mais dans les cas les plus importants , comme les cancers ou les cures de désintox, les patient pourront être "drivés" vers d'autres centres habilités à traiter correctement ces pathologies. ((nécessité de respecter une certaine cohérence, ceci variera en fonction des joueurs présents à certains postes, ou non...))


[3 • STRUCTURE ET POSTES À POURVOIR]

Le Dr. Syllia Graves est d'ors et déjà promue au poste d'Administrateur de l’hôpital. Elle contrôlerait donc les diagnostiques et la pertinence des soins/examens prescrits. Elle serait également tenue de se plier au budget alloué par l'association de financeurs. (puisque sans cela c'est au budget de l’hôpital qu'il incombe de payer ces soins). Elle est aussi le médecin légiste (autopsies, examens/prélèvements à visées judiciaires, alcoolémie, coups et blessures, viols etc)

Le dispensaire (et l’hôpital en général ) auraient besoin de:
((de joueurs pour remplir les rôles, parce que bien sûr même sans acteurs, l’hôpital grouille de tout le personnel nécessaire))

- Médecins de spécialités diverses
- Infirmier(e)s
- Aides-soignant(e)s
- Anesthésiste (rôle important, pouvant traiter les états d’inconsciences, les toxicomanes, problème de dysfonctionnement respiratoire / cardiaque / cérébraux, etc) c'est lui qui maitrise le mieux la connaissance de tous les produits pharmaceutiques,et surtout les stupéfiants (ces stupéfiants sont les mêmes utilisés dans le milieu médical ou par les toxicomanes, dérivés morphiniques, etc etc)


[4 • SÉCURITÉ]

4.1 • les médicaments :

   4.1.1 • dits "stupéfiants"

ils sont sous clés, seuls les médecins, le pharmacien de l’hôpital et les infirmières en chef les possèdent
chaque sortie de l'un d'eux est consignée dans un registre, avec le numéro de lot, la quantité et les signatures du délivrant (celui qui ouvre l'armoire) du receveur (celui qui vient les chercher) du prescripteur et le nom du patient
bref, tout ça pour dire que ça ne sort pas comme ça, on sait qui que quoi, c'est tracé et archivé

   4.1.2 • les autres drogues (médicaments) :

ils sont rangés sans plus de sécurité que ça, mais sont consignés dans un registre les différentes prescriptions, surtout à visée budgétaire

4.2 • LA SÉCURITÉ GLOBALE :

    4.2.1 • la surveillance (contrat avec la société privée KSS Keep & Silent Security)
       
           4.2.1.1 • Vidéo
           
nombreuses caméras disséminées dans l’hôpital, matériel de pointe, discret, les vidéos sont enregistrées et archivées (une copie envoyée par mail sécurisé au commissariat, visualisable uniquement via un mandat, et une copie envoyée par mail sécurisé sur un serveur extérieur à la ville)

           4.2.1.2 • Agents de sécurité

des agents dans un poste de sécurité visionnent les vidéos en temps réel et sont donc en mesure d'intervenir à tout instant (eux mêmes ou appel au commissariat), acte de vandalisme, d’agression, de fuite, ou d'entrée en force... sont donc impossible ou du moins sujet à conséquences

sur le parking un maître chien et son chien, même duo sur les quais de déchargement (matériel et arrivée de corps)

   4.2.2 • les visiteurs

les visiteurs sont tous listés, un registre à l'accueil et dans les infirmeries des services liste les noms des personnes venant pour consulter, pour être hospitalisées ou pour visiter un patient

de même que si le patient n'a pas informé ses proches ou s'il a signifié à l’hôpital qu'il ne souhaitait pas de visites, les visiteurs ne se verront pas autorisés à savoir qui est hospitalisé ou non et ne pourront donc pas visiter de patients, secret médical oblige (sauf le service maternité, sorte de no man's land où tout le monde peut entrer/sortir comme il veut, les bébés étant néanmoins munis de bracelets faisant sonner un détecteur s'ils sont sortis du service et la nurserie est fermée grâce à un code digital, et les visites causant des troubles sont bien sûr repérées cf. 4.2.1 • la surveillance )


en résumé l’hôpital n'est pas un moulin ouvert à tous, ni une salle de jeu, ou petit troquet du coin, toute personne perturbant les lieux sera reconduite à l'extérieur, et toute dégradation ou acte de malveillance sera suivie d'un dépôt de plainte

elle aura, pour démarrer, une promesse de don régulier d'un montant de 500 000 $ par trimestre, les investisseurs demandent l'anonymat, le seul contact qu'elle ait est une entreprise de plomberie, ça lui semble étrange mais elle ne se pose, au début pas trop de questions, se concentrant plutôt sur la mise en place du système et l'organisation d'un gala de charité pour récolter encore plus de fonds et faire connaitre au quartier son existence, gala qui fut un succès, 52 400 $ y seront d'ailleurs récoltés

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

d'autres gala suivront, pour assurer la pérennité de l'infrastructure

le dispensaire n'est pas une structure visible en elle même, c'est un système de prise en charge, selon des protocoles rigoureux, les patients ne peuvent se rendre compte qu'ils y sont entrés qu'en sortant de l’hôpital
ils s'entendent dire "au revoir" sans plus
les patients n'entrant pas dans ce système de prise en charge eux "au revoir, passez à l'accueil pour payer votre facture" ceux qui ont les moyens de payer, payeront, et ceux qui ont une couverture de santé se feront ensuite rembourser

il n'y a aucune discrimination quant à savoir qui bénéficie ou pas de ce système, juste une question de revenus selon qui peut ou pas payer ses soins, et qui a ou n'a pas de couverture santé, ce système se substitue donc à la couverture santé proprement dite, il ressemble donc un peu à notre système de sécurité sociale


Dernière édition par Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 13:03, édité 1 fois

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 10:33

LA CAMPAGNE

par un matin d'été elle eut une idée tout aussi brillante que pourrie, se présenter au poste d'administrateur du quartier pensant que ça l'aiderait à poursuivre son but d'aider les démunis, elle se rend compte au fur et à mesure que l'idée était loin d'être aussi brillante que ça, que ce poste ne lui était pas nécessaire pour mettre en place ses projets.

ses investisseurs du dispensaire  la soutiennent dans cette voie, l'encourageant à se présenter, lui suggérant plus que fortement un nom pour directeur de campagne Neil Parker, elle contacte donc l'homme qui abattra un travail de titan,

le programme du Dr. Graves:

En déclin depuis près de 60 ans et accumulant une dette de plus de 18.5 millions de dollars, Detroit se fait désormais appeler Ghost city. La chute des trois grands constructeurs automobiles, qui faisait la fierté de notre ville, a précipitée notre industrie et notre économie.

Il y'a 50 ans nous étions 2 millions a parcourir ces rues, désormais nous ne sommes plus que 700 000. Quelques soit la raison qui vous à fait rester ou venir ici, il est temps de devenir acteur pour réinvestir, relancer et reconstruire ce quartier.

La faillite de Motor city ne change rien pour vous, citoyens. Nos employés seront toujours payés, nos services continueront de fonctionner. Et d'ici quelques temps, les services dont vous avez besoin s'amélioreront, grâce à vous, grâce à vos idées, grâce à vos observations quotidiennes.  

Cette dette qui pèse sur notre économie, n'est pas un freint. C'est une occasion d'assainir, de stabiliser et de dévelloper Detroit. Il est de notre responsabilité, pour nous, candidat à ce poste d'administration, de vous donner les moyens de vivre décemment, de vous donner un accès à la connaissance, aux soins et à l'emploi. Mais qui, mieux que vous, peut exprimer ces besoins ?

Je veux entendre vos opinions. Je vous veux à mes cotés pour débattre, pour décider, et pour vous donner ce dont vous avez réellement besoin.




DETAIL DU PROGRAMME:

1 • DÉMOCRATIE DIRECTE & DÉBAT PUBLIC:

   1.1 CONFÉRENCE CITOYENNE:
   Un pannel de citoyens et d'experts convié à s'exprimer et à décider de certaines mesures (sur certaines questions d'urbanisme, de santé, de sécurité, de culture, et de commerces) pouvant servir les intérêts du quartier et de ses habitants.

   1.2 INITIATIVES ET BUDGET PARTICIPATIF :
   Chaque citoyen pourra présenter ses idées et ses projets en faveur du quartier, sur le thème de son choix (sécurité, commerce, culture, sport, urbanisme, santé, association, évènementiel, ...) . Ces propositions seront examinées lors de conférences citoyennes exceptionnelles. L'assemblée réunie à cette occasion décidera d'attribuer une part du budget pour réaliser le ou les projets retenus, tout en quantifiant cette part.

   1.3 SONDAGES ET LEGISLATION:
   Les mesures législatives concernant l'emploi, la scolarité, les taxes et impôts, l'ubanisme, et autres modalités sociales seront soumises à l'opinion public via l'organisation de sondages sur internet. Les résultats seront systématiquement présentés au Conseil Municipal de Detroit, afin que tous les autres quartiers de la ville bénéficient de notre éxpérience pour faire avancer les choses à une échelle plus grande encore.



2 •  LE DROIT A L'ÉDUCATION :

   2.1 LA RÉFORME DU PROGRAMME YOUTHCARE:
   La négociation d'un partenariat entre le service de la jeunesse et des sports du quartier, les associations d'aide aux sans-domiciles fixe, et la Wayne State University favorisera l'implantation d'un circuit accessible pour permettre à bon nombre de jeunes en difficulté de réintégrer un cursus scolaire, d'obtenir un diplôme, de participer à des stages de recherche d'emploi et de rejoindre différents clubs sportifs sous l'égide d'une équipe pédagogique volontaire, qualifiée et attentive aux besoins de leurs élèves. Ce projet a pour but de consolider les bases de l'éducation et de donner aux jeunes les moyens nécessaires d'envisager des avenirs, des carrières et des projets à la hauteur de leurs ambitions.

   2.2 DEVELLOPEMENT DE LA WAYNE STATE UNIVERSITY:
   La Wayne State University et son président, Allan Gilmour, dévelloperont des cours par correspondance pour les adultes dans les différents domaines de l'industrie, de l'ingénierie, de la médecine, du droit, de l'administration, et du commerce notament. Cette démarche s'inscrit dans l'optique d'amener les citoyens à ré-investir Detroit en formant des entrepreneurs et des employés qui re-dynamiseront l'industrie de la ville et inciteront d'autres investisseurs à nous rejoindre.  

   2.3 UN PREMIER PAS CONTRE L'ANALPHABÉTISME:
   Les ordinateurs des bibliothèques de la ville se verront progressivement équipés de logiciels permettant d'apprendre à lire, écrire et compter, en libre accès et en toute discrétion pour les usagers.



3 • SANTÉ ET SUIVI MEDICAL:

   3.1 PRISE EN CHARGE DES VICTIMES D'AGRESSIONS
   Avec la création du dispensaire prenant en charge certains patients dépourvus d'assurances, une nouvelle série de protocoles facilitant le suivis médical et psychologique des victimes de viols et/ou de violences en garantissant l'anonymat des patients sera instaurée au sein du Detroit Medical Center.

   3.2 CONSULTATIONS MÉDICALES
   Les patients pourvus d'assurances seront amenés à consulter les praticiens indépendants ((petite pensée pour Amelle et son cabinet)). Seuls les citoyens sans assurance seront admis en consultation au sein du Medical Center via le dispensaire.

   3.3 SENSIBILISATION AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS
   Le Detroit Medical Center recevra , tout les 2 mois, un intervenant spécialisé afin de sensibiliser la population aux gestes de premiers secours en cas de blessure par balle ou par arme blanche, cas d'overdose, intoxication au gaz, brûlure chimique, et autres blessures graves. Et ce dans le but d'augmenter les chances de survie de la victime durant le délais d'intervention des ambulances.

   3.4 LABORATOIRE DU DETROIT MEDICAL CENTER
   Pourvu d'une morgue comme tous les hopitaux, le Detroit Medical Center abrite également un petit laboratoire d'analyses médico-légales mais hélàs obsolète ayant été déserté. Ces deux services seront mis à disposition des forces de l'ordre une fois équipé du matériel necessaire, en soutien logistique d'appoint. L'implication de Médical Center auprès des autorités ne sera jamais aussi importante que celle d'un laboratoire d'expertise médico-legale qualifiée, cependant il peut permettre de réduire les délais d'attente de certaines analyses comme l'identification d'un groupe sanguin, les alcotests et autres dépistages de substances illicites dans un organisme.



4 • ACTIVITÉS ASSOCIATIVES

   4.1 SUBVENTION ÉVÈNEMENTIEL
   Accessible sur demande de la part des différentes associations, club et entreprise du quartiers, la mairie prendra en charge les différents supports logistiques, tel que le matériel son et lumière, le nettoyage des espace alloués, et le stockage ainsi que l'adaption des normes de sécurités, la conception (si nécessaire) d'un plan d'évacuation et la gestion des accès pour les éventuels secours afin que l'événement associatif, culturel ou festif ouvert au public, se déroule dans les meilleures conditions ((***petite pensée pour Kaz' , Alee et autres blessés lors d'event***))
   
   4.2 MEDIATION & PARRAINAGE
   En complément des procédures de liberté conditionnelle ou de libération pour bonne conduite (dans le cas d'une peine pour délit), l'individus pourra bénéficier du parrainage de la part d'un citoyen. L'expérience de ce(tte) parrain(marraine) permettra au filleul de mieux se réintégrer et de profiter d'un soutient moral dans sa recherche d'emploi et de logement notament. La participation à ce parrainage est un acte citoyen et dans l'éventualité où le parrain (ou la marraine) disposerait d'un casier judiciaire, les procédures de remise a zéro du dit casier lui seraient simplifiées.

   4.3 ÉCONOMIE ET PATRIMOINE
   On ne cesse de répéter que les ruines de Détroit sont un gouffre financier à entretenir. Dans la mesure où ce décor devient régulièrement un lieu de tournage privilégié pour certains films ou clip vidéo, le choix d'un site représentatif de la ville sera soumis à l'appréciation des associations de quartier. Ce site sera classé et entretenu à moindre coup pour ensuite être loué par les studios de production cinématographique ou publicitaire comme décor. Les bénéfices ainsi générés constitueront une partie du budget alloué à la rénovations des infrastructures du quartier attenant, tout en préservant un monument symbolique de la ville.


tous deux étant pourtant loin de s'y connaître en politique, ils apprendront bien des choses, apprendront aussi à se connaître l'un l'autre, mais malgré tout finiront par se séparer sur le plan professionnel et amical, fracture sociale, différences de mode de vie, de penser, de faire, divergence d'opinion mettront fin à se duo

sans compter les méthodes d'intimidations qui fuseront de toutes parts, et pour clore le tout l'incompréhension totale de Syllia en ce qui concerne le quartier, ses habitants et son fonctionnement

elle a contacté en premier lieu la personne qu'elle avait déjà rencontrée pour une affaire d'homicide, le Sieur Radical, aussi dénommé BKR
ce fut la pire idée qu'elle ait pu avoir

elle va donc voir BKR pour lui présenter son programme :

1ere rencontre BKR :

[02:48] Syllia (eleonore.graves) se rendait au local des BBC pour voir BKR, pour deux ... bricoles, elle voit l'homme dans la rue mais attendra de voir s'il est occupé ou non, et selon elle ira toucher deux mots à ron
[02:50] BKR (blackkingdom.radikal) se tourne la tete aynt refait une peinture logo enfin controle le travail des employés payé au... black "yo"
[02:51] Syllia (eleonore.graves) sourit doucement "bonjour , je venais pour vous donner mon programme à lire, je pense qu'il devrait vous interesser" elle plonge la main dans son sac pour en sortir un exemplaire
[02:53] BKR (blackkingdom.radikal): "ton programme ? ah ouais j'ai lu ça..." laisse une seconde "tu representes quel parti ?"
[02:54] Syllia (eleonore.graves) lâche rapidement "démocrates"
[02:55] BKR (blackkingdom.radikal): "bien" prendra alors le programme, toute autre reponse aurait donné lieu à la fin de la conversation "tu sais que tu ne t'adresses pas à un citoyen lambda ?"
[02:56] Syllia (eleonore.graves) sourit doucement "peut-être, mais je pense que malgré tout je m'adresse à un homme, tout simplement" elle aura un autre sourire furtif en coin "et peut-être aussi que je fais les choses à bon escient"
[02:57] BKR (blackkingdom.radikal): "peut être... tu t'adresses à un leader d'opinion qui drainera les voix de tout un quartier" commence à feuilleter le programme ((tu as ecris un truc ?))
[03:00] Syllia (eleonore.graves) sourira une fois de plus tout aussi rapidement "je sais très bien à qui je m'adresse, je vous vois un peu comme le père de tout un groupe de... ptis gars... j'entends votre nom assez souvent pour m'en rendre compte" ((je t'ai filé le programme en notecard))
[03:02] BKR (blackkingdom.radikal) lira le tout calmement avec la froideur qui le caractèrise parfois jouant son role de BOSS "et quels seront vos engagements vis à vis de mon quartier ?" le ton vient de changer, il la vouvoit
[03:04] Syllia (eleonore.graves): je m'engage à faire participer très activement vos... habitants, écouter leurs besoins et y répondre au mieux, non pas en plaçant des structures ou des services qu'on leur pensera adaptés, mais en voyant avec eux justement ce qui leur est nécessaire, construire ensemble, pas simplement "pour"
[03:05] BKR (blackkingdom.radikal) montre la photo du mec dans son dos "vous n'êtes pas sans savoir qu'un black se presente contre vous... j'aurai besoin de plus qu'une simple parole de femme pour vous croire"
[03:06] Syllia (eleonore.graves): et vous seriez en quelque sorte un lien, un traducteur, nous savons pertinemment vous et moi que mon langage n'est pas adapté à vos ptis gars *elle rira doucement*
[03:06] Syllia (eleonore.graves): plus qu'une simple parole?
[03:06] Syllia (eleonore.graves): j'en ai deux
[03:06] BKR (blackkingdom.radikal): "vous voulez voir ma gueule dans votre conseil de guerre ?"
[03:08] Syllia (eleonore.graves): le dispensaire déjà en place et mes deux ptis momes au frigo que personne ne cherche, mis à part moi, quant à vous avoir... à mes côtés *elle traduit un peu comme elle peut mais sans doute ne se trompe-t-elle pas* oui j'aimerais assez, vous me seriez même indispensable, je vous l'ai dit, ce quartier appartient à ses habitants, il doit être organisé par eux
[03:09] BKR (blackkingdom.radikal): "hum j'aurai des exigences... et voir un ex taulard à vos côtés... pas certain que vous y soyez gagnante... mais j'ai des amis, plein d'amis"
[03:12] Syllia (eleonore.graves) poursuit avant d'oublier ce qu'elle a à dire "je suis déjà prête à aller ... auprès de vous et de vos ptis gars pour m'expliquer devant eux, et leur proposer 2 ou 3 emplois, qui seront donc rémunérés pour diffuser mon programme, dans des lieux où je ne peux moi même aller, ne les connaissant pas, ce genre de lieu où personne ne peut aller d'ailleurs autre que vos...ptis gars" elle aura entendu et repondra à la suite "nous aurons tout le loisir de discuter de ça et de mettre en place ce qui sera le mieux, vous connaissez votre monde, vous me l'apprendrez ou à défaut je vous ferai confiance"
[03:15] Syllia (eleonore.graves) a déjà pour directeur de campagne un type au casier judiciaire bien plus long que voulu
[03:15] BKR (blackkingdom.radikal): "mon monde est dangereux Docteur Grave et un politicien ne devrait pas baigner dedans" disant cela il avance de toute sa masse pour la faire se retrouver contre le mur, il bossera sa main droite sur le mur, lui face à elle, son côté gauche à elle ainsi entraver par le puissant bras de BKR, il retire son cigare et c'est limite si il lui colle pas les levres sur les siennes "c'est bien de proposer ces emplois, c'est très bien même et j'aimerai bien avoir une femme à la tete de ce quartier" phrase un peu bizarre pour le macho et sexiste de service
[03:19] Syllia (eleonore.graves) se sent reculer vers le mur, puis voit l'étau se former, forcément là elle ne se sent pas bien du tout, elle serre les poings et se force dans un silence contenu à bien respirer, pour ne pas partir en panique , le moment est important, elle ne doit pas flancher, elle ferme un instant les yeux et pense à plein de trucs tout mélangés mais surtout pas à son démon, et relève doucement la tête, rouvre les yeux "j'ai bien compris tout ceci, mais votre monde habite ici, et ... je vous demanderai de bien vouloir reculer un peu, je ... ne peux pas rester comme ça, je vous en prie... reculez..." sa voix aura été normale sur le début mais de plus en plus eteinte, ne pouvant se contenir trop lontemps
[03:20] Syllia (eleonore.graves) desserre les poings et pose les mains à plat sur le frais du mur, pour retrouver un contact ferme et stable, respirant au mieux, essayant encore et toutjours de ne pas paniquer
[03:22] BKR (blackkingdom.radikal): "vous demandez à BKR de reculer... c'est mal me connaitre je vais uniquement de l'avant jamais personne ne m'a fait reculer, si les Brucato, ni les Yakuzas, ni les Latinos, ni les Russes de toutes les familles qui sont venus ici" énumerant sans le dire toutes les familles qui par les actions des BBC ou de leurs alliés ont fini par imploser, il posera alors la seconde main sur le mur finissant de former l'étau "tu veux mes voix... tu veux faire passer ton message... il me faudra des avantages, du clinquant, du trébuchant" parle avec sa lourde voix
[03:26] Syllia (eleonore.graves) ravale sa salive, elle ne le sent pas menaçant, il ne lui fera rien tant qu'elle ne lui manquera pas de respect ça elle le sait, mais c'est pour elle une dure lutte que de ne pas paniquer, elle le fixe donc dans les yeux comme pour sortir de son champs de vision cet étau "je suis venue pour vous écouter, donc je vous écoute, dites moi précisément les choses" elle fera faire un aller-retour à ses yeux du plus bas possible jusqu'au front de l'homme "et que vous voyiez collé à moi ou à 20 mètres ne changera rien à votre... puissance Monsieur, j'ai besoin de respirer et de me sentir bien pour vous parler, rien à voir avec vous, c'est juste mon soucis à moi, et nous discuterons, posément, de tout ceci, et surtout de la claire signification de votre "clinquant"
[03:30] BKR (blackkingdom.radikal): "je vais etre très clair, si je vote pour toi je veux pas de tes cameras dans mon quartier, je veux moins de keufs dans mon quartier, je veux que si on a des emmerdes tu appelles le petit chef myteux de la police pour qu'il lache l'affaire, je veux que tu fasses voter des lois qui vont dans mon sens et je veux te.." il se met à la renifler ouais comme un animal il lui renifle le cou puis repousse sa tete, le geste aura été très malsain et digne d'un film, mais il se repousse de lui meme luttant lui aussi contre ses pulsions sexuelles pour sa part, une petite blanche en robe de bourge ça marche toujours il defera alors l'étau pour la laisser repondre
[03:33] Syllia (eleonore.graves) au moment où l'homme la renifle tel un animal se mettra elle aussi à respirer comme un animal mis à mal, l'instant est passé au delà d'une barrière humanité/bestialité, il tente de retenir ses instincts, elle aussi, mais ils ne sont pas les mêmes, elle respirera un peu mieux une fois qu'il aura reculé "je ne suis pas une partisante des caméras, pas comme une de mes... adversaires quant au reste, nous savons très bien que nous devrons en reparler"
[03:35] BKR (blackkingdom.radikal): "oui nous devrons en reparler en attendant je vais attendre de voir ce que me propose Garvey Jr, vous avez des choses qu'il n'a pas... et vice versa" il lui prend sa petite main de blanche dans son enorme main black et lui fait un baise main en souriant avec sa vieille gueule de gangsta balafrée par la vie
[03:36] Syllia (eleonore.graves) surprise par le geste ne se debinera pas et le laissera faire hochant la tête "oui nous en reparlerons" ((dsl je dois afk visite impromptue))
[03:38] BKR (blackkingdom.radikal) il retournera donc dans son club de sport pour y faire 2h00 de muscu au moins besoin de pousser de la fonte actuellement

elle décide ensuite de retourner le voir pour lui donner une réponse suite à sa demande qu'elle juge déraisonnable et à laquelle elle ne pourrait se résoudre à accéder

2eme entretien BKR:
[06:34] BKR: "bonjour docteur, il parait que vous avez fait bonne impression auprès des miens" et voit l'échange d'enveloppe surpris

[06:35] Syllia: bonne impression? vraiment? ça me ravit, c'est que mes idées ne sont pas si mauvaises que ça *et voyant le regard vers l'enveloppe ajoute * mon inscription*

[06:37] BKR: "bien alors je vous attends chez moi vous monterez à l'appartement je l'indiquerais à ron" dira t'il en s'en allant

[2013/09/14 07:20]  Syllia (eleonore.graves): /me entre dans la court des bbc et avant que ron tente de s'approcher d'elle lui assène "votre patron a du vous prévenir de ma visite" et elle entrera donc cherchant un peu au pif où elle doit aller, une fois de plus c'est loin d'être chez elle, alors elle avance posément

[2013/09/14 07:20]  Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés

[2013/09/14 07:21]  Syllia (eleonore.graves): /me une fois dans le club salue la serveuse d'un hochement de tête silencieux, et fait le tour cherchant une issue ou du moins une suite à la salle

[2013/09/14 07:21]  BKR (blackkingdom.radikal): /me ron lui montrera le monte charge et l'accompagnera meme ouvrant l'appart de l'appartement de leo et bkr pour elle

[2013/09/14 07:22]  Syllia (eleonore.graves): monter monter *elle marmonne* bon bah trouver un escalier déjà ça serait pas mal
[2013/09/14 07:22]  Syllia (eleonore.graves): ((aaaah cool))

[2013/09/14 07:23]  Syllia (eleonore.graves): /me entre une fois que ron a ouvert la porte et avance toujours d'un pas prudent

[2013/09/14 07:24]  Syllia (eleonore.graves): /me esquissant un léger sourire "me revoilà, comme prévu"

[2013/09/14 07:25]  BKR (blackkingdom.radikal): "re bonjour doc graves bienvenue ici, je te sers un truc ?"

[2013/09/14 07:25]  Syllia (eleonore.graves): /me observe les lieux le regard juste curieux de voir la déco, étant elle même en plein dedans, des fois ça peut donner des idées, mais son peintre a les bonnes idées pour elle, l'entreprise ADI and CO est vraiment epoustoufflante

[2013/09/14 07:26]  Syllia (eleonore.graves): hum un bourbon si vous avez, sinon du coca ira très bien

[2013/09/14 07:27]  BKR (blackkingdom.radikal): /me lui sortira un bourban et lui mets dans un verre avec 3 glaçons "tu voulais me voir alors ?"

[2013/09/14 07:27]  Syllia (eleonore.graves): /me sachant que la peur n'évite pas le danger se sent à l'aise, et sereine, sa matinée avec richard l'ayant en plus mise de très bonne humeur, pour elle tout va bien, et elle a devant elle, à ses yeux, un chef d'entreprise ni plus ni moins

[2013/09/14 07:28]  Syllia (eleonore.graves): /me prend le verre "merci bien ,oui en effet pour poursuivre notre petite... discussion"

[2013/09/14 07:28]  BKR (blackkingdom.radikal): "bien allons nous installer dans le canapé" il se prend un simple coca, devant le canapé plein de sextoys et une machine chelou

[2013/09/14 07:29]  Syllia (eleonore.graves): /me se rapproche du sofa et y prend place, un sourire en coin face aux accessoires divers, elle rit pour elle même si un jour l'idée de richard devait être mise en place sûrement que le moment serait des plus cocaces, mais ça, c'est pour plus tard

[2013/09/14 07:30]  Syllia (eleonore.graves): /me s'installera correctement le verre toujours en main faisant tinter les glaçons

[2013/09/14 07:30]  BKR (blackkingdom.radikal): "bien je vous ecoute" maniant vouvoiement ou tutoiement de maniere etrange

[2013/09/14 07:31]  Syllia (eleonore.graves): /me se laisse osciller entre le vous et le tu, l'un ou l'autre la désignant, pour celle qu'elle est, ne la dérangeant donc pas

[2013/09/14 07:31]  Syllia (eleonore.graves): vous m'aviez demandé certaines choses l'autre fois
[2013/09/14 07:31]  Syllia (eleonore.graves): vous vous souvenez?

[2013/09/14 07:31]  BKR (blackkingdom.radikal): "dites moi tout "
[2013/09/14 07:32]  Syllia (eleonore.graves): /me se pince les lèvres et se hasarde à répondre "moi tout"

[2013/09/14 07:32]  BKR (blackkingdom.radikal): /me ne dit rien impassible ne goutant pas à cet humour

[2013/09/14 07:32]  Syllia (eleonore.graves): vous vouliez ne plus avoir de patrouille dans votre quartier, ou cette histoire de... méli mélo d'appeler les flics si vous ou l'un de vos hommes étiez mis à mal
[2013/09/14 07:33]  Syllia (eleonore.graves): ça vous reviens?

[2013/09/14 07:34]  BKR (blackkingdom.radikal): "oui tout à fait, vous avez pu avancer sur le sujet avec votre équipe de campagne ? ou vous seule ?"

[2013/09/14 07:35]  Syllia (eleonore.graves): /me rit doucement avant de répondre "je ne suis pas le père noel, nous sommes adultes vous et moi, vous êtes, entre autre, un chef d'entreprise et à ce titre vous savez très bien ce qui peut ou pas se faire, sans celà vous ne feriez plus partie du paysage socio-economique de votre quartier, alors non je n'ai même pas abordé celà avec mon équipe, autant que vous gardiez une image un tant soit peu sérieuse vous ne pensez pas?"

[2013/09/14 07:37]  BKR (blackkingdom.radikal): "et vous venez pour me dire que vous ne me donnez pas satisfaction ? t'as du culot petasse" il alterne definitivement le tu et le vous

[2013/09/14 07:39]  Syllia (eleonore.graves): /me se renfrogne un peu et s'enfonce dans le sofa et essayant de paraitre imperturbable poursuit son laius, si l'homme l'entend et l'écoute, elle aura au moins rempli la moitié du but qu'elle a en venant ici "ne perdez pas de temps à me demander ce que vous savez d'entrée de jeu que je ne vous accorderai pas, je vous pense raisonnable pour les raisons que je vous ai énoncées plus avant, autant que nous utilisions notre temps à voir ce qu'il est possible de mettre en place, possible et utile"

[2013/09/14 07:40]  BKR (blackkingdom.radikal): "et tu penses à quoi la doc ?"

[2013/09/14 07:42]  Syllia (eleonore.graves): /me poursuivra une fois de plus gardant le contrôle sur elle même autant qu'il est possible pour elle de le faire "je songe à ce que ces choses là soient pérennes, que vos acquis durant mon mandat pour votre population de protégés, le reste, j'imagine que vous ne souhaitez pas les voir perdre des choses auxquelles ils auraient pris l'habitude, et dont ils auront besoins, à en vouloir de trop, faisant réagir le prochain mandataire de manière.... un peu trop réactive en lui donnant une possibilité de faire table rase
être raisonnable maintenant c'est prévoir le futur, obtenir ce qui est possible sans chercher à vouloir plus c'est l'avoir sur long terme, à moins que vous ne soyiez homme à vous contenter de... passades?" elle reprend son souffle revenant sur la métaphore du pere noel " un beau sapin de noël pendant quoi... 3 semaines un mois et ensuite la désolation? ou juste une déco sobre mais qui égaillera des mois durants?"

[2013/09/14 07:44]  Syllia (eleonore.graves): "je n'ai moi rien de précis à vous proposer, mais je suis là pour écouter ce que vous seul savez avoir besoin, pour vous et les vôtres, je ne vis pas votre vie, donc je vous écoute, dans les limites que je viens d'aborder bien sûr, je tiens à rajouter avant que vous ne poursuiviez que je ne vous ferai pas de belles promesses, je serai honnête avec vous, l'honnêteté est la base de la confiance, je ne viens pas là pour acheter ces voix que vous me proposiez, si je gagne ces élections c'est pour vous aider, si mon aide ne vous convient pas telle que je vous la propose, alors c'est que vous n'avez pas besoin de moi

[2013/09/14 07:45]  BKR (blackkingdom.radikal): /me part dans un grand rire puis tire sur son cigare qu'il rallume "t'es une bonne toi,tu viens me dire que tu fais pas ce que je demande et ensuite tu me dis façon politique que tu veux juste m'enculer !" il prend le god long et noir avec poignet et lui jette dessus "t'as besoin de ça aussi pour m'enculer non ?"

[2013/09/14 07:46]  Syllia (eleonore.graves): /me rattrappe le gode et le tourne entre ses mains un sourire aux lèvres "non je n'ai pas besoin de ça, vu que là n'est pas mon but" elle dépose l'objet sur le sofa à côté d'elle avant de poursuivre "je peux vous donner un exemple si vous voulez"

[2013/09/14 07:47]  BKR (blackkingdom.radikal): "j'aimerai bien cher docteur..."

[2013/09/14 07:48]  Syllia (eleonore.graves): dans votre ... groupe, il y a surement des familles qui hésitent à faire suivre leurs enfants niveau soin, vaccin et autre, pensant que ça n'est pas dans leur moyen, ou que l'hopital reserve un mauvais accueil aux gens de couleurs, je sais que pas mal de gens le pensent et pire encore, c'est hélàs encore trop souvent le cas, mais je peux détacher une équipe médicale qui viendrait ici, au milieu même du quartier, voire même pour certaines familles aller chez eux, pour les soins de base, des conseils, bref des choses utiles à faire"

[2013/09/14 07:49]  Syllia (eleonore.graves): ces certificats pour les salles de sport aussi, autre exemple

[2013/09/14 07:50]  Syllia (eleonore.graves): vous avez vous meme une salle, et je pense que vous perdez sans doute des adherents qui n'osent pas aller voir un médecin de peur de... une blessure par balle mal soignée, qui entrainerait des questions , vous voyez ce qu eje veux dire

[2013/09/14 07:50]  Syllia (eleonore.graves): je connais la loi à ce sujet, mais je me dis, que le sport canalise les esprits, je préfère un type encadré dans un esprit sportif qu'errant l'arme dans le pantalon à chercher qui il va trouer dans la soirée

[2013/09/14 07:51]  Syllia (eleonore.graves): vos filles... les actrices, elles aussi ont besoin de suivi, etc etc
[2013/09/14 07:51]  Syllia (eleonore.graves): et ça c'est "juste" la sante

[2013/09/14 07:52]  BKR (blackkingdom.radikal): "vous nous prenez vraiment pour des miséreux ou quoi miss graves ?" il va dans leur chambre ouvre un coffre revient et lui balance au moins 30000 dollars en petite coupures "tu commences à m'emmerder petasse ! apporte moi du concret et du neuf , on est pas des putains de gitans !"

[2013/09/14 07:52]  Syllia (eleonore.graves): /me regardant l'homme se demande comment le fauteuil tient le coup

[2013/09/14 07:54]  Syllia (eleonore.graves): ah... vous le prenez comme ça, alors soit, ça me fait plaisir, je vois que vous n'avez pas besoin de moi, je vais vous laisser, et je vous laisse voter et encourager les vôtres à voter pour quelqu'un de plus utile à vos yeux, ça m 'empechera pas de dormir ni même de mettre tout de même en place certains de mes projets, je vous souhaite une bonne journée *elle se lève, reprenant le gode pour le reposer là où l'homme l'a pris , reflexe de maniaque à n'en pas douter*

[2013/09/14 07:55]  BKR (blackkingdom.radikal): /me il grimace et ne semble pas content de raseillant de rage ne disant rien detestant qu'on les prenne pour des sous merdes avec ce genre de discours "casse toi ouais democrate de mes couilles"

[2013/09/14 07:55]  Syllia (eleonore.graves): /me marmonne en s'eloignant "si tu piges pas que je t'ai dit de toi me dire tes besoin, en étant raisonnable c'est ton problème" elle n'ira pas dire ta merde même si elle le pense

[2013/09/14 07:56]  Syllia (eleonore.graves): /me reprend la route en sens inverse et ressort du club gardant quand même en tête l'idée de richard mais l'abordera plus tard pour ne pas tout mélanger

[2013/09/14 07:57]  Syllia (eleonore.graves): /me sort passant devant ron en ronchonnant "pauvre con" à l'adresse de ron ou de bkr ou ptet mm des deux

elle repart avec le sentiment d'avoir échoué, cependant reste en elle cette idée qui ne la quittera jamais, "je vous propose mon aide, si elle vous convient votez pour moi, sinon ne votez pas pour moi" avec en fond le fait qu'elle ne cédera à rien pour ce qu'on appelle communément acheter des voix ou s'assurer des voix, cette idée fixe est loin de plaire à son directeur de campagne Neil Parker, c'est ce qui les divisera tout au long de leur coopération, c'est pour lui un comportement de perdant, chose qu'il abhorre par dessus tout, c'est pour elle un comportement des plus raisonnables

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 11:15

LA CAMPAGNE suite

elle ne baisse pas les bras, et Neil Parker organise un autre entretien pour tenter une renégociation
cela ne se passera pas comme prévu, loin de là

un samedi soir chez BKR:
[15:11] Syllia (eleonore.graves) suit le duo en silence
[15:11] Sharpe (sharpeshifter.savira) emboite donc le pas a tout ce petit monde
[15:13] Syllia (eleonore.graves) une fois dans la pièce plus silencieuse qu'en bas saluera l'assemblée pas hyper à l'aise mais n'a pas le choix elle se souvient de quelques convoc' dans le bureau de chefs de service et ça sentait pas pire "bonsoir à vous"
[15:13] BKR (blackkingdom.radikal) les invitera chez lui, pour ceux qui connaisse la culture africaine cela signifie enormement comme une porte ouverte dans la famille et mettra de lui meme les pizzas ramener sur la table "bien asseyez vous" oui il invite mais il preside aussi etant à domicile
[15:14] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) laissera tout ce petit monde s'installer, et s'il le faut restera debout, pas ln du boss, appuyée contrele buffet
[15:14] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) se pince les lèvres, lançant des regards à Cyhy. En fait, elle était aussi surprise d'être là dans ses conditions, mais bon bref, elle allait suivre le rythme de toutes façons. Elle regardait les choses se faire, sans dire un mot, attendant qu'ils s'installent.
[15:14] Sharpe (sharpeshifter.savira) sans même avoir besoin de connaitre la culture africaine, ça lui faisait drole de constater que BKR vivait là. Et il se fit discret, prenant place sur un coin de canapé.
[15:14] Syllia (eleonore.graves) n'en est jamais qu'à sa seconde visite dans les lieux et ignore tout de tout ceci mais malgré tout pour elle entrer dans un lieu privé est déjà quelque chose à ne pas prendre à la légère
[15:15] Syllia (eleonore.graves) ira s'asseoir dans le canapé du côte de bkr ((si le canape laisse faire))
[15:18] blackkingdom Radikal: [15:17] BKR (blackkingdom.radikal): "bien nous sommes ici tous les 5 ce soir car nous devons parler de plusieurs choses importantes et qui me tiennent à coeur; premierement est ce que mademoiselle grave à presenter ses excuses ou donner ses explications sur son twitt contre miss Cox ici presente" il preside veritablement comme un boss de quartier limite un juge d'application des peines
[15:20] Syllia (eleonore.graves) tout en s'asseyant correctement regarde alee un air de surprise sur le visage mais reste silencieuse hochant malgré tout la tête pour signifier qu'elle a entendu
[15:21] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) se caresse les deux cuisses ayant un peu froid, tout en mattant les deux personnes qui lui faisaient face, l'air grave, serieux. Bon là, elle espérait ne pas être grillée, elle qui était sensée rester discrète sur ses relations avec les BBC. Elle regarde à gauche vers Alee, puis à droite vers Bkr, le visage fermé, attendant une suite.
[15:21] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) prend donc la parole, vu le regard surpris de Syllia, n'ayant pas vu BKR depuis leur entrevue "Il semblerait que son compte Twit est été piraté... donc elle ne s'est pas excusé d'un truc qu'elle a pas fait."
[15:23] BKR (blackkingdom.radikal) ne montrera pas trop de proximité envers amelle bien que l'envie n'en manque pas puis suite à la phrase d'aleesha se pose le mentin sur les poings fermement tendant regard figé face à Graves "j'aimerai que mademoielle Graves s'excuses quand meme afin de partir sur de bonnes relations qui entameront une soirée fructueuse en échange; sharpe assie toi tu me donnes la nausée"
[15:23] BKR (blackkingdom.radikal): menton*
[15:24] Syllia (eleonore.graves) observe alee puis bkr surtout pour le moment, elle reconnaitra sans doute amelle plus tard ou surement même quand elle sera retournée à l'hopital et qu'elle tombera sur un dossier ou une photo, sa priorité n'est pas là du tout pour le moment, sur le coup elle pensera à une cliente ou une amie peu importe au fond
[15:25] Sharpe (sharpeshifter.savira) se posait donc sur le canapé sans un mot, il avait promis de laisser Graves parler, il s'y tiendrais sauf si ça dérapait.
[15:25] BKR (blackkingdom.radikal): ((on est mignong tous plein tous les 5 lol))
[15:25] Syllia (eleonore.graves) prend une inspiration et regardant de nouveau alee "m'excuser... que mon compte ait été piraté? hum... si ça peut vous faire plaisir, ça ne changera pas grand chose au fond du problème, pardonnez moi Melle Cox alors de vous avoir vexée sans en avoir eu l'intention, je pense que pour vous les choses sont claires désormais et que vous ne doutez pas de ma bonne fois"
[15:25] Syllia (eleonore.graves): foi*
[15:26] Sharpe (sharpeshifter.savira): ça mériterais presque une photo effectivement XD))
[15:27] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) opinait, pour elle l'incident était clos depuis la veille, puis elle portait son regard sur son boss, un peu inquiète tout de même, pour voir si il était satisfait.
[15:27] BKR (blackkingdom.radikal): ((fait lol))
[15:31] BKR (blackkingdom.radikal): "bien donc nous pouvons partir sur de bonnes bases, vous n'etes pas sans savoir Miss Graves que les votes afro n'iront pas faire vous sans un effort de votre part, et cet effort n'a pas été fait lors de notre derniere entevue où vous vous etes montré particulierement hautaine et pedante..."
[15:32] Syllia (eleonore.graves): je vous écoute, dites moi quel effort vous attendez de moi
[15:34] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) son regard est planté sur la belle rouquine, elle toussotte un peu en entendant Bk parler mais ne dit rien, toujours silencieuse... Celle la, elle lui disait quelque chose, mais elle ne savait plus vraiment quoi. Certainement déjà croisée. Chose est sûre, son air pédant et hautain ne fera pas long feu avec eux, car c'est quelque chose qu'elle apprécie vraiment, vraiment très peu. Bref, elle a un bon fond quand même, donc elle se contente de sourire légèrement, posant maintenant ses yeux sur le jeune brun à côté d'elle.
[15:34] BKR (blackkingdom.radikal): "j'attends de vous que notre presence soit forte dans votre conseil et que miss Cox et Miss De Lima ici présentes y aient une place d'importance et de choix" regarde les deux thugettes
[15:35] Sharpe (sharpeshifter.savira) soufflait a mi-voix :" Qu'est-ce que tu entend par place forte?"
[15:36] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) haussait un sourcil, elle savait pour son propre rôle, mais elle imaginait pas que BKR  "grille" Amelle auprès de la candidate. Elle se contente de regarder la belle brésilienne, pour voir sa réaction.
[15:37] Syllia (eleonore.graves): hum... il semblerait que vous n'ayiez pas eu le projet de liste, ceci dit je voulais vous en parler, il va de soit que vous avez des places prévues, je vous en avais même déjà parlé, de positionner des gens au conseil et chose a déjà été mise en place, puisque Melle Cox s'est vue proposer la place pour le domaine jeunesse et sport et nous avons aussi un avocat à vous , à qui je dois encore en parler d'ailleurs , je ne vous oublie pas, je ne suis pas venue vous voir en premier pour rien Monsieur Radikal
[15:38] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) détourne son regard sur Bk, puis sur Alee, et encore sur Bkr. Elle se mordille très discrètement la lèvre, les mots place et importante résonnent en elle un peu bizarrement, à tel point qu'elle se retrouve un peu conne sur le moment. Elle s'éclaircit la gorge enfin, et ajoute : "Hum, oui vas-y bkr, vas plus loin dans ta pensée..." complètement sur le cul, ayant à peine écouté la rouquine, préchant le faux pour savoir le vrai.
[15:39] Syllia (eleonore.graves) regarde ensuite la femme qui lui fait face "et puis-je sans paraitre hautaine ou discourtoise ou je ne sais quel autre qualificatif vous demander à quelle place vous verriez Miss De Lima? il va sans dire que les places sont attribuées en fonction des compétences de chacun"
[15:39] BKR (blackkingdom.radikal): "bien je vous sens de meilleure convenance ce jour mademoiselle Graves vous faites plaisir à entendre quels postes nous sont devolues alors ?" regarde aleesha, elle sait tout, amelle, qui elle decouvre tout, puis graves sur laquelle il colle la pression, sharpe n'aura pas le droix à un regard pour le moment ((ouais gros lol))
[15:40] BKR (blackkingdom.radikal): ((lol merde meme moment))
[15:40] Syllia (eleonore.graves): vous semblez vous aussi plus à l'écoute Monsieur Radikal, c'est des plus agréable je dois dire
[15:41] Syllia (eleonore.graves): alors donc nous avons pensé à Monsieur Baldé pour le service juridique, il va de soit
[15:41] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) déglutit tout en se mordant l'interieur de la joue. Et merde, quelle galère... Elle qui pensait rester incognito se voyait carrément propulsée à vitesse grand V dans un terrain qui lui étaient encore un peu inconnu. Mais elle ne se démonta pas pour autant, attendant la suite des informations, sans ajouter de mot.
[15:42] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) laisse parler les gens de pouvoir et laisse osciller son regard de temps en temps sur Sharpe quand à elle, puis sur Amelle, leur décochera un petit sourire si elle croise leur regard. Ca semblait bien s'annoncer pour le moment.
[15:42] Syllia (eleonore.graves): maintenant il me reste à savoir quels sont les talents de Miss De Lima
[15:42] BKR (blackkingdom.radikal) fixe amelle "quels sont tes centres d'interets amelle ?" et regarde la nana "monsieur Baldé bonne idée mais peut etre qu'un footballeur de sa trempe cela serait trop vous aider dans votre campagne non ? j'ai besoin de compensation pour un tel atout dans votre manche"
[15:43] Syllia (eleonore.graves): nous parlons de la liste des postes à p ourvoir SI je suis élue
[15:43] Syllia (eleonore.graves): nous sommes bien sur le même sujet?
[15:44] BKR (blackkingdom.radikal): "bien entendu.. si vous etes élue" il sait bien que les votes des afro du quartier avait fait elire Oh la fois derniere et à quelle point son influence est grande, il se bradera pas, ni lui ni les siens
[15:45] Syllia (eleonore.graves): alors en ce cas je n'ai pas compris votre derniere phrase au sujet de monsieur baldé footballeur pour aider à la campagne...
[15:45] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) les regarde tour à tour, comment faire sans rappeler ouvertement à la rouquine qu'elle est médecin et soit dit en passant l'ancien médecin chef de l'hôpital de D3 ? : "La... Santé... ? Et les affaire sociales..." elle refoule un petit rire, restant quand même serieuse, mais c'était quand même une belle acrobatie.
[15:46] Sharpe (sharpeshifter.savira) gardait une oreille sur la conversation mais il donnait l'impression d'être distrait en détaillant la déco du séjours.
[15:47] BKR (blackkingdom.radikal): "monsieur Baldé est certes avocat et comptable mais il est surtout un des elements phares de l'equipe des Lions de Detroit une femme comme vous ne pourrait manquer cette information n'est ce pas, que pensez vous de la proposition de miss de Lima ?"
[15:48] Syllia (eleonore.graves): la liste pour le moment telle qu'elle est établie comporte des noms ... je dirais plus ou moins amovibles dans le sens où certaines personnes sont parties du quartier, et que d'autres n'ont pas encore donné de réponse, et quelques uns que je n'ai pas encore vu, cependant, nous respecteorns un quota, 6 personnes queje qualifierais de neutre, 2 BBC, 2 red crows et 2 Namica
[15:48] BKR (blackkingdom.radikal) les pizzas sont sur la table et bkr aura fait monter quelques mojitos et de la cachaça par mindy à l'etage
[15:48] Syllia (eleonore.graves): je bloquais sur son aide pour la campagne alors que nous parlons de la liste dans le cas où je serais élue
[15:49] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) lançait, saisissant l'occasion "Et concernant MGJr? Il a le soutient des BBC, ça nous donne pas droit à deux postes supplémentaires?"
[15:49] Syllia (eleonore.graves): les affaires sanitaires et sociales, il me faudra voir son CV, ça ne se gère pas à la légère, mais vous avez déjà Melle Cox en place, il vous reste donc une place, je vous laisserai choisir qui de monsieur baldé ou de melle de lima vous chosirez
[15:49] BKR (blackkingdom.radikal) pose trois doigts sur la table basse "2 BBC et un neutre alors c'est bien cela dont nous parlons" montrant amelle comme neutre
[15:50] Sharpe (sharpeshifter.savira) acquiéçait machinalement, toujours le nez en l'air a scruter les photos esquissant un léger sourire en coin, visiblement rattraper par quelques vieux souvenir de baltimore.
[15:51] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) lâche un soupire de soulagement, c'était pas un bleu le bkr, et il venait de le démontrer. Un peu soulagée donc, elle posa ses yeux sur une des pizza et ouvrit une des boites, attrapant du bout des doigts une part sans complexe qu'elle croqua avec envie, toujours à l'écoute des autres.
[15:53] Syllia (eleonore.graves): vous donnerez vos papiers à monsieur parker je noterai votre nom Melle De Lima
[15:53] Syllia (eleonore.graves): et Melle Laviscu recevra un poste supplémentaire pour les siens
[15:54] Syllia (eleonore.graves): je reviendrai vous voir pour votre 4eme place
[15:54] Syllia (eleonore.graves): nous finirons bien tous par nous entendre et après tout je n'avais pas dit que tout le quartier serait entendu?
[15:55] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) son Cv... Elle avait sûrement bien plus d'experience qu'elle ne le pensait, elle s'en rendrait sûrement compte rapidement. "Parfait." avant de machouiller encore une part, prenant son verre dans l'autre main qu'elle posa tout aussitôt sur sa cuisse droite.
[15:55] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Autant faire un conseil composer de tout les habitant, on gagnera du temps, ce sera le pelin emploi ce sera fabuleux...la mairie sera pas assez grande par contre ..."
[15:56] Syllia (eleonore.graves) ne cherche pas à jauger la femme mais juste à avoir un dossier en règle légalement
[15:56] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) tapotte sur l'accoudoir du siège d'Amelle en lui montrant la pizza pour qu'elle lui fasse tourner une part avec un mojito
[15:57] BKR (blackkingdom.radikal): "vous aimez l'equilibre miss Graves on dirait ? tsss moi j'aime pas ça" et remontre le nombre deux sur ses doigts "deux places une pour aleesha et une pour Baldé mais ça c'est plutot un cadeau que je vous fait, il est certe des notres mais vu sa notoriété amene une plus value forte voir immense pour tous les fans des Lions et les sportifs et ils sont nombreux, le poste de miss de Lima est parfaitement neutre, mademoiselle de Lima n'est autre que votre prédecesseur à l'hopital miss Graves" pousse les mojitos vers les convives de lui meme
[15:57] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Et comment ça se fait que tu la sponsorise si elle est neutre?"
[15:58] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) donnera une grosse part bien grasse à Alee avec plaisir et un verre en même temps : "Tiens senhorita" esquissant un beau sourire par la même occasion, nature, sans aucune honte ni gène, puis se retourne vers les "convives" plutôt fièrement.
[15:58] Sharpe (sharpeshifter.savira): "je te savais pas aussi charitable"
[15:58] BKR (blackkingdom.radikal): "je le suis mon ami je le suis" se met une main sur le coeur à la façon d'un muslim
[15:58] Syllia (eleonore.graves): un cadeau? ces postes sont là pour le quartier, pas pour la gloire, mais libre à vous de le voir comme vous le souhaitez, et nous ne sommes en train de parler que d'un conseil d'administration d'un quartier, rien de plus
[15:59] Sharpe (sharpeshifter.savira) étire un sourire amusé:" Oui tu l'est quand la charité est rendu derrière. Ne me l'a fait pas , pas à moi s'il te plait. Ce serait presque une insulte"
[16:00] BKR (blackkingdom.radikal): "vous etes vexantes miss Graves... vous n'aimeriez pas me vexer n'est ce pas ? et ce monsieur qui vous accompagne l'est aussi" regard grave et lourd sur les deux jouant sa partition pour les siens
[16:00] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) fronce un peu les sourcils, elle redresse son buste et prend la parole d'une voix posée, calme : "J'espère que vous n'êtes pas en train de faire de fausses insinuations monsieur..." le regard franc et perçant vers le brun.
[16:00] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) sourit en retour à Amelle en saisissant la part de pizza et le verre, puis jette un regard un peu moins rassuré à Sharpe et bkr tour à tour
[16:01] Syllia (eleonore.graves): je vous vexe? qu'ai-je dis de vexant?
[16:01] Sharpe (sharpeshifter.savira) garde un large sourire :" De fausses insinuation de qu'elle sorte Melle ?"
[16:03] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) regarde tour à tour ce mec au grand sourire puis cette nana à l'air hautain même si c'était involontaire, puis laisse finalement échapper un sourire et un hochement de tête, décidée à ne pas lui répondre parce qu'elle se connait, son caractère de feu pourrait l'amener loin dans ses pensées et propos. Elle se tait donc, évitant ainsi tout déboire inconvenu. "Continuez, amigo."
[16:04] BKR (blackkingdom.radikal) cogne un poing ferme et vif sur la tavle voulant couper court "Graves je negocie pas avec toi, je propose et tu disposes, sinon nottre vote sera pour Garbey ou pour Namica que elle ont tient bien par les couilles si je puis me permettre, donc j'offre je viens pas vendre ici , somme nous clairs ou pas suffisemment ?"
[16:04] Syllia (eleonore.graves) comprend de moins en moins les choses
[16:05] BKR (blackkingdom.radikal): table*
[16:05] Sharpe (sharpeshifter.savira) posait le regard sur BKR :" Elle n'est pas a tes ordres. Si tu veux trois place au conseil pour les tient, tu justifiera toi me^me cet écart auprès des crow"
[16:05] Syllia (eleonore.graves): vous proposez et je dispose d'accord
[16:06] BKR (blackkingdom.radikal) s'evite de repondre à sharpe pour pas etre desobligeant "bien alors nous avons un gentleman agreement right ?"
[16:06] Syllia (eleonore.graves): vous avez proposé et je vais disposer j'ai bien compris
[16:08] BKR (blackkingdom.radikal): "est ce un accord ou une hypothese d'accord ? car je dois donner des reponses aux autres candidats demain j'aime pas avoir le cul entre deux chaises, mes couilles pendent trop quand c'est le cas et....... ça me rend mal à l'aise vous comprenez ?"
[16:09] Syllia (eleonore.graves): je comprends qui vous serait inconfortable de rapprocher les chaises oui mais je le ferai pour vous j'irai voir Melle Laviscu pour lui remettre la liste modifiée, à moins que vous ne souhaitiez vous même vous rapprocher d'elle pour me fournir une liste ... fixe , ferme et définitive
[16:10] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) sursautait au coup de poing, et se figeait en plein croquage de pizza, qu'elle finit par reposer en se penchant sur la table et avalant vite la bouchée. Elle prend enfin la parole, mais plus pour une tentative d'explication cordiale, si c'était pas trop tard qu'autre chose "Ben dans l'absolue, on va voter pour Markus Garvey Jr... parce que c'est un Bro... mais en même temps, vous nous proposez d'oeuvrer avec vous pour le tiékar si vous êtes élue.... et Namica aussi. Pour nous, ma seule différence entre vous et elle, c'est que..." Un instant elle a l'image de la cave, se mord la langue et finit par dire "... c'est qu'on vous propose nos votes contre 4 sièges. Je vois pas en quoi ça gênerait les Red Crows de savoir qu'on a mieux négocié qu'eux?"
[16:10] Syllia (eleonore.graves): et c'est un accord, comme je vous l'ai dit un peu plus tôt, vous avez proposé je vais disposer, je suis d'accord
[16:11] Syllia (eleonore.graves): ((j'ai du louper une phrase si alee sursaute à un coup de poing je l'ai pas vu le coup de poing ^^))
[16:11] Amelle Alves deLima (amelle.eternal): coup de poing sur la table ))
[16:12] BKR (blackkingdom.radikal) regardera aleesha puis amelle pour prendre leur accord, car il avait surement surpris amelle ce soir
[16:12] Sharpe (sharpeshifter.savira) vers Alee :" Parce que les Crow ont négocier la liste en premier... et qu'il serait fort déplacer de la leur mettre a l'envers..."
[16:12] Syllia (eleonore.graves): je peux vous donner la différence entre namica et moi
[16:12] Syllia (eleonore.graves): j'ai eu l'idée pour le quartier, elle l'a reprise ensuite, je vous laisse seuls juges
[16:13] BKR (blackkingdom.radikal): "l'idée de quoi ?"
[16:14] Syllia (eleonore.graves) chuchotte à parker "on est arrivé à 4???? "
[16:14] Sharpe (sharpeshifter.savira) fait non de la tête et laissera Graves répondre a la question de bkr
[16:15] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) lâche elle aussi sa pizza du coup, elle repose tout sur la table, un peu déconcertée, décontenancée même, elle savait plus sur quel pied danser, et elle avait l'impression que Bkr aimait la surprendre. Frénétiquement elle se pinça les lèvres, posant un regard sur Alee, puis sur les autres, attendant la réponse de la rousse avant de prendre la parole.
[16:15] Syllia (eleonore.graves): de faire participer le quartier aux séances de conseils, et autre, tout ce dont je parlais dès le départ, donner la parole au quartier, ce qui me laisse donc très dubitative quand je vous entends debattre pour avoir des places, puisque tout le monde au final aura son mot à dire
[16:18] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) reprendra donc sa part de pizza entamer, décidant de laisser faire et de s'empiffrer
[16:18] BKR (blackkingdom.radikal): "parole parole parole on sait trop comment ça se passe les lubis et promesses des candidats après il y a la realité, et moi je suis putain de REAL mes gars aussi et les blabla de politico pourri on s'en bas les couilles, on a besoin d'etre assuré et rassuré" il ambiance sur deux sentiments en meme temps se voulant pertirbant finalement vers l'interieur et l'exterieur de son crew
[16:19] Syllia (eleonore.graves): vous ne pouvez pourtant que me faire confiance je ne peux pas vous apporter de preuves tangibles avant d'être élue, vous le savez autant que moi
[16:20] Amelle Alves deLima (amelle.eternal): " Oui, tout le monde aura son mot à dire, c'est sympa comme phrase mais c'est plus sûr si les dignes représentants du vrai peuple se trouvent à la source des décisions..." écoutant leur paroles de politiques, elle comprenait de plus en plus pourquoi elle pouvait pas blairer ces gens là.
[16:21] Syllia (eleonore.graves): les dignes? voilà un jugement... je ne me suis permis aucun jugement jusqu'alors et ne m'y mettrai surement pas maintenant
[16:22] Sharpe (sharpeshifter.savira) accordait un regard en coin vers Graves, la sentant dérivé vers son sujet de pétage de cable favoris ses derniers temps.
[16:22] Syllia (eleonore.graves): et les represantanst du vrai peuple seront à la source des décisions puisque je suis sur une democratie participative
[16:22] Syllia (eleonore.graves): et ce depuis le début
[16:23] BKR (blackkingdom.radikal) acquiessera les mots d'amelle comme pour l'assurer "digne ou pas digne l'epreuve du feu vous jugera miss Graves mais pour le moment on veut des assurances donc nous sommes d'accords sur ces deux postes BBC et cet autre poste NEUTRE" insitant lourdement "pour miss de LIma ?"
[16:23] Syllia (eleonore.graves): représentants*
[16:23] Syllia (eleonore.graves): mais quelles assurances voulez vous que je vous donne? je vous ai dit que son nom serait noté tout comme monsieur baldé et melle cox
[16:24] BKR (blackkingdom.radikal): "alors pourquoi parlons nous, trinquons non ? si vous n'aimez pas le mojito miss Graves et M Parker je vous ferais commander ce qui vous ira bien "
[16:24] Sharpe (sharpeshifter.savira) se demandait encorep ourquoi il se cassait le cul à expliquer des chose que Graves ne retenait pas. Sur le moment il levait les yeux au ciel brièvement .
[16:24] Syllia (eleonore.graves): et les postes neutres sont justement ceux que je choisis moi même, de par le fait que vous proposez vous même ce nom il perd sa neutralité, je ne peux pas être plus claire, vous aurez trois bbc c'est tout
[16:25] BKR (blackkingdom.radikal) grimace alors et use du tutoiement "tu proposes amelle à ce poste on est clair ou pas ?"
[16:25] Syllia (eleonore.graves): je vous remercie je viens d'engloutir trop de cookies je finissais le dernier quand j'ai reçu votre sms déplaçant le rendez vous de demain à ce soir
[16:26] Syllia (eleonore.graves): je l 'ai dit y'a au moins 20 minutes si pas plus
[16:26] Syllia (eleonore.graves): vos trois noms
[16:26] Syllia (eleonore.graves): il ne reste plus qu'à ces trois personnes de remplir les dossiers administratifs c'est tout
[16:27] Syllia (eleonore.graves): carte d'identité, diplomes etc je vous ferai parvenir les formulaires
[16:27] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) s'était concentrée sur sa pizza, comme si elle était devenue la chose la plus importante du monde, ne regardant plus personne pour le coup. Mais pour sur elle en perdrait pas une miette... de la conversation!
[16:28] BKR (blackkingdom.radikal): "la putain de ta race si tu me fais repeter encore une fois je te demoli la tete Graves !" le ton change du tout au tout, bkr est un mec félé qui se retient, lunatique et tueur dans l'ame il faut des efforts intenses pour se faire negociateur mais le naturel peut vite revenir au galop, il se redresse masse imposante qu'il va placer devant elle "tu proposes amelle compris ?"
[16:29] Syllia (eleonore.graves) regarde parker "là je peux plus , reprenez le truc ou je pars, et dites lui de se rasseoir je suis pas venue pour me faire insulter ET agresser" aura parlé comme elle peut assez bas et d'une voix étranglée à parker
[16:30] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) se fige et relève de grands yeux surpris vers BKR. Elle l'avait reouté et c'était en train d'arriver. Elle dit rien, devenant blême.
[16:30] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) hausse les sourcils, exaspérée, parce que même si elle était la plus surprise des surprises ce soir, elle voulait que tout ça se termine en bon et due forme, sans encombre. Le visage fermé, les lèvres serrées, le coeur se levant même quand Bkr commence à s'enerver, elle prend la même décision et se lève, comme pour le calmer sans prendre l'initiative d'aller le toucher. Elle s'approche de Graves : "Ecoutez, et Acquiesez nom de Dieu." En y mettant plus ou moins les formes
[16:31] Syllia (eleonore.graves): mais j'ai dit oui
[16:31] Syllia (eleonore.graves): oui
[16:31] Syllia (eleonore.graves): oui
[16:31] Syllia (eleonore.graves): oui
[16:31] Syllia (eleonore.graves): en quelle langue alors?
[16:31] Amelle Alves deLima (amelle.eternal): mdr ))
[16:31] Syllia (eleonore.graves): vos trois noms
[16:31] Syllia (eleonore.graves): baldé
[16:31] Syllia (eleonore.graves): cox
[16:31] Syllia (eleonore.graves): lima
[16:31] Syllia (eleonore.graves): ça ira là?
[16:32] BKR (blackkingdom.radikal): "deux bbc Cox et Baldé et une proposition neutre de toi meme De Lima, c'est à ça que tu dis oui ?"
[16:32] Syllia (eleonore.graves): ou je dois aussi donner les prénoms? et reculez jevous prie ou je vais me sentir mal
[16:32] Sharpe (sharpeshifter.savira) n'a pas le temps de réagir visblement il laisse donc Syllia s'embourber comme une grande en regardant la scène d'un air dépité.
[16:32] Syllia (eleonore.graves): les trois personnes auront le poste demandé, chacun saura lire qui est qui je ne rajoute pas les origines sur la liste
[16:32] Syllia (eleonore.graves): la liste ne comporte que des noms
[16:33] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) dit d'une voix d'outre-tombe "Lima sera VOTRE choix neutre... c'est pas compliqué à comprendre bon sang!" se demandant si la candidate le faisait exprès
[16:33] Syllia (eleonore.graves): c'est pourtant simple
[16:33] Syllia (eleonore.graves) s'enfonce dans le sofa devenant bleme et le dos gelé par un frisson de panique laissant murmurer "reculez"
[16:34] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) regarde les trois partis, avant de reprendre plus clairement : "Je n'ai rien... à voir avec les BBC, miss Graves. Il est donc important de noter ma neutralité, et la neutralité.... de VOTRE choix." Dit-elle d'une voix pondérée, un peu maternelle voulant adoucir un peu la situation qui avait flambée, tout en ne grillant pas sa filiation aux BBC par la même occasion.
[16:34] BKR (blackkingdom.radikal) est pas loin d'aller chercher ses deux desert eagle offert par les crows justement "de lima est ton choix ou pas ?" se repetera pas une fois de plus sinon va peter les plombs
[16:34] Syllia (eleonore.graves): mais... on ne met pas sur la liste "monsieur X gangster alpha," on met juste "monsieur X " et reculez ou appelez une ambulance
[16:34] Sharpe (sharpeshifter.savira) se laisse aller a rire devant la négociation improbable. Il se pinçait l'arrête du nez d'un air fatiguer.
[16:36] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) effleure l'épauke de Bkr un instant pour l'inciter à reculer sans le toucher parce qu'elle sait qu'il est chaud là, et visiblement la nana elle comprenait rien : "C'est bon, elle a compris." alors qu'elle était sûre que non, mais tant pis.
[16:36] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) quand à elle se gardait bien de se mettre dans les pattes du boss. Elle savait comment les baffes partait vite pour l'avoir vu de ces yeux vu. Elle se contentait de suivre la scène toujours crispée sur ses coussins
[16:36] Syllia (eleonore.graves) a tres bien compris mais visiblement y'a personne qui pige que dalle ici
[16:37] Syllia (eleonore.graves) baisse la tete et etire ses bras le long de ses jambes essayant de lutter contre la crise de panique qui se pointe, son front déjà embuée de sueur
[16:37] Syllia (eleonore.graves): embué*
[16:39] BKR (blackkingdom.radikal) sait comment est graves en moment de pression mais ne reculera pas d'un iota tant qu'elle l'aura pas dit mais aura l'inteeligence espere t'il de s'agenouiller devant elle "amelle de Lima neutre proposez par toi Graves ?"
[16:39] Sharpe (sharpeshifter.savira) se levait du canapé tranquillement et levait un bras devant graves:" ça suffit. Recule s'il te plait"
[16:41] Syllia (eleonore.graves) ferme les yeux et reprend son souffle, pas loin de la syncope, elle marmonne "amelle de lima neutre que je propose" tout ne sera pas audible sans doute , des tremolo dans la voix et les lèvres raidies empecheront les mots d'etre distincts elle replie encore plus la tete
[16:42] Syllia (eleonore.graves) n'aura pas vu le mouvement de bkr elle aura juste senti un peu plus d'air venir sur elle
[16:42] Amelle Alves deLima (amelle.eternal): "Allez, c'est bon." essayant de tempérer tout ça en posant maintenant sa main sur l'épaule de bkr, au risque de se prendre une grosse baffe dans la face, mais tout avait l'air classé là. Elle se recule alors d'elle même.
[16:43] BKR (blackkingdom.radikal) prend un verre dans son dos qu'il tend à Graves puis fait de meme pour sharpe en veritable hote se disant que les filles se serviront elles meme "trinquons miss Graves !" il est le mal, il sent le male mais on peut visiblement pas faire sans lui ici
[16:44] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) suit toujours la scène de loin, retenant son souflle, parce que de la ou elle est elle entend rien, mais espère que Syllia à bien prononcé les paroles que le boss attend pour que la pression se relache.
[16:44] Sharpe (sharpeshifter.savira) " Non certainement pas dans ces conditions T'es pas en train de raqueter de la bourgeoise dans une ruelle sombre. "
[16:45] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Visiblement le sujet te tient a coeur sinon tu n'insisterais pas , alors t'es prier de negocier proprement comme tu sais si bien le faire d'habitude BKR"
[16:46] BKR (blackkingdom.radikal) se dit que sharpe fait chier ((lol)) et attendra la reponse de graves quand au trinquement du verre
[16:46] Syllia (eleonore.graves) secoue la tête pour le verre et vaut mieux pas qu'elle boive elle ne donnerait pas cher du tapis et espere que son calvaire va prendre fin et qu'elle ne sera pas obligée de boire ou d'avaler quoi que ce soit son estomac est déjà au bord des lèvres
[16:46] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Ce n'est pas en l'intimidant que tu obtiendra ce que tu veux et tu le sais aussi bien que moi"
[16:46] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Maintenant recule s'il te plait""
[16:47] Amelle Alves deLima (amelle.eternal): me refait quelques pas en arrière pour se poser contre le petite fauteuil, une fesse posée sur l'accoudoir, exaspérée par la situation. Elle croise les jambes, écoutant avec attention la conversation qui continuait. Elle était pas très bien elle non plus visiblement, mais elle serrait la mâchoire pour paraitre au mieux.
[16:47] Syllia (eleonore.graves) reprend son souffle et regarde parker "il l'a eu on rentre"
[16:47] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) se mord la lèvre, pestant après sharpe intérieurement qui relançait le débat au moment ou il aurait du se clore "Elle a donné sa parole... l'incident est clos... on sait tous autours de cete table ce que vaut la parole donné."
[16:47] Sharpe (sharpeshifter.savira) pour Graves :" J'ai dit Non"
[16:48] BKR (blackkingdom.radikal) se recule entre amelle et aleesha "qui decide chez toi Graves ?"
[16:48] Sharpe (sharpeshifter.savira): "j'ai déja traiter avec toi BKR et tu m'avais habitué a mieux comme prestation. Je te demande de reformuler proprement les choses. C'est tout "
[16:52] BKR (blackkingdom.radikal) laisse repondre Graves et attend sa reponse dans ce jeu de pouvoir complexe
[16:53] Syllia (eleonore.graves) se redresse doucement et repondra à bkr apres avoir repris quelques couleurs "visiblement je ne decide de rien , etant ici, mais chez moi ça sera moi, vous l 'apprendrez sans doute un jour"
[16:55] BKR (blackkingdom.radikal) comprend rien et àa l'ennerve encore plus donc agresse "deux BBC et amelle neutre c'est compliqué à repondre de maniere collegiale où vous me prenez pour le plus grand con des grands cons ??????????"
[16:56] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Ce que Graves veut dire, c'est que visiblement ici elle a qu'a fermer sa gueule parceque tu fais la loi. Elle a peut-être donné sa parole, mais ça ne vaut rien sachant que tu la scotché dans le fond du siège..."
[16:56] Syllia (eleonore.graves): c'est vous qui pigez rien
[16:56] Syllia (eleonore.graves): le compte de quota
[16:57] Sharpe (sharpeshifter.savira): "N'importe qui l'aurait donner a sa place. Ce n'est pas une preuve de bonne foi"
[16:57] Syllia (eleonore.graves): c'est dans nos tetes à nous, pas ecrit publiquement, vous n'imaginez quand même pas une liste avec "mon sieur truc dealer, madame machin tueuse psychopathe"
[16:58] Amelle Alves deLima (amelle.eternal): je suis mdr...))
[16:58] Sharpe (sharpeshifter.savira) se tourne vers Graves :" Stop, vous me laisser traduire s'il vous plait, vous radottez en plus "
[16:58] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): ((je comprend rien lol))
[16:58] BKR (blackkingdom.radikal): "ok barrez vous et si vous etes intelligents donnez une reponse senser dans les 24H" leur reprend leurs verres si ils les avaient en main comme un geste symbolique
[16:59] Syllia (eleonore.graves) lache le verre qu'elle tenait déjà pas tres bien alors tombe ou pas tant pis, elle veut se barrer de là pour respirer mieux et aller se co ucher aussi, si elle avait su elle aurait maintenu le rdv à dimanche soir comme convenu
[17:00] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) prenait les devant pour Sharpe "Elle l'a donné, peut importe q'il a fallut passer parl 'intimidation... ne pas la tenir donne lieu à des représailles.... tu sais mieux que personne comment ça se passe... maintenant comme dit le boss... allez vous en, ça vaut mieux pour ce soir."
[17:00] Syllia (eleonore.graves) se leve et sortira en silence
[17:00] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) ajoutera enter ces dents en marmonnant "Quel fiasco.."
[17:01] BKR (blackkingdom.radikal) se pose bras croisés contre un mur le pied gauche appuyé dessus ruminant comme un vuffle
[17:01] BKR (blackkingdom.radikal): buffle
[17:01] Syllia (eleonore.graves): muffle aussi ^^))
[17:01] BKR (blackkingdom.radikal): tuffle .
[17:02] Amelle Alves deLima (amelle.eternal) les laisse partir, elle garde le regard perdu dans le vide devant elle quelques secondes : "Hmmm... quelle bande d'abrutis butés..." Elle hoche la tête de gauche à droite, un peu déconcertée, avant de se tourner vers Bkr qui est de l'autre côté de la pièce visiblement en rogne.
[17:02] Sharpe (sharpeshifter.savira) " Tu sais aussi bien que moi que c'est dégueulasse. " et il contournait Alee pour héler BKR :" Tu nous invite a venir discuter pour nous la mettre a l'envers en extorquant la parole d'une civile qui capte queudal au moeurs du milieux. T'es donc tombé si bas que ça?"
[17:02] Syllia (eleonore.graves) attendra parker bien sur se tenant au mur l'air un peu plus léger mais ça ne durera pas le club en bas doit etre etouffant au possible ça n'est que dehors qu'elle se remettra et rentrera chez elle à pieds pour recuperer
[17:04] BKR (blackkingdom.radikal): "expliques lui la loi du milieux alors Parker et casses toi" il nomme les gens par leur nom quand il est pas content et là visiblement il est pas content car se pensant le roi du quartier et n'ayant eu satisfaction entiere ça le met en rogne comme un gosse pas content à noel
[17:07] Sharpe (sharpeshifter.savira) le regardera des pieds a la tête avec un certains dégout :" ça t'a ramollis de changer de quartier, mon vieux. Si même toi tu pars en vrille, la parole vaut pus un clou dans ce coin. En attendant je te souhaite bien du plaisir avec De Longevialle qui s'est mis les flics dans la poche grâce au pot de vin de Namica, et qui a désormais un boulevard a ciel ouvert pour dealer sa merde. J'vous souhaite bien du courage" et il tournait les talons vers la sortie.
[17:09] BKR (blackkingdom.radikal) se retient de pas lui peter sa petite gueule parce qu'amelle est là mais notera quand meme les informations distillées
[17:09] Sharpe (sharpeshifter.savira) sortait sans autre forme de politesse.
[17:09] Sharpe (sharpeshifter.savira) et refermera la porte derrièrel ui
[17:09] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) regardera sharpe partir en soupirant et une fois la porte fermée il dévisage BKR et Amelle tour derrière lui
[17:10] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): à tour*))
[17:10] Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[17:12] Syllia (eleonore.graves): j'ai merdé et vous allez me tuer, allez y j'suis plus à ça près
[17:13] Sharpe (sharpeshifter.savira) s'allumait une clope qu'il fumait frénétiquement. Il fulminait contre la tournures des évènements et ne décochait pas un mot de plus, le regard noir fusillant tout ce qui croisait sa route . Il ralentissait le pas :" Ravi que vous vous en soyez rendu compte au bout de dix minutes. J'apprécie. "
[17:13] Syllia (eleonore.graves): permettez moi de vous dire que tout ça me fatigue au plus haut point, bkr exige et ordonne, il est où le choix?
[17:14] Syllia (eleonore.graves): je suis restée calme, plie
[17:14] Syllia (eleonore.graves): polie*
[17:14] Syllia (eleonore.graves): et je n'ai été qu'insultée, humiliée, intimidée et ça va etre de ma faute
[17:14] Syllia (eleonore.graves): je leur souhaite du courage si namica passe
[17:15] Sharpe (sharpeshifter.savira) "Si j'avais eu le temps d'en placer une avant que vous donniez votre parole ça se serait peut-être mieu finit"
[17:15] Syllia (eleonore.graves): voilà c'est de ma faute
[17:16] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Bkr le sait que vous flipper visiblement, il a sut taper là ou sa faisait mal , il vous a prise a la gorge et effectivement vous avez marcher à fond. pas une once de fierté "
[17:16] Syllia (eleonore.graves): mais vous aussi vous commencez à me .... et bien en plus, j'y peux quoi moi? il le fait à chaque fois , je maitrise pas, vous le savez, il le sait
[17:17] Sharpe (sharpeshifter.savira): "Il ne vous aurait pas tuer devant des témoins. Au pire il vous aurait giffler et encore, on ne meurt pas mais non faut que vous soyer une putin de phobique du contact physique, il n'a me^me pas eu a lever le p'tit doigt ! Vous faite chier"
[17:17] Sharpe (sharpeshifter.savira) exorcisait plus qu'autre chose, les mots dépassant ses pensées.
[17:17] Syllia (eleonore.graves): laissez moi j'ai pas besoin de ça en plus, on en reparlera quand vous serez calmé, franchement j'ai pas besoin d'une autre couche
[17:19] Sharpe (sharpeshifter.savira) lui désignait le bout de la ruen e tirant une longue latte, prenant partie pour na pas la raccompagné jusque chez elle :" Bonne fin de soirée" un peu sec et il tournait déjà les talons en sens inverse.
[17:19] Syllia (eleonore.graves): oui bonne nuit
[17:20] Syllia (eleonore.graves): ça ira

Syllia ressortira de la dévastée, avec la ferme intention de couper les ponts, Parker lui ayant une fois de plus expliqué comment fonctionnait ces gens, mais ça ne  fait que la conforter dans l'idée qu'ils sont juste dangereux et que les propositions faites ne peuvent être mises en place, au risque de tout perdre, et notemment le respect vis à vis des administrations supérieures qui pourraient décider de révoquer l'administration mise en place

elle envoie donc un message à BKR par l'intermédiaire de leurs avocats et va déposer une main courante stipulant qu'elle se sent menacée et craint des représailles

**********************
"vous m'avez donné des noms, je vous remercie mais je ferai ma liste moi même une fois que je serais élue si je le suis, je reste sur ma première décision, ce que je vous avais dit à notre première entrevue <mon programme vous plait, votez pour moi, il ne vous plait pas, ne votez pas pour moi> "

signé :  Dr Syllia Graves
**********************

il en résulte une colère sans nom de BKR, d'autant qu'un officier de police divulgue le dépot de main courante la faisant en plus passer pour un dépot de plainte, Syllia se retrouve sous protection rapprochée


Dernière édition par Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 11:30, édité 1 fois

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Ven 25 Oct - 11:27

LA CAMPAGNE suite 2

Syllia et Parker décident de retourner au club avec en mains de quoi calmer le jeu, mais hélàs les choses ne se passent pas du tout comme prévu, une fois de plus

une sortie au club BBC:
[2013/10/19 14:01]  Syllia (eleonore.graves): /me ajuste ton col, epoussete les epaules "hop hop hop c'est parfait"
[2013/10/19 14:01]  Richard Marco (chase75): "je prend mon flingue?"
[2013/10/19 14:01]  Syllia (eleonore.graves): ça sert à rien le couillon à l'entrée le prendra
[2013/10/19 14:02]  Syllia (eleonore.graves): mais tu peux si tu veux
[2013/10/19 14:02]  Syllia (eleonore.graves): on sait jamais
[2013/10/19 14:02]  Richard Marco (chase75): ouais non, ca sert à rien t'as raison
[2013/10/19 14:02]  Syllia (eleonore.graves): /me sourit et attrappe son sac puis se dirige vers la porte
[2013/10/19 14:08]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me Le latino la regarde réagir, elle a rien à r'dire et ça le fait chier, parce que finalement ça veut dire qu'il a raison. "filho da puta..." dit-il dans sa barbe en se pinçant les lèvres plein de nervosité. Evidemment, il le kiffait Souley, mais que ça touche sa soeur, ça c'était autre chose. Bref, il la matte partir mais il calcule toujours pas que c'est à cause du gars qui vient d'rentrer. Il sert les poings, lui répondant même pas, pensant juste à un moyen de sortir sa soeur de ces emmerdes.
[2013/10/19 14:08]  Richard Marco (chase75): /me se marre en voyant les affiches :"quelle creativité"
[2013/10/19 14:08]  Luis Alves deLima (luisdelima): ((oups sorry))
[2013/10/19 14:09]  Syllia (eleonore.graves): /me jette un oeil pour voir de quelle creativite on parle et prefere finalement surveiller ron du coin de l'oeil
[2013/10/19 14:09]  Syllia (eleonore.graves): ((surtout que je vais au pif j'ai jamais vu la sim si nue...))
[2013/10/19 14:11]  Richard Marco (chase75): /me s'avance vers Ron et se soumet à la fouille, il reussi l'examen sans probleme !
[2013/10/19 14:11]  Syllia (eleonore.graves): /me regarde donc toujours ron et lui assène sèchement "tu me touches pas, l'autre fois j'ai fait un effort mais j'avais prévenu que ça se reproduirait pas" elle rentrera en suivant richard de toutes façons elle n'est jamais armée
[2013/10/19 14:12]  Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[2013/10/19 14:13]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me Il reste la, les bras croisé avec vue sur toute la salle, grognant un peu dans sa barbe, ouais ce soir allait pas falloir l'enerver. il jette un oeil sur sa droite et interpelle Mindy d'un geste de deux doigts :" Hey bella, une Caipi por favor..." puis repose ses yeux sur le pole dance d'en face.
[2013/10/19 14:13]  Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[2013/10/19 14:13]  Syllia (eleonore.graves): /me entre donc en compagnie de ricahrd
[2013/10/19 14:13]  Syllia (eleonore.graves): richard*
[2013/10/19 14:14]  Richard Marco (chase75): /me matte en coin la piste de danse peuplée de pervers ivre, de filles tout autant bourrée ou tout du moins prete à l'etre sous peu...
[2013/10/19 14:15]  Syllia (eleonore.graves): /me ne salue pas plus que ça les gens presents un samedi soir y'a bien trop de monde elle prend surtout garde à n'ecraser les pieds de personne et cherche parker aussi ça peut aider à le rejoindre
[2013/10/19 14:15]  Sharpe (sharpeshifter.savira): /me avisait le type d'un regard en coin. Il remerciait la serveuse d'un signe de tête et receptionnait sa bière. Il posait un coude sur le comptoire seulement, gardant le pc portable sous la main et se tournait légèrement en direction du type désigner pour scruter les alentours. Il déporte le regard sur la porte en voyant entrée la rouquine suivit de Richard et c'est une brève moue peu enthousiaste qui lui tord les lèvres. Il se donnait un peu de courage en levant le coude pour descendre une rasade de bière et tirait le portable de sa poche pour pianoter dessus quelques secondes.
[2013/10/19 14:16]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me de son coté avait terminé de rouler son joint et l'allumait presque frénétiquement pour aspirée de grande volutes de fumée bleutée en fermant les yeux. Elle tombe un bon quart du spliff avant de jeter à nouveau un regard dans le miroir et se décide finalement à ressortir des toilettes pour rejoindre la salle.
[2013/10/19 14:16]  Syllia (eleonore.graves): /me ayant repéré parker tente de se *trou de memoire* un chemin jusqu'à lui sans lâcher richard d'une demie semelle pour autant
[2013/10/19 14:16]  Richard Marco (chase75): /me s'avance en gardant une main au creu des reins de Syllia, i regarde la fille raide contre le bar et secoue la tete
[2013/10/19 14:17]  Sharpe (sharpeshifter.savira): frayer ? *
[2013/10/19 14:17]  Syllia (eleonore.graves): ((oui voilà frayer, merci))
[2013/10/19 14:18]  Sharpe (sharpeshifter.savira): /me relevait le nez du portable et étirait un sourire forcé aux deux qui dénotaient sérieusement dans le décor :" Vous avez trouver facilement?"
[2013/10/19 14:18]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me quant à lui, ses yeux vrillent sur le couple qui entre, un style spécial pour l'ambiance du club et comme il s'intéressait qu'à la politique de ses couilles, il détourna assez rapidement le regard d'eux pour reposer son attention vers la nana aux cheveux roses qui venait de revenir. Il ne lui dit rien, nan, encore un peu grogneur, et puis voyant bien qu'elle était pas IN. Bref, il s'contente de la matter, parce que ouais faut avouer, elle est aussi carrément mignonne.
[2013/10/19 14:19]  Syllia (eleonore.graves): /me le regarde l'air de dire c'est malin "pas pire que les autres fois, c'est quand même pas si compliqué"
[2013/10/19 14:19]  Richard Marco (chase75): /me salt Parker d'un signe de tete "c'est pas dur on a suivi les putes du quartier, et les déchets qui sortent en sens inverse" sourit amusé
[2013/10/19 14:20]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me revient près de Luis en essayant de sourire et lui tend le joint, priant intérieurement pour qu'il ne relève pas que ces yeux son bien plus rouges que précédemment et finalement tente de dire avec un air détaché, mais qui sonne faux "Je t'offre un verre... j'ai un ami au comptoir, j'te le présente si tu..." Et là elle entend les propos du type qui a la main sur la naisance des fesses de Syllia, et blémit.
[2013/10/19 14:20]  Sharpe (sharpeshifter.savira): /me haussait un sourcils vers Richard, guettant brièvement les alentours dans la seconde qui suit avant d'user d'ironie:" T'as peur de rien toi, t'es optimiste de balancer ça comme ça...."
[2013/10/19 14:20]  Syllia (eleonore.graves): /me regarde vers la serveuse puis richard et parker "on boit quelque chose avant d'engager le combat?"
[2013/10/19 14:21]  Sharpe (sharpeshifter.savira): /me levait la main d'office:" nan hey si vous chercher a vous faire démonter d'entrée de jeux, c'était pas la peine de venir hein"
[2013/10/19 14:21]  Richard Marco (chase75): /me hausse les épaules "ben quoi jpense pas qu'ils s'en cachent des masses... c'est limite si c'est pas écrit sur la devanture!" et regarde Syllia "t'as soif toi?"
[2013/10/19 14:22]  Richard Marco (chase75): /me fait la moue "t'as raison c'est pas vraiment des lieux qu'on fréquente..."
[2013/10/19 14:23]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me il entend aussi c'que le mec dit, et la ouais, sa machoire se serre, il insistera pas auprès d'elle et attrape le joint du bout des doigts avant de tirer une longue latte, la suivant jusqu'au bar. "Y'a qui méritent des patates dans leur putain de bouche, senhorita..." une pensée vers sa soeur encore, qui fréquentait bkr, et qui allait surement s'attirer ce genre de réfléxions. Le grand latin d'un mètre quatre-ving-cinq la regarde et esquisse un petit sourire discret.
[2013/10/19 14:23]  Syllia (eleonore.graves): /me sourit "y'a quand même pas de mal à dire les choses telles qu'elles sont sans les nier sinon ça s'apelle l'hypocrisie, soif oui quand même un peu au moins de l'eau déjà"
[2013/10/19 14:23]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me dévisage Sharpe de lngues secondes, qui semble pas l'avoir apperçu encore, puis le couple, pour entendre le mot "combat" dans la bouche de la rousse. Et là... ben elle vrille. Elle regarde Mindy et lui fait un signe de la main, assez clair pour qu'elle se stoppe et lâche. "Bon... je crois que vous êtes au mauvais endroit... VOUS DEGAGEZ!" Elle avait hurlé les derniers mots, et tout le club avait tourné les yeux dans leur direction.
[2013/10/19 14:25]  Syllia (eleonore.graves): /me soupire "la joute verbale ça sera pour plus tard on dirait"
[2013/10/19 14:26]  Syllia (eleonore.graves): /me regarde parker "vous lui avec dit au moins pourquoi on est là?"
[2013/10/19 14:26]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): ((un dés 20, 10 et plus tu te la prend))
[2013/10/19 14:26]  Challenger ! (des virtuels): Cyhyraeth Tarantal lance un D20 et obtient : 5
[2013/10/19 14:27]  Sharpe (sharpeshifter.savira): /me remarqua enfin Alee en écarquillant les yeux, surpris par le haussement de voix. Il s'immobilisait avec une certaine appréhension, guettant le moindre mouvement hostile, il répond un peu bêtement a la Doc:" Ba non figurez vous que si je l'avais vu avant...." et il s'interromps a nouveau en voyant Alee bondir.
[2013/10/19 14:27]  Richard Marco (chase75): /me tiens toujours Syllia et s'est tourné vers Aleesha comme tout le monde... la voyant bondir, son taffe prend le dessus... d'un geste il écarte Syllia dans son dos et fait obstruction de son corps... levant le coude en bouclier face à la black
[2013/10/19 14:27]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me il laisse la petite Alee tapper sa gueulante et s'approche d'elle, l'écartant un peu d'un geste sur son épaule. Et là, il la dépassait bien de deux têtes faciles. Ayant entendu l'une des protégées du crew hurler, pas mal de black se ramènent à côté, sans violence pour l'instant. Luis s'avance vers eux et serre la machoire avant d'attraper à temps Alee pour la stopper : "OOOOh la, calmos bella."
[2013/10/19 14:28]  Challenger !: Chase75 Resident lance un D20 et obtient : 6
[2013/10/19 14:29]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me garde les épaules d'Alee dans ses grandes mains, le regard tourné vers le couple : "Okay amigos, le spectacle est fini, la bourge et le cowboy, dehors." de sa voix grave et posée qui en imposait.
[2013/10/19 14:29]  Syllia (eleonore.graves): /me sans trop comprendre se laisse placer dans le dos de richard
[2013/10/19 14:30]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me et évidemment, y'avait pas mal des mecs du crew qui avaient rappliqué à côté.
[2013/10/19 14:30]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me est donc stoppée par Luis et par le fait que Richard passe devant mais elle est à la limite de l'hystérie et hurle toujours "J'vais la défoncer la con de sa mère... putain!!! Elle et son enculé de fils de pute... j'vais me les faire!!!" Elle hurle toujours, les mots du type résonnant encore dans ce oreilles et elle se débat pour échapper à l'enprise de Luis, la rage au ventre.
[2013/10/19 14:30]  Syllia (eleonore.graves): /me marmonne "à chaque fois si c'est pour me faire insulter alors que le but est d'aider encore et toujours ça commence à bien faire, y'a des limites quand même non?" elle regarde parker en soupirant tant et plus
[2013/10/19 14:31]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me retente de rusher sur le type, syllia, peu importe, elle s'en fout, elle voit rouge et fait plus la différence.
[2013/10/19 14:31]  Richard Marco (chase75): /me reprend une attitude moins menacante et regarde calmement chacun des types qui s'est ramené : "écoutez... on est clairement pas venu chercher la baggare... alors on se detend un peu... et on reste courtois d'accord?"
[2013/10/19 14:31]  Challenger ! (des virtuels): Cyhyraeth Tarantal lance un D20 et obtient : 12
[2013/10/19 14:32]  Sharpe (sharpeshifter.savira): /me s'était raidit voyant l'ambiance tourner au vinaigr, il posait la bière et se décollait du comptoire. Cette fois il chercherait pas a comprendre et vers Syllia:" Parceque vous les avez pas insulter peut-être en considerant l'établissement comme une daube? Foutez le camps et vite, parceque là je répond de rien"
[2013/10/19 14:32]  Challenger !: Chase75 Resident lance un D20 et obtient : 11
[2013/10/19 14:32]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me aligne une droite à Richard, sans capter qu'il elle frappe, fallait juste que ça sorte.
[2013/10/19 14:33]  Richard Marco (chase75): /me retiens un peu Aleesha mais recule sous sa charge cognant le dos contre Syllia
[2013/10/19 14:33]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me passe sa langue sur ses lèvres et se gratte la barbe, là il perdait patience, il savait pas s'il allait aider le crew en agissant ainsi mais il allait pas laisser faire. Il s'approche de la nana en rose et la regarde du haut de son mètre 85 : " Des putes ? Des déchets ? C'est quoi ça, filha de puta, c'est pas des insultes ? Cassez-vous d'ici et vite, personne a besoin de votre aide bande d'hypocrites de mes deux." Et la Aleesha est de retour !
[2013/10/19 14:34]  Syllia (eleonore.graves): on va s'en aller mais c'est terminé je ne chercherai plus à comprendre quoi que ce soit, vous lui montrez les dossier et la video j'en ai plus rien à ..." elle se retrouve bloquée par richard qui lui rentre un peu dedans elle lui prend les epaules "on rentre chacun sa merde"
[2013/10/19 14:35]  Syllia (eleonore.graves): /me marmonne "c'est vrai que c'est un secret les activités du lieu c'est pour ça que l'interview de la belle lou n'a pas été diffusée publiquement pas beau de renier la source de son fric"
[2013/10/19 14:36]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me se fera finalement faite calmer par Ron qui est entré voir ce qui se passait et l'avait choppée par les épaules pour la tirer à l'écart. Elle continuait à se débattre hystérique, pleurant, hurlant n'importe quoi, surtout des insultes et au milieu de tout ça on pouvait comprendre "Fait les sortir putain, fais les sortir!" Et en effet, les membres du crew présent pousseront sans prendre de gants le couple vers la sortie, comme des malpropres
[2013/10/19 14:36]  Richard Marco (chase75): /me se frotte la machoire et grimace les regardant "putain mais ya pas d'insultes... c'est pareil dans tous les clubs... ca aurait été une insulte si j'avais craché sur la gueule de ceux qui tiennent cet etablissement mais bon..." designe la fille affalée sur le bar "elle est pas de la première fraicheur, ca enleve rien à toi ou à la puncheuse!" souffle pour rester calme "et les putes... ben désolé, mais ya pas d'insulte là dedans... tu les appelles comment mec, j'ai rien contre ... ya rien d'insultant à le constater... c'est pas moi l'hypocrite la!"
[2013/10/19 14:37]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me se précipite sur Aleesha qui a quand même réussit un coup la coquine, il englobe tout son buste avec un seul de ses bras pour la reprendre vers elle, se maitrisant lui aussi pour ne pas les frapper. Les mecs du crew eux, commencent à chauffer grave et ne tarderont pas à frapper. " Chacun sa merde, t'as raison. Allez lécher les sol de vos palaces et surtout venez plus nous emmerder puta..." il imite le cracha vers elle et le mec, avant qu'ils ne soient poussés vers la sortie.
[2013/10/19 14:37]  Syllia (eleonore.graves): /me sortira sans que personne ne la touche parce qu'elle ne resistera pas à sortir
[2013/10/19 14:37]  Richard Marco (chase75): /me attendra pas de se faire sortir, il entraine Syllia par le bras en secouant la tête dépité
[2013/10/19 14:37]  Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[2013/10/19 14:38]  Syllia (eleonore.graves): /me lancera vers alee "vous meritez même pas ce que parker va vous donner de ma part"
[2013/10/19 14:38]  Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[2013/10/19 14:38]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): ((sté pour moi faite pas gaffe lol))
[2013/10/19 14:38]  Challenger ! (des virtuels): Cyhyraeth Tarantal lance un D100 et obtient : 86
[2013/10/19 14:38]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me aura rien capté, bien trop hystérique entre les bras de Ron et de Luis
[2013/10/19 14:39]  Richard Marco (chase75): /me gromele "bordel... mais si j'avais dit qu'il y avait des pornstar et des barman ici jme serai fait jeté aussi? c'est du délire leur truc..."
[2013/10/19 14:39]  Syllia (eleonore.graves): /me ayant elle capté tout le reste estime que c'est pas hyper sympa de pas capter le principal et le plus important mais s'en fou au fond, hélàs parker donnera tout à alee et la doc une fois de plus sera blousée
[2013/10/19 14:40]  Syllia (eleonore.graves): cherche pas c'est toujours comme ça mais c'est nous qui pigeons pas leur monde, qui est le même que le notre, enfin je pense, mais c'est leur quartier, leur monde, leur droit de vie, nous on la ferme et on reste chez nous c'est ça l'ouverture d'esprit qu'on me demandait
[2013/10/19 14:40]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me les suivra jusqu'à la porte comme pour les intimider et se retourne une fois la porte fermée : "Putain, quelle bande de merda... c'est quoi leur problèmes à ces gens là, s'croire tout permi parce qu'ils ont du fric à filer aux pauvres noirs du coin, c'est ça leur délire ?" Il a le regard plein de mépris, et se rapproche de Alee.
[2013/10/19 14:42]  Luis Alves deLima (luisdelima): /me il va tchecker les mecs du crew en même temps pour les remercier, chacun retourne à ses activités.
[2013/10/19 14:42]  Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal): /me se sera finalement un peu calmée, mais le coup du joint qui fait couler le rimel, donne les yeux rouges et rend hystérique, pour sur, personne y croirait plus. Elle rassure Ron sur son état et il ressortira reprendre sa place. Elle chope le bras de Luis quand il revient, parce qu'elle tremble encore de sa crise de nerf et en plus elle a mal un peu à la main, pour sa première droite, c'était surement normal. Elle finit par regarder Sharpe au loin qui avait l'air encore plus dépité que l'après midi et reste silencieuse, cherchant à retrouver son calme tant bien que mal.
[2013/10/19 14:43]  Richard Marco (chase75): "mais j'hallucine... jvois pas la différence de monde serieux... j'ai jamais fait de différence avec qui que ce soit... à croire qu'ils se mettent tout seul dans une case..."
[2013/10/19 14:43]  Richard Marco (chase75): "allez on y va..."
[2013/10/19 14:44]  Syllia (eleonore.graves): pareil pour moi c'etait des gens normaux, mais c'est des... je prefere me taire
[2013/10/19 14:44]  Richard Marco (chase75): la nana qui m'a frappé elle était défoncé, elle a pas les idées claire
[2013/10/19 14:45]  Syllia (eleonore.graves): mais non mon chéri elle etait normale, c'est nous les pas normaux *voix ironique bien sur*
[2013/10/19 14:46]  Syllia (eleonore.graves): mais bon ça a l'air d'aller elle t'a pas démonté la figure t'es toujours aussi beau *elle rit*
[2013/10/19 14:47]  Richard Marco (chase75): c'est quoi cette façon de penser? genre ils sont opprimé... ils ont tous des bagnoles plus chere que tout ce que je possède... ils portent des montre en or et tout ce qui va avec... mais non c'est nous les bourges..."
[2013/10/19 14:47]  Richard Marco (chase75): "j'appellerai bien les flics pour denoncer un dealeur, histoire de leur pourrir la soirée"
[2013/10/19 14:47]  Syllia (eleonore.graves): et voilà oui , je n'arrête pas de le dire à parker mais je me trompe....
[2013/10/19 14:48]  Syllia (eleonore.graves): ben vas y si tu as un nom fais toi plaisir
[2013/10/19 14:49]  Richard Marco (chase75): non non tu dis juste : j'ai vu un type louche qui a voulu me revendre de la drogue
[2013/10/19 14:49]  Syllia (eleonore.graves): parce que là c'est pénible je me fais insulter à chaque fois, limite aggresser et en toute impunité, ce sont des malfrats connus et reconnus et il leur arrive jamais rien
[2013/10/19 14:50]  Syllia (eleonore.graves): ah oui vu comme ça forcement ça va animer leur petit club tout propre rempli que de gens bien qui boivent pas plus que la dose legale, qui se droguent pas, et dans lequel toutes les femmes ont des cols roulés
[2013/10/19 14:50]  Richard Marco (chase75): mais même ca j'en ai rien à faire, je elur demande pas comment ils gagnent leur vie... franchement à LA j'ai vu de tout... jusqu'au caïd russe qui se vantait ouvertement d'avoir tué un mec avant de venir... c'était surement vrai... alors jvois pas pourquoi je les jugerai...
[2013/10/19 14:51]  Syllia (eleonore.graves): on le les juge pas mais ils se permettent l'inverse, c'est ça que j'ai du mal à tolérer et m'entendre dire que j'aurais pas du dire ou pas du faire ceci celà parce que je les ai ... oprimé encore plus
[2013/10/19 14:52]  Richard Marco (chase75): non mais ils se sentent jugé dans le moindre mot que tu leur sort...
[2013/10/19 14:53]  Richard Marco (chase75): mais ils sont pas opprimé ils aiment vivre comme ca... avec le fric qu'ils on leur quartier pourrait ne pas ressembler à une poubelle
[2013/10/19 14:53]  Syllia (eleonore.graves): oui...
[2013/10/19 14:53]  Richard Marco (chase75): "c'est pas un jugement attend... meme dans leur cour ya une épave de voiture..."
[2013/10/19 14:54]  Syllia (eleonore.graves): j'ai vraiment perdu mon temps à essayer... ils n'ont besoin de rien, juste de rester dans leur petit lieu clos sans intrusion d'etrangers
[2013/10/19 14:55]  Richard Marco (chase75): pourquoi on est ici alors? ca servait à quoi de venir? dis moi parsque là j'ai pas l'impression qu'on était attendu
[2013/10/19 14:55]  Syllia (eleonore.graves): d'apres parker il n'avait pas dit à Cox encore pourquoi on venait
[2013/10/19 14:56]  Richard Marco (chase75): Oui ben Parker, m'en parle plus, jveux plus entendre parler ce ce mec de pret ou de loin c'est bon marre...
[2013/10/19 14:56]  Syllia (eleonore.graves): c'est pour ça qu'elle a voulu me sauter dessus en me voyant, parce que selon elle, les flics lui ont dit que j'avais porté plainte contre elle, pour la faire parler elle
[2013/10/19 14:56]  Syllia (eleonore.graves): alors que c'est faux, et c'est ça qu'on venait expliquer

sortant de là Richard décide de contacter BKR pour présenter ses excuses, BKR accepte de discuter, mais un BBC ça discute pas... mais alors pas du tout
Richard ressortira de la "discussion" en piteux état mais fier d'avoir tenu face à deux BBC aux méthodes peu honorables
il est stipulé à Richard de ne pas porter plainte, le couple s'y soumettra, mais Syllia sera mise sous protection rapprochée

Il avait été convenu que si les choses ne se calmaient pas Syllia se retirerait de la campagne,  et donc comme les choses ne font qu'empirer,
Syllia décide de se retirer des élections et invite Melle Namica chez elle pour l'en informer

Elle contacte BKR par l'intermédiaire de leurs avocats une fois de plus, pour tenter de calmer une ultime fois les choses

BKR vs Graves chez maitre godenot:
[15:14] BKR (blackkingdom.radikal) arrive avec son avocat et la gueule des mauvais jours ayant appris une tres mauvaise nouvelle qui lui occupe tous l'esprit
[15:14] Syllia (eleonore.graves) entre dans le cabinet de godenot à son invitation, et est vite rejointe par le colosse aux pieds pas d'argile du tout, elle reste silencieuse et s'installera sur une chaise quand elle y sera invitée
[15:15] Syllia (eleonore.graves) hochera la tete doucement vers bkr "bonsoir Monsieur Radikal"
[15:15] BKR (blackkingdom.radikal) l'avocat doums et bkr restent silencieux
[15:17] BKR (blackkingdom.radikal) touche son alliance nerveusement et attendra que Graves ou son avocat parlent
[15:18] Syllia (eleonore.graves) entame donc la discussion c'est pour ça qu'elle est là et c'est à sa demande "je vous remercie d'être venu Monsieur Radikal, je vous ai demandé cette entrevue pour vous présenter mes excuses, j'ai bien conscience de m'y être très mal prise avec vous, je ne vous demande pas de me pardonner tout en bloc, je me doute aussi que vous êtes loin de pouvoir le faire, mais je voudrais d'abord savoir si vous avez une quelconque idée de ce que vous attendriez de moi pour que l'on parvienne au moins à un début de pardon de votre part"
[15:19] Syllia (eleonore.graves) se tient aussi droite que possible mais son malêtre est visible dans ses gestes et le ton de sa voix, elle se fait aussi petite que possible et s'attend en plus à une déferlante, qu'elle est malgré tout prête à encaisser
[15:20] Syllia (eleonore.graves): qu'elle s'apprête à encaisser, pas sur qu'elle y arrive *
[15:21] BKR (blackkingdom.radikal) l'avocat veut parler bien mais bkr le repousse proprement "ecoute moi bien espece de sale petasse hautaine qui tient pas et revient sur ces paroles sans arret, ton pardon je m'en masse les couilles avec et encore ça me les irrite, mon plus grand bonheur sera de te voir échouer comme une sous merde car t'as rien compris au quartier gamine, tu vois deja les nouveaux sondages depuis que le votre afro s'est détourné ? ça te parles tu le sens comme ça sent bon la defaite ?"
[15:24] Syllia (eleonore.graves) se mord la lèvre pour ne pas flancher, pas tout de suite, elle ferme doucement les yeux dégluti et prend sur elle autant que possible, hochant doucement la tête "je voulais aussi vous dire que je me retirais des élections, vous avez tout à fait raison, je n'ai rien compris à votre quartier, je n'y suis pas née, je n'y vis pas depuis longtemps, je me suis trompée en pensant pouvoir aider, si je veux vraiment pouvoir aider des gens ici c'est au dispensaire que se trouve ma place, c'est aussi celà , d'avoir eu cette idée, de vous avoir fait perdre votre temps en y croyant, de celà donc que je voudrais m'excuser"
[15:26] Syllia (eleonore.graves) regarde furtivement richard qui etait entré legerement apres eux, il reste à l'ecart sans rien dire, il n'est qu'une image pour syllia tenir le coup, malgré tout son regard reste des plus concentrés vers bkr sans pour autant le fixer de façon maladive ou curieuse, juste attentive à ses paroles rien de plus
[15:27] BKR (blackkingdom.radikal) grimace il voulait surtout la voir perdre et pourrais se branler sur cette idée, l'avocat reprendra la parole "et donc vous n'offrez rien d'autres que des excuses ? ou bien nous sommes ici pour discuter d'autres choses ? car sinon je ne vois pas bien pourquoi avoir fait déplacer et monopoliser les temps de deux avocats à l'agenda bien chargé"
[15:29] Syllia (eleonore.graves): je ne suis pas là que pour ça, bien que ça en fasse partie je voulais déjà savoir si monsieur radikal attendait quelque chose de moi en particulier, je vais vous exposer ce à quoi j'ai songé *elle prend une grande inspiration assez discrete malgré tout et fera attention au choix de ses mots, une simple erreur sur un simple petit mot et tout sera foutu elle le sait*
[15:29] Syllia (eleonore.graves): je voulais vous parler du petit cassius
[15:30] Syllia (eleonore.graves): j'ai entendu son père , les paroles qu'il a prononcées en public un soir, ce sont des mots qui me parlent autant qu'à lui, et autant qu'à vous je pense, il rêve de voir son fils grandir le mieux possible, si je voulais résumer
[15:30] Syllia (eleonore.graves): c'est là l'espoir de tout parents *son visage se ferme un instant, puis elle se reprend et poursuit*
[15:31] Syllia (eleonore.graves): je suppose que ses parents aimeraient le voir grandir aussi bien que possible et poursuivre de belles études non?
[15:31] Syllia (eleonore.graves) regarde bkr attendant la réponse et aussi pour savoir si elle s'engage bien ou mal
[15:32] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) is online.
[15:32] BKR (blackkingdom.radikal) reprends la parole "son gosse a deja perdu sa mere, a deja vu son pere à la derive, a un grand pere en taule, deux oncles en taule, et un autre grand pere mort en france, tu veux faire quoi pour lui lui réécrire une vie à l'eau de rose comme la tienne ? son seul avenir c'est de prendre MA place un jour"
[15:34] Syllia (eleonore.graves): votre place, vous êtes un chef d'entreprise, ça ne s'apprend pas sur le tas j'imagine, dites le moi, je suis là pour vous entendre, et bien sur ce que je voudrais vous proposer n'attend pas de réponse immédiate, je vous laisserai le temps d'en parler avec ses parents, si toutefois vous acceptez vous même l'idée
[15:34] Syllia (eleonore.graves): dites le moi si je me trompe*
[15:35] BKR (blackkingdom.radikal) fait signe à son avocat qu'il comprends rien, l'avocat reprends la parole "mon client ne comprends pas bien soyez claire dans votre formulation de proposition"
[15:38] Syllia (eleonore.graves) sourit doucement "j'y viens, je n'ai pas eu une vie à l'eau de rose, même si elle peut paraitre enviable à certains, j'ai cependant eu la chance d'avoir eu des parents qui ont pu me payer des études, mais pas pour autant dans de grandes écoles, je ne pourrai moi même pas avoir d'enfant, si je l'avais pu , je ferai tout pour les envoyer dans les écoles qu'on dit prestigieuses, l'enseignement n'y est pas forcement meilleur qu'ailleurs, mais hélàs de nos jours le simple fait de prononcer leur nom ouvre bien des portes, je propose donc d'obtenir les inscriptions aux écoles que ses parents choisiront, à mesure que le petit cassius evoluera dans sa scolarité, on ne va pas lui coller d'entrée de jeu un cursus imposé, mais j'imagine que ses parents tenteront de suivre ses envies aussi
[15:40] Syllia (eleonore.graves): si cette idée vous covient à tous je m'engage aussi à verser sur un compte qui sera géré par un tuteur pour lui délivrer les sommes nécessaires à ces études tout du long de son cursus
[15:40] Syllia (eleonore.graves): convient*
[15:42] BKR (blackkingdom.radikal) regarde son avocat et lui dit "je crois qu'elle doit nous prendre pour des clochards non ?" sort une liasse de billet il doit bien y avoir 5000 dollars et il lui balance à la gueule "tu crois franchement qu'on a besoin de toi ? mais sérieux t'es de quelle planete toi ? putain heureusement que tu me l'as dit à moi avant de le dire à jamal sinon tu aurais deja un gun dans la gueule, elle est ouf cette meuf !"
[15:43] Syllia (eleonore.graves): je ne dis pas que vous ne pouvez pas payer ni que vous ne pouvez pas offrir ce qu'il y a de mieux à cet enfant, juste que je peux moi le prendre en charge, pour moi c'est une somme, que je n'aurais pas pour autre chose
[15:44] Syllia (eleonore.graves): ceci dit sans vouloir vous offenser, je doute fort que vous ayiez des entrées sans avoir à passer par des dossiers dans ce genre d'ecole
[15:44] Syllia (eleonore.graves): chose que moi je peux avoir
[15:45] Syllia (eleonore.graves): ((afk 2sec je recouche mon mosntre))
[15:45] BKR (blackkingdom.radikal) cogne son poing violement sur la table "on a pas besoin de toi, on a pas besoin de tes tunes, on a encore moins besoin de tes conseils de merde, tu le captes ça ? et surtout mon filleul n'a pas besoin d'une nounou de merde girouette comme pas possible, il lui faut un but et un seul et c'est pas avec une nana qui met des robes comme les tiennes qu'il le trouvera, donc remballe ta soupe petasse" l'avocat fait signe à bkr de se calmer
[15:47] Syllia (eleonore.graves): ((re))
[15:49] Syllia (eleonore.graves) sursaute au coup de poing sur la table "très bien mon idée ne vous convient pas, je m'y attendais, je garde donc mon argent, je saurai quoi en faire, avez vous une idée vous alors? qui mieux que vous est en mesure de savoir ce que je peux ou pas vous apporter, je vous écoute"
[15:49] Syllia (eleonore.graves) respire aussi tranquillement que possible, tentant de garder son calme pour ne pas paniquer, et éviter de dire des conneries ça la changerait ça
[15:51] BKR (blackkingdom.radikal): "l'idée c'est que tu mévite le plus possible, que quand tu me vois tu changes de trottoir en baissant la tete, que si un des miens montent dans le bus tu lui laisses ta place, et surtotu l'idée c'est que tu fasses ton job sans nous faire de saloperie si on a besoin de tes services de soin" ses narines se gonflent et se degonflent comme celle d'un taureau avant une charge
[15:55] Syllia (eleonore.graves) le regarde quand il parle et attend le silence pour répondre aussi calmement que possible "donc si j'ai bien compris il n'y a plus vraiment de menace de vous et les vôtres envers moi, tant que je ne vous croise pas, je ne prends pas le bus, donc ma place sera toujours libre, je n'ai pas loin entre l'hopital et mon domicile je me deplace donc à pied, vous m'excuserez aussi si je croise l'un des vôtres sans m'en rendre compte, je ne vous connais pas tous, quant à vous soigner comme vous le mériter, et donc au même titre que tout le monde il n'y a aucun soucis là dessus je n'ai jamais fait de différences entre personne, je voulais aussi ajouter, j'ai fait en sorte que Monsieur Alder retire sa plainte dans laquelle Melle Cox est sitée, elle n'a donc plus de soucis à se faire çà ce sujet, je vous laisse le soin de lui en faire part"
[15:55] Syllia (eleonore.graves): méritez*
[16:00] BKR (blackkingdom.radikal) se redresse alors et penche son corps massif face à elle venant lui parler proche... tres proche "un dernier truc te mele jamais de nos affaires, on a pas besoin de toi, on a jamais eu besoin de toi et pour nos procès j'ai le meilleur avocat du monde" se rééloigne d'elle "bien Doums on a fini ici j'ai perdu mon temps et je t'ai fait perdre le tien" puis se ravise "ah si une chose si tu veux la paix et dormir sur tes deux oreilles.. tu retires pas ta candidature et tu vas jusqu'au bout... si tu le fais pas là il y aura des conséquences, mais si tu vas jusqu'au bout tu dormiras tranquille et je m'abstiendrais meme de parler à jamal de tes projets de merde pour son fils.. ça pourrait l'irriter, et lui c'est le genre qu'il vaut mieux pas irriter, on s'est bien compris ?"
[16:03] Syllia (eleonore.graves) recule dans le siège quand il plonge sur elle, elle ferme les yeux un instant pour allumer l'image de richard dans son esprit pour tenir le choc et les rouvre doucement "je vous ai compris, je ne me retire pas" elle profite de ces quelques mots pour respirer le mieux possible et se lève elle aussi s'eloignant de la masse autant que possible sans pour autant paraitre impolie simple necessité pour elle de récuperer son espace vital
[16:04] BKR (blackkingdom.radikal) commencera à partir avec Doums et redira encore une fois pour que ça résonne bien dans sa tete "interdiction de se retirer !" et sortira par la porte adorant donner des ordres une vraie passion chez lui
[16:06] Syllia (eleonore.graves) regarde richard en souriant et marmonne "interdiction de se retirer c'est comme ça qu'on fait les bébés " elle sortira en compagnie de richard laissant godenot aller dormir et l'agent kss les suivra à bonne distance jusque chez eux, ils seront renvoyés demain puisque plus nécessaire et vers bkr "oui oui interdiction de me retirer"
[16:10] Sharpe (sharpeshifter.savira) is offline.
[16:10] Aleesha Cox (cyhyraeth.tarantal) is offline.

l'entretien se déroulera bien, BKR serait-il plus apte à discuter quand il est seul à seul?
Syllia va devoir annoncer à Melle Namica qu'elle ne se retire plus des élections, lui explicant que BKR veut se réjouir de la voir perdre, humiliation supplémentaire, mais Syllia de désespère pas et croit en une certaine partie du quartier et en son soutient, pour l'aider à poursuivre son oeuvre en lien avec le dispensaire

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Sam 26 Oct - 8:24

BASTON FUNESTE SUR LES DOCKS

un corps bien dérangeant fut déposé à la morgue sur une des tables d'autopsie de Syllia, au fur et à mesure qu'elle travaille dessus certaines choses lui parlent plus que d'autres, et plus elle avancera dessus plus elle comprendra bien des choses, jusqu'au jour où...
reste à trouver une solution, pour enfin ne plus vivre avec cette menace au quotidien, pour elle mais surtout pour son compagnon

Rapport Médico-légal:
Rapport Médico-légal  "Alfonso Brindisi"
Rédigé et mené par le Docteur Syllia Graves



corps non identifié retrouvé mort sur les docks dans la nuit du 15 août 2013

déposé à la morgue par les forces de l'ordre

aucun papiers sur lui


après autopsie et analyse il apparait ce qui suit

- Le corps :

                  * orifice entrée de balle hypocondre gauche => 0 sortie, balle retrouvée dans le cœur
                  * épine dorsale pls plaies souillées de rouille
                  * nombreuses contusions disséminées sur le corps
                  * bras cassé
                  * tatouage de la 'Ndrangheta

-identité :
       
          *  Empreintes non répertoriées aux Etats Unis mais dans le fichier Interpol =>
            Alfonso Brindisi, Emprisonné 5ans à Rome pour possession d'arme illégale et possession de cocaïne
         


- Conclusions :

          * mort des suites d'une blessure par balle ayant atteint le cœur (balle jointe) après lutte

- Pièces jointes :

          * la balle : calibre 9 mm "anonyme"
          la balle a un profil balistique identique à plusieurs autres qu'on retrouve dans des dossiers de plusieurs agressions par balle et meurtres sur la côte Ouest, mais arme non enregistrée, numéro de série limé, modèle défini après étude balistique => Beretta M9 9mm


- Actions engagées et suites données :

          * certificat de décès rédigé, et envoyé à la famille
          * En l'absence de l'arme, et de témoins, l'enquête ne trouvera aucun coupable identifiable, le dossier sera classé, le permis d'inhumer sera donc rédigé et envoyé à la famille qui pourra récupérer le corps et procéder aux obsèques conseil étant donné de ne pas procéder à une crémation du corps, cependant les avocats de la mafia Ndrangheta parviendront à passer outre et le corps sera donc réduit en cendres

Affaire à suivre... ((RP en cours... la suite quand nous l'aurons nous même))

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Sam 26 Oct - 8:39

DEUX NOYES REPECHES (1)

lundi 29 juillet 2013

la veille au soir la légiste , Dr. Graves, se couche avec un mal de crâne, elle sait que demain sera long
on l'a prévenue dans la nuit du dimanche au lundi que deux corps ont été repêchés à détroit,
pas d'urgence, elle fera sa nuit avant de découvrir le tableau en prenant son service le lendemain

néanmoins, en professionnelle consciencieuse elle arrive très tôt, quitte à pas dormir autant occuper le temps

elle y passera la journée, les deux corps sont restés un mystère pour elle

tout ce qu'elle a pu trouver:
tout ce qu'elle a pu trouver est :
((infos OOC, à découvrir en rp ))

18/20 ans
black
portent chacun une gourmette argentée, sans gravure, l'un au poignet gauche, l'autre au droit
cicatrices type rite initiatique sur les joues en forme de chevrons, 3 V inversés, joue inverse du poignet portant la gourmette
physiquement très semblables, probablement deux frères (en attente des résultats d'analyses génétiques)
aucune trace de coups, ni même de cicatrices anciennes
noyés par immersion
on leur a maintenu la tête sous l'eau (traces de mains sur leurs crânes)
quelques traces d'agitation quand ils se sont débattus (hématomes, abrasions sur les bras et les jambes)
aucune trace dans les fichiers judiciaires, les deux jeunes sont "clean"
pas de drogues
les deux étaient en bon état de santé général
thanatomorphose avancée (état de décomposition avancée)
l'eau et ses habitants ont eu le temps de bien les abîmer
elle estime le temps où ils sont restés dans l'eau à environ 1 mois
traces de liens aux chevilles, les corps ayant été lestés par des blocs de béton, reliés aux chevilles par des cordes (cordes et blocs de béton confiés à la police)


refoulant du mieux que possible le jeune journaliste à qui la tâche de recueillir les faits divers, rubrique nécrologique et autres bricoles qui font vendre a été confiée
elle lui dira juste

" j'ai deux corps de noyés restés dans l'eau environ 1 mois, deux mômes blacks, 18/20 ans, bonne carrure, sur lesquels j'arrive pas à mettre de noms encore" ((seule info publiquement connue, mis à part les quelques personnes que la légiste a déjà croisé et à qui elle en a parlé qui ont donc des infos supplémentaires))

bien sûr il repart en faisant la gueule, il aurait aimé plus de détails, si possible croustillants, voire même des photos , mais elle lui claque les lourdes portes métalliques sur le pied lui esquintant le cuir de ses pauvres chaussures déjà bien élimées, ça paye pas des masses le journal, pauvre de lui
elle se le tappe tous les matins et lui aussi d'ailleurs, depuis le temps il devrait savoir qu'elle n'en dira pas plus et qu'il se bouffera inlassablement les portes, quand on est con on est con...
il raportera cette info au journal, rajoutera sûrement des trucs au sujet des deux corps, histoire de diluer et de faire des lignes... l'info circulera et peut-être pourra-t-on mettre un jour un nom sur ces deux pauvres gamins

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Sam 26 Oct - 8:40

DEUX NOYES REPECHES (2)

quelques jours plus tard elle en parle avec un officier de police qui lui conseille d'aller voir BKR, ce qu'elle fait

1er entretien BKR :
[07:56] Syllia (eleonore.graves) le lendemain, pas matin, et sans l'empereur ni le petit prince, la légiste toute seule donc se repointe toujours sur sa quête de recherche d'identification de noyés, au premier lieu qu'on lui a indiqué
[07:59] Syllia (eleonore.graves) entre dans la cours et soupire vu le nombre se sbires présents, elle va se les faire patiemment un par un écoutant tranquillement chacune de leur requête
[07:59] BKR (blackkingdom.radikal) des personnes déambules dans l'allée du petit festival porno
[07:59] Syllia (eleonore.graves) en fait se fait juste stopper par le plus barraqué , les autres étants là juste pour refiler des trucs dont elle se fiche éperduement
[08:00] Syllia (eleonore.graves) recule quand il veut la fouiller, hors de question que le gars la touche elle pousse même un cri rauque quand elle le voit lever une main "me touchez pas!" elle recule d'un pas
[08:01] BKR (blackkingdom.radikal) le vigile Ron Cutler lui demandera si elle souhaite rentrer, puis voyant son attitude dire qu'il doit la fouiller si elle veut rentrer
[08:01] Syllia (eleonore.graves) le regarde et dit plus calmement quand il s'énerve et lui explique que c'est comme ça, elle repete donc "non vous me touchez pas"
[08:02] BKR (blackkingdom.radikal) le videur lui repondre "et bien bonne journée mademoiselle" il la laissera pas rentrer sans fouille
[08:02] Syllia (eleonore.graves) lui répond ensuite "j'ai pas du tout envie de rentrer, je dois juste rencontrer votre patron, si c'est pas ici ça sera à la morgue ça m'est égal, dites le lui c'est tout"
[08:03] Syllia (eleonore.graves) recule encore d'un pas, personne ne la touchera, c'est juste au dessus de ses forces, à l'extrême limite si y'a vraiment pas le choix elle veut bien se foutre à poils et il fouillera ses fringues mais il la touchera pas
[08:03] Syllia (eleonore.graves) évitera pour le moment de le lui dire, la belle aubaine pour le costaud
[08:04] BKR (blackkingdom.radikal) ron viendra dire à bkr qu'une nana veut le voir bkr dira "demande lui ce qu'elle me veut et qui elle est" ; ron redemandera ça à la nana en face de lui
[08:05] Syllia (eleonore.graves) répond placidement "Dr. Graves, légiste à la morgue de l'hopital du coin, j'ai deux corps noyés non identifiables , j'ai juste besoin de lui parler, c'est non officiel"
[08:07] BKR (blackkingdom.radikal) sort alors juste la moitié de son corps en travers la porte "ouais tu veux quoi toi ?"
[08:08] Syllia (eleonore.graves) toujours polie mais avec une voix glaciale
[08:09] Syllia (eleonore.graves): bonsoir, j'ai deux jeunes blacks à la morgue, je venais voir si ça vous manquait pas dans les rangs
[08:09] Syllia (eleonore.graves) aperçoit un morceau d'armoire à glace elle fait un pas pour lui faire face comme elle peut
[08:09] BKR (blackkingdom.radikal): "des mecs ?" réfléchit "non aucun de mes employés ne manque à l'appel"
[08:10] Syllia (eleonore.graves) detaille l'armoire à glace, son regard est très professionnel, un gars comme ça ça se voit pas tous les jours, et à découper faut au moins être deux si jamais un jour il aterrissait dans son service
[08:11] BKR (blackkingdom.radikal): ((lol j'adore !))
[08:11] Syllia (eleonore.graves): hum... si ça vient pas de chez vous, je vais continuer alors
[08:11] BKR (blackkingdom.radikal): "c'est quoi leur blaze à tes petits niggaz ?"
[08:12] Syllia (eleonore.graves): ben écoute si je les connaissais j's'rais pas là hein *le tutoye elle lui doit rien et lui non plus d'ailleurs*
[08:12] BKR (blackkingdom.radikal): "tu as des photos d'eux ? quelque chose ?" pense pas qu'il s'agisse de ses gars mais il est toujours pret à aider la communauté afro en general
[08:13] Syllia (eleonore.graves): tout ce que j'en sais c'est qu'ils sont afro-américains, assez barraqués, 18/20 ans, sans doute des frères, j'attends les resultats d'analyses génétiques pour le confirmer, ils ont une cicatrice identique sur la joue, gauche pour l'un, droite pour l'autre, deux chevrons, et portent tous deux la même gourmette, sans nom bien sur sinon c'est pas drôle
[08:14] Syllia (eleonore.graves): j'me trimballe jamais avec des photos d'éponges, heu de noyés sur moi, ça peut choquer, je préfère soit vous montrer ça dans mon bureau, soit vous venez voir les corps
[08:18] BKR (blackkingdom.radikal): "ok... non la description ne me dis rien mais.... je pourrais passer voir ça à partir de demain, là comme tu vois j'ai encore du taf ici" montre le lieu qui va accueillir une fete ce soir
[08:19] Syllia (eleonore.graves) en profite encore pour le détailler et se dit que si alandys se confronte à lui, bon il est pas brin d'herbe mais il fera pas le poids contre la barraque qui lui fait face
[08:21] Syllia (eleonore.graves): passez quand vous avez le temps, si je suis là c'est bien, sinon on m'appellera *le vouvoye de nouveau signifiant qu'elle en a fini pour ici et ne lui donnera sûrement pas son numéro direct, pas le moment de se fourvoyer vu l'avancement avec son blondinet de flic *
[08:21] BKR (blackkingdom.radikal) a encore une joue un peu violacé d'un petit fight avec alandys "c'etait tout ?"
[08:21] Syllia (eleonore.graves): bonne soirée
[08:21] BKR (blackkingdom.radikal): "ok à plus tiens moi au jus meuf"
[08:21] Syllia (eleonore.graves): ouais c'etait tout *ne relèvera pas que le "tout" en question concerne quand même deux pauvres gamins et que le type visiblement s'en fou"
[08:22] Syllia (eleonore.graves) retourne flemmarder ((afk
[08:28] Syllia (eleonore.graves) repasse dans la rue marmonnant, avec un sacré temps de retard mais mieux vaut tard que jamais "non mais je rêve il m'a appelé *meuf*!!!!"

Ca ne sera qu'au second entretient qu'il acceptera de lancer ses ptis gars comme elle les appelle à la recherche d'informations

BKR 2eme temps:
[13:32] Syllia (eleonore.graves) revient dans la cour des miracles, reste à bonne distance des mains de Ron "bonsoir, je voudrais voir votre patron je suis le Dr. Graves"
[13:33] Syllia (eleonore.graves) g arde les mains devant elle au cas où le gaillard en avancerait une à lui
[13:33] BKR (blackkingdom.radikal): "il tient le coup... je l'ai pas tellement revu depuis l'accident..." n'ose pas dire qu'il n'a pas encore été voir aleesha ; ron ouvrira la porte si elle se laisse fouiller et qu'elle n'a pas d'armes comme il en a l'ordre
[13:34] Syllia (eleonore.graves) regarde le ron en biais "vous me toucherez pas, j'ai pas envie de rentrer, je veux voir l'armoire à glace qui vous tient lieu de patron, pis non j'ai pas d'arme, j'en vois pas l'utilité"
[13:35] Μιnnιe (naomilie) arque un sourcil, mais reste discrète, posant son verre vide sur le comptoir, avant de s'assoir sur le tabouret. Et écouter les bruits alentours, essayant de se faire la plus petite possible.
[13:36] BKR (blackkingdom.radikal) ron vient appeler bkr "ouais ok je sors qu'elle casse les couilles elle à pas vouloir se faire ploter..."
[13:36] Syllia (eleonore.graves) voit bien le regard du ron, genre encore la chieuse de service, et ouais c'est moi
[13:36] Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[13:36] Μιnnιe (naomilie) murmure à Sharpe doucement, le regard un peu perdu "C'est moi ou Ron est un gros pervers que les femmes ont peur de l'approcher?"
[13:37] Syllia (eleonore.graves) ravale sa salive quand elle voit le morceau sortir, pour sûr c'est du lourd , ça flanque un peu la trouille oui mais ça doit pas être si désagréable que ça au lit, elle envierait presque sa femme si elle...
[13:37] BKR (blackkingdom.radikal): "encore toi ?" est sorti car ça concerne deux petits blacks ni plus ni moins
[13:37] Syllia (eleonore.graves): bonsoir, oui encore moi
[13:37] Syllia (eleonore.graves): bon je fais vite je veux pas vous faire perdre votre précieux temps
[13:37] Syllia (eleonore.graves): ce sont bien deux frères
[13:38] BKR (blackkingdom.radikal): "leurs noms ?"
[13:38] Sharpe (sharpeshifter.savira) revenant face a son verre avec n sourire amusé :" Non y'a aussi des casse-couille parfois. Le quartier est pas l'un des plus calme qui soit.." ignorant qui se trouvait à la porte
[13:38] Syllia (eleonore.graves): ah ça j'ai toujours pas
[13:39] Syllia (eleonore.graves): deux frères, noirs , ça pourrait être vos fils vu leur carrure, toujours les chevrons sur les joues, dont je n'ai pas encore trouvé l'origine, rite de gang ou tribal j'en sais rien, j'ai rien trouvé sur le net
[13:40] Μιnnιe (naomilie) aquiece doucement, ne connaissant pas forcement la ville, mais elle voulait bien le croire sur parole. "J'crois que j'vais devoir trouver une arme, couteau, caniff, ou petite arme à feu... Mais il m'en faut une. J'ai vraiment pas confiance en cette ville."
[13:40] BKR (blackkingdom.radikal): "hum deux freres avec une cicatrices.... les chevrons... ouais c'est identifiable, tu donnes quelque chose si je lance une enquete underground ?"
[13:40] Syllia (eleonore.graves): donner quelque chose?
[13:40] Syllia (eleonore.graves) rit
[13:41] Syllia (eleonore.graves): à part leur donner un nom et donc une sépulture décente je vois pas bien quoi, mais je pense que vous allez me le dire
[13:41] Sharpe (sharpeshifter.savira) ne pouvait qu'aquiécé mais il ajoute :" La plupart du temps c'est une question d'attitude, faut savoir l'ouvrir, et la fermer quand il faut. Au début c'est pas évident mais ça s'apprend vite"
[13:43] Syllia (eleonore.graves) entend bien des voix étouffées mais ne pourrait pas entendre les mots et encore moins reconnaitre le petit jeunot de l'autre soir à la bouche dont les lèvres sont plus proches d'une passoire que de deux morceaux de chaire tendre dont un des desseins est d'être embrassées
[13:43] Sharpe (sharpeshifter.savira): ptdrrr, quel poésie ))
[13:43] Syllia (eleonore.graves): ((ouais hein ^^))
[13:43] BKR (blackkingdom.radikal) fera ce qu'il fait d'habitude, choquer les gens pour tester leur limite "offre ton string à mon pote Ron" montre le vieux blackos collectionneur de string de toubab ((le club a du son hiphop à l'intérieur on entend donc en effet rien mutuellement lol))
[13:44] Μιnnιe (naomilie) arque un sourcil, l'observant en silence. Puis, décroisant ses petites jambes et sautant du tabouret, n'ayant pas prise sur le sol vu sa taille, elle se retrouve face à lui "Hum, tu semble avoir un parcours derrière toi, vu tes propos. J'crois que j'ai besoin de quelqu'un pour me reaprendre tout ça... " Fini part lui sourire en lui tapant sur le torse, le seule endroit accessible pour elle a sa hauteur.
[13:44] Syllia (eleonore.graves) ricane, "et c'est tout? rien que ça? ça marche, propre ou porté?" plus grand chose ne la choque, légiste oui mais elle a vécu, même si elle ne vit plus vraiment pleinement
[13:45] BKR (blackkingdom.radikal): "celui que tu portes maintenant"
[13:46] Sharpe (sharpeshifter.savira) chancelle lourdement avec un sourire amusé , revenant bien vite droit sur ses pieds , presque amusé d'avoir trouver une crevette plus petite que lui, comparer a d'autre il pèse pas lourd :" Tu veux dire, survivre dans un quartier perrave comme celui là ?"
[13:48] Μιnnιe (naomilie) aquièce avec un sourire amusé, bien que le sujet de discussion était tout à fait sérieux "Ouais, survivre ouais." Puis croise ses bras sur sa poitrine, se derssant de toute sa petite taille, et le toise, cependant, cela se voyant qu'elle était en proie à une crise de rire "Tu crois qu'une petite meuf comme moi n'en serai pas capable?"
[13:48] Syllia (eleonore.graves) remonte sereinement sa robe, fait ensuite glisser son tanga le long de ses cuisses, esquive les portes jaretelles, évitant à ses bas de suivre le mouvement, l'armoire à glace a surement l'oeil vif , peut etre verra-t-il ou non les marques sur son bas ventre, longue et fine ligne blanchâtre d'une hanche à l'autre, entourée de traces de coups de couteau puis elle tend le tanga qui balance au bout de son doigt à ron
[13:50] BKR (blackkingdom.radikal) ron le rattrape et le mets dans sa poche il le reniflera plus tard quand il sera seul ((on va en faire un perv de lui tiens lol)) bkr aura vu les traces et en homme en qui on peut avoir confiance il dira "tu as du cran petite.. je vais te faire ça... pour toi, pour eux et pour leur mere"
[13:50] Sharpe (sharpeshifter.savira) fait non de la tête :" Nan du tout, tu me rappel une pote de chicago. Elle aussi elle avait des tatouage flashy et des couleurs très aléatoire dans les cheveux. Elle avait un caractère en acier trempé, une fille très simple mais quand elle avait décider un truc, elle changeait pas d'optique, elle fonçait dans le tas"
[13:51] Syllia (eleonore.graves) regarde BKR "ben j'ai plus qu'à me le racheter, je l'aimais bien celui là " dentelle noire et tout et tout, une belle pièce, faisant partie d'un ensemble, elle rajuste sa robe, montrer son corps elle s'en fou, mais qu'on la touche ça non
[13:51] Syllia (eleonore.graves): merci pour eux
[13:51] Carry débarque donc, observant BKR du coin de l'oeil, et le passage d'un truc a Ron, elle reste interdite pour le coup, et regardera la dame habillé vaiment etrangement, enfin pour Carry c'est étrange et du coup, elle bloque!
[13:51] Syllia (eleonore.graves): je vous laisse, vous avez sans doute mieux à faire et moi j'ai un tanga à racheter *elle s'eloigne en riant doucement
[13:53] BKR (blackkingdom.radikal) la laissera donc partir et demarrera son enquete parmis les THUGS

quelques jours plus tard elle est contactée par un inconnu (pourtant fort connu mais pas d'elle) qui lui donne deux prénoms

Lloyd et Marcus

Jamal contacte la doc:
[2013/08/07 06:30] JamalHakeemRush: a eu son numero de la part du boss et lui écris "j'ai des infos rdv dans le tunnel"
[2013/08/07 06:32] eleonore Graves regarde son portable qui vibre et se demande plein de trucs, qui que quoi kezako, mais elle ira dans un des tunnels au pif , laissant avant un message sur le portable du flic blondinet pour qu'il aille chercher son corps si besoin si on la revoit pas pls jours
[2013/08/07 06:33] JamalHakeemRush attends dans celui sous le commisariat


[2013/08/07 06:34] Syllia (eleonore.graves) sort de chez elle et prend le 1er tunnel qu'elle voit, limite son tunnel à elle quoi, et voit un homme dans le virage, elle s'arrête un instant faisant remuer un peu son poignet portable en main
[2013/08/07 06:34] JamalHakeemRush lui fait signe de le suivre par la porte
[2013/08/07 06:35] Syllia (eleonore.graves) suit donc l'homme
[2013/08/07 06:35] Syllia (eleonore.graves) penche un peu la tête pour chercher des éléments la renseignant sur l'identite ou au moins les buts de l'homme
[2013/08/07 06:36] Syllia (eleonore.graves) lache "z'êtes qui?"
[2013/08/07 06:37] JamalHakeemRush: "yo j'suis personne" mais si elle regarde un peu le journal ou chez le disquaire elle pourra le reconnaitre "llyod et marcus"
[2013/08/07 06:38] Syllia (eleonore.graves) soupire et de sa voix neutre mais un peu cinglante quand meme "m'en fou de vot' nom, c'est quoi votre message? quelles infos? à quel sujet?"
[2013/08/07 06:39] JamalHakeemRush: "je t'ai dit leurs noms c'est llyod et marcus"
[2013/08/07 06:40] Syllia (eleonore.graves): ((oups pardon j'avais pense que c'etait une indication, peu importe ^^))
[2013/08/07 06:40] Syllia (eleonore.graves) hoche la tete
[2013/08/07 06:40] Syllia (eleonore.graves): lloyd et marcus, ok je note *elle voit maintenant tres bien de quoi il parle, qui est le boss dont i l est question dans le sms*
[2013/08/07 06:42] JamalHakeemRush: "c'est tout ce que je sais pour le moment mais j'ai un poto qui pourra savoir leur nom suffit que tu t'allonges un peu"
[2013/08/07 07:29] JamalHakeemRush voit qu'elle semble pensive elle passera sans doute par le boss ou lui meme pour la suite mais il laissera pas son numero et s'en va comme un prince

elle retourne voir BKR pour lui donner l'information, cependant il lui manque encore les noms de famille des deux frères, et surtout la raison et les coupables, mais elle ne perd pas espoir que les corps soient un jour rendu à leur famille

3eme entretien BKR:


[2013/08/07 08:35] Syllia (eleonore.graves) arrive dans la cour où règne le valeureux ron collectionneur à ses heures , elle lève les deux mains "je pense que maintenant c'est bon vous savez à quoi vous en tenie avec moi, allez donc dire à votre patron que je suis là, Dr. Graves si vous avez des soucis de mémoire"
[2013/08/07 08:37] Syllia (eleonore.graves): tenir*
[2013/08/07 08:37] Ron Cutler: Bienvenue au Club BBC, arrêtez vous Ron Cutler vous parle ! ET va vous fouiller, il vous laissera rentrer une fois vos armes déposées, les membres BBC ne sont pas fouillés
[2013/08/07 08:37] Syllia (eleonore.graves) recule cependant de quelques pas histoire que l'home ne la touche pas
[2013/08/07 08:37] BKR (blackkingdom.radikal) sort une fois que ron l'a prévenu jouant avec une balle de base ball "encore toi ? tu peux pas rentrer comme tout le monde ?"
[2013/08/07 08:38] Syllia (eleonore.graves) hoche la tête quand le mâle alpha de la meute sort de son terrier "bonjour, oh mais j'entre pas chez les gens comme ça, simple question d'éducation"
[2013/08/07 08:38] BKR (blackkingdom.radikal): "ouais ok bien, qu'est ce tu veux ?"
[2013/08/07 08:40] Aya Kinomis: B'jour *salut les personnes présentes en passant à coté*
[2013/08/07 08:40] Syllia (eleonore.graves): j'ai vu eu , comment dire, la visite d'un ami à vous
[2013/08/07 08:41] Syllia (eleonore.graves): j'ai deux prénoms, mais j'ai des doutes sur la suite de l'information *elle esquisse une grimace en repensant aux paroles en question*
[2013/08/07 08:41] BKR (blackkingdom.radikal) saluera la nana qui passe et regarde la doc "quels doutes ?"
[2013/08/07 08:42] Syllia (eleonore.graves) se racle la gorge "pour avoir les noms faudrait que je vois avec un ami à lui et que je... comment il a dit déjà.. que je m'allonge"
[2013/08/07 08:42] BKR (blackkingdom.radikal): "ouais normal... que t'allonges les tunes quoi, t'as vu qui ?"
[2013/08/07 08:43] Syllia (eleonore.graves): ah je vois, ça oui pas de soucis, enfin même si sur le fond... bref, passons, j'ai vu un gars qui ne m'a pas donné son nom mais il a un môme sur le venrte
[2013/08/07 08:44] Syllia (eleonore.graves): et les deux gamins chez moi c'est Lloyd et Marcus
[2013/08/07 08:45] BKR (blackkingdom.radikal): "hum ok, tu as donc une info fiable alors" lui dit il sans dire pourquoi
[2013/08/07 08:45] Syllia (eleonore.graves): la seule que j'aie pour le moment, faudra quand même qu'on recoupe ça un jour avec tout le reste, si reste il y a , mais en attendant je collecte les données
[2013/08/07 08:47] BKR (blackkingdom.radikal): "bien et donc je peux t'aider en quoi ?" a sous traiter l'affaire à ces thugs
[2013/08/07 08:49] Syllia (eleonore.graves) hausse les épaules, "je suis venue vous donner les prénoms, je sais pas vos liens et tout avec le gars que j'ai vu ni rien de votre vie et vos occupations, et je voulais savoir quoi au sujet de cette histoire de s'allonger mais bon je crois que c'est tout, mis à part que c'est avec un autre gars qu'on doit voir pour les noms
[2013/08/07 08:50] Syllia (eleonore.graves): un ami de votre petit gars que j'ai vu apres midi *elle soupire avec tous ces gens pas foutus de donner leur nom c'est pas coton, sans compter que le petit gars en question lui a envoyé un SMS sur son portable privé qu'elle se demande bien comment il l'a eu*
((BKR doit deco rapidos donc fin du rp pour le moment))
[2013/08/07 09:00] Syllia (eleonore.graves) voit BKR rentrer surement aller chercher l'info qu'elle demandait à savoir quel etait le bonhomme à voir pour la suite de ses recherches, elle ne le saluera pas plus que ça , tout au plus un hochement de tête

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Sam 26 Oct - 9:51

SA VIE DE FEMME (1)

A l'origine Syllia est une femme "normale", qui aime la vie, qui aime les plaisirs, elle est gourmande, heureuse de vivre, elle aime les hommes et les hommes l'apprécient tout autant, elle n'est cependant pas de nature volage, elle a des principes moraux, ses parents et ses amants en ont fait une femme bien élevée et épanouie.

Son agression sème le désordre dans tout ça, 3 ans plus tard elle ne supporte toujours pas d'être touchée, bousculée, maintenue, retenue, elle ne le contrôle pas, son corps réagit pour elle, malgré son esprit. Elle sait très bien que ça n'est qu'un blocage stupide, mais elle n'y peut rien. Elle n'a pas peur de l'acte sexuel en lui même, le viol subi passe loin au dernier plan, elle ne craint que la réaction maladive de son corps à être touchée, ancrée en elle c'est la violence du moment qui ressurgit et la terrorise la figeant sur place, incapable de gérer quoi que ce soit, sombrant alors dans l'inconscience de ses propres réactions. Le reste du temps elle ne pense d'ailleurs même pas à cette nuit là.

Son corps meurtri physiquement se remet lui aussi doucement, malgré tout des douleurs abdominales persistent, et 3 ans après l'intervention elle est encore sous antalgiques puissants, une dépendance s'est installée, ils stoppent la douleur, ils lui permettent aussi de dormir sans terreur, elle se raccroche à ces excuses pour les continuer, et pourtant elle désire plus que tout mener de nouveau une vie normale, sans douleur, sans restrictions physiques et dormir seule paisiblement.

Elle n'aspire qu'à vivre.

De par sa profession elle se trouve souvent face à des hommes plus ou moins habillés, dans l'exercice de ses fonctions la question ne se pose même pas à elle, aucun contact autre que le toucher médical n'est autorisé.
Mais dans sa vie hors de l'hôpital, elle en aurait le droit, elle en a même souvent la tentation, mais elle se retient, sachant qu'en retour les hommes aimeraient eux aussi pouvoir avoir ce genre de gestes, qu'elle ne suporterait pas, alors elle se retient, se mord les lèvres, évite de penser à certaines choses, se refuse à se laisser envahir par le sentiment d'envie.
Elle vit trois années chastes, mais de plus en plus rongée par cette limitation.
Elle se rend peu à peu à l'évidence qu'elle risque de finir sa vie seule, seule avec son diable, qui l'empêche de vivre et même de dormir de façon naturelle.

Un soir à D3, elle prend son antalgique pour dormir, de la morphine sous prescription, avec un dosage précis, mais le pharmacien se trompe en la lui délivrant, elle absorbe alors le double du dosage prévu, elle prend peur et décide de l'arrêter, alors ... Elle souffre de nouveau mais ça reste suportable et la moins pire des peines, le pire est juste qu'elle ne peut plus dormir, chaque nuit sans morphine elle revit sa nuit de terreur. C'est à ce moment là qu'elle commence à passer ses nuits à se promener seule dans les rues du quartier, n'importe quelle rue, toutes les rues, sans peur, sans crainte, elle n'a qu'une idée en tête, ne pas dormir.

Il lui faut cependant dormir, elle resiste à deux nuits blanches consécutives, les journées s'égrainant de café en café, mais la troisième nuit elle doit dormir, et cette nuit là elle la redoute plus que tout, le matin elle se réveille bien souvent par terre, trempée de sueur et couverte de bleus, le combat contre son diable reprenant à chaque fois inlassablement.

Le hasard d'une nuit lui fait croiser un homme, sans logement, elle l'avait déjà rencontré à son arrivée dans le quartier, ils se connaissent plus ou moins, elle lui propose de l'héberger, lui demandant de veiller sur elle la nuit sur trois qu'elle compte passer à dormir, le contrat est qu'il ne dorme pas, mais veille sur elle, en prenant garde à ce que sa nuit se passe le mieux possible, sans chute, sans trop d'ébats.

Elle fonctionnera comme ça quelque temps, jusqu'à ce qu'elle le mette dehors, pour cause de sentiments qu'il ressentait pour elle mais qui n'étaient pas partagé.

Pendant cette période elle rencontre un autre homme, pendant une consultation, le compagnon d'une patiente, ils font plus ample connaissance après son service le jour même, autour d'un verre, ils discutent de choses et d'autres, il lui permet de découvrir un peu plus le quartier, son nouveau lieu d'habitation pour l'année à venir, elle évoque plus ou moins la raison qui l'a faite se retrouver là, elle reste distante, mais moins froide que lors de la consultation où elle fut comme elle est le plus souvent, froide, sèche, inaccessible et insondable, semblant aussi venir d'un autre monde, d'un autre temps.

Ils en resteront là, jusqu'à un soir où entamant sa promenade nocturne elle le croise de nouveau, ils passeront plusieurs heures à discuter, mais de façon plus précise, sans pour autant se vouloir séducteurs, ils échangent sur des sujets en apparence anodins mais qui laisseront en Syllia une trace indélébible, elle lui parle de son diable, il l'écoute, ils plaisanteront un peu aussi, elle se laisse entrevoir plus naturelle, moins froide encore, plus humaine, et presque femme, quelques allusions subtiles leur échaperont, et c'est cette subtilité que Syllia aimera plus que tout.
Ils étaient sur le trottoir du diable.

Un soir où le colocataire de Syllia et elle se disputent une énième fois sur le même sujet, les sentiments non partagés, elle part de chez elle pour passer une nuit de plus à vagabonder dans les rues, elle tombe alors sur l'homme du trottoir du diable, il porte sur lui ses affaires, ils entament une courte discussion rapidement interrompue par l'ancien colocataire dans un état second.
Syllia lui demande de la laisser tranquille, l'homme l'aide alors à s'en défaire, il lui avoue ensuite que son amie et lui se sont quittés et qu'il est sans lieu où dormir, elle lui propose alors de l'héberger, avec le même contrat que précédemment, veiller sur elle, et ses nuits de sommeil agité.

Chose qu'il fait à merveille, se révélant respectueux tout autant que mystérieux, leurs journées se passent alors à travailler chacun de leur côté et à se retrouver le soir.
Ils apprennent à se connaître doucement, se trouvant des goûts communs pour un certain mode de vie, simple, mais faite de petits détails qui leur parlent. Des mots, des idées, des regards s'échangent sans qu'ils y prêtent trop attention, ou bien alors ils se refusent à les voir.

Syllia ne reste pas insensible aux charmes de celui qu'elle appelle son colocataire, mais elle se retient de tout geste ou mot pouvant engendrer des conséquences qu'elle ne se sent pas capable de gérer. Peu à peu elle s'inquiète pour lui, elle s'attache aussi à lui un peu plus que voulu.
De son côté il tombe lui aussi doucement sous son charme, il ne le lui dira que bien plus tard, dans un moment de confidences partagées.

Ils se retrouvent à gérer aussi plus moins quelques tracasseries qui les unissent un peu plus en les faisant tous deux glisser sur une pente plus tout à fait légale.

Un matin tôt il revient chez Syllia quelque peu amoché, elle le soigne sans poser de questions, et c'est alors que se fait le premier geste de Syllia vers Richard, les soins dureront une bonne partie de la journée, les gestes s'enchainant les uns après les autres, c'est à peine si elle se rend compte qu'il la touche et que son corps le laisse faire, au fil des échanges elle se laissera même aller à fermer les yeux dans ses bras, sans que rien de fâcheux ne se passe, ils dorment ensemble et ses nuits sont faites de sommeil paisible, le diable semble avoir disparu, l'archange ayant pris sa place. Mais ils restent colocataires aux yeux de tous.

Incidieusement ils se rapprochent de plus en plus et tiennent de plus en plus à l'autre, mais ils ne sont encore et toujours que colocataires.

Le soir du gala de charité, alors qu'il danse avec elle de façon très suggestive en public il lui murmure à l'oreille qu'il ne veut plus se cacher, pudique elle sourira sans trop rien dire. Mais tous auront pu voir cette femme intouchable danser collée à lui.

Ils n'en sont pourtant pas à l'échange de sentiments, ceux ci resteront tapis au fond d'eux un bon moment encore, il se sera écoulé un peu plus d'un mois avant qu'il ne se laisse aller à réaliser et accepter ce qui montait progressivement en lui, l'attachement, l'envie de rester à ses côtés, l'envie d'une vie stable avec elle, ce sentiment était nouveau pour lui, il le dérangeait presque au début, mais il finit par se l'avouer à lui même puis à elle, elle lui répond sur le même ton, ils sont sur la même longueur d'onde, ils s'aiment.

S'il est à l'aise à lui exprimer ses sentiments, elle a encore du mal à lui rendre la pareille, chacun des mots est alors un don précieux qu'elle lui fait, et bien souvent malgré elle, les mots sortent d'eux mêmes. Peu à peu elle se laisse prendre au jeu se faisant de plus en plus douce et romantique, au risque de paraitre parfois un peu mièvre, mais elle reste pour lui ce qu'il lui a permi de redevenir, une femme aimante, épanouie et naturelle.

Elle est prête à tout pour lui et ne le lui cache pas, ils gardent un précieux secret qu'il a partagé avec elle, et c'est ensemble qu'ils cherchent une solution pour s'en défaire, ils trouveront c'est sûr et pourront alors vivre une vie sereine (jusqu'aux prochaines emmerdes).
Il lui avoue être resté à D3 pour elle, alors qu'il aurait du fuir la ville, et lui en explique la raison, c'est ce fameux secret dont ils sont l'écrin.
Il se met en danger en restant ici, et il la met en danger elle aussi. Danger venant s'ajouter aux menaces que le couple subit de par la campagne électorale également. Ils ne rêvent que d'une chose, une vie simple, sans gloire et sans plus de danger que les gens dits "normaux".

Elle arrive désormais à pouvoir serrer les mains tendues, et à ne plus sombrer aussitôt dans l'inconscience quand on la touche, elle reste encore mal à l'aise, et se fige encore en cas de contact mais peu à peu elle se réapproprie son corps, n'allant cependant pas jusqu'à aller tolérer les contacts inconvenants, chose qui n'arrivera d'ailleurs jamais, de par son éducation.





Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Syllia, Dr. Graves le Mer 13 Nov - 11:35

LA CAMPAGNE (suite et fin)

Le 1er tour donne Syllia en première place pour 45% des votes contre 35% pour Namica, le 2nd tour se met donc en place, quelques tentatives de négociations auront encore lieu, notemment Melle Namica qui propose à Syllia de rejoindre son équipe en cas de victoire de Koza, Syllia refuse plus ou moins, mettant en avant la stérilité de la chose si Namica maintient les 3 membres BBC sur sa liste, aucun dialogue entre Graves et les BBC n'étant possible, Syllia ne voit pas l'intérêt de figurer dans le conseil, si ce n'est pour faire de la figuration dans le meilleur des cas.

Namica propose donc  une alliance en rejoignant Graves et en se retirant du 2nd tour, pour évincer le <problème BBC>, Syllia préfère laisser faire les choses et propose d'aviser en temps voulu une fois que les élections auront donné leur résultat.

Ce qui ne tarde pas, le 12 novembre à 22h les résultats tombent

Namica récolte 64% des votes contre Graves qui se trouve loin derrière avec 34% des votes, un fort taux d'abstention étant à dénoter

A l'annonce des résultats Syllia se sent soulagée d'un poids, se sentant immédiatement plus légère, après malgré tout une courte déception, tant de travail et de tracas pour en arriver là.

soirée d'investiture:
DoumsMamadBalde: "BONSOIR à tous" dit il solennel qu'il est "j'ai la lourde mission de vous annoncer la gagnante au poste d'administrateur du quartier, j'invite Mesdames Kazokura et Graves à me rejoindre"

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): j’espère que ça ne durera pas trop tard, je n'aime pas décaler mes habitudes de sommeil

DoumsMamadBalde: "Veuillez me rejoindre Mesdames je ne mords pas"

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Vous êtes ?

DoumsMamadBalde: "Mamadou Baldé avocat au barreau et.. pleins d'autres choses aussi"

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Ce sera encore long ?

DoumsMamadBalde laisse un suspens insoutenable et terrifiant, c'est terrible "voici l'annonce des scores"

DoumsMamadBalde: "2% ont voté blancs et il faut le signaler"

DoumsMamadBalde: "avec 34% des voix elle finit 2eme il s'agit de la Doctoresse Syllia Graves, et avec 64% des votes je nomme officiellement Madame Namica nouvelle Administratrice du quartier qui succède ainsi à Menthal Oh dans ce poste resté vacant durant les 6 derniers mois, bravo à elle, je vous propose que Mademoiselle Graves nous donne d'abord quelques petits mots" parle bien mais n'est pas un journaliste

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal) applaudit chaleureusement Miss Graves

Syllia (eleonore.graves) applaudit comme tout le monde la gagnante et hoche la tête à l'invitation à dire quelques petits mots "ce résultat me convient tout à fait, je vais pouvoir me concentrer sur l’hôpital et le dispensaire de nouveau, et surtout sur ce que je sais le mieux faire, mener à bien la partie médico-légale des enquêtes qui me sont confiées, j'ai toujours eu à cœur la justice, et cette défaite me permettra d'arriver encore mieux à bien d'autres victoires" elle regarde ensuite richard plus précisément après avoir balayé l'assemblée du regard et poursuit "et je vais aussi pouvoir me concentrer sur ma vie privée, ça ne nous fera pas de mal" elle rit doucement et applaudit de nouveau "Bravo à vous Melle Namica"

DoumsMamadBalde: "Mademoiselle Graves c'est à vous" lui tendant le micro en cas et se tait finalement

DoumsMamadBalde posera quand même la question lionel jospin "et comptez vous vous retirer définitivement de la politique Mme Graves ?"


ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal) applaudit chaleureusement et va à son tour discourir

Syllia (eleonore.graves) riant "je n'en ai aucune idée, vraiment aucune, je verrai ça en temps voulu"

DoumsMamadBalde: "bien nous vous remercions pour votre courage et nous allons laisser place à la nouvelle élue des urnes, on applaudit bien fort Madame Namica !" se prend pour philippe risoli mais en black

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal) fait amener un cube de bois pour voir au delà du pupitre

Syllia (eleonore.graves) descend les marches l'esprit déjà ailleurs, au fond plus que ravie de cette solution finale

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal) ajuste le micro "Pour voir Miss Laviscu nue, nous attendrons... *rit*"

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Mes chers amis...

Sadi (sadira.laviscu): whispers: quand ça commence comme ça c'est que ça va être long...

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Cette campagne, aussi dure fut-elle a été à dimension humaine...
Le sentiment qui en ressort aujourd'hui est celui du respect de l'autre, je me suis refusée tout au long de cette campagne à critiquer ou mépriser, ou pire encore, mes adversaires...et cela ne changera pas demain
Miss Graves a été, au delà de l'adversité, une femme d'exception, apportant ses idées et les combattant avec enthousiasme et vigueur, et je ne saurais ignorer le tiers des électeurs qui se sont reconnus dans ses valeurs
Les défits qui s'ouvrent à nous demain ne seront pas facile, mais que dirons nous aux prochaines élections aux citoyens si nous n'avons même pas pris la peine d'essayer de les résoudre !
Et notre quartier ne sera plus connu seulement comme celui qui a voulu sortir de la misère, de la grisaille et de la fatalité ! Mais comme celui qui a dit "Nous allons vivre !! Nous allons survivre !!" Aujourd'hui ! Nous célébrons notre rejet du mépris de l'autre ! notre rejet de la fatalité !
Nous sommes TOUS citoyens de cette ville, nous avons tous le droit à prétendre à une vie meilleure !
Rassemblons nous, soyons fort ! Luttons ensemble, laissons nos querelles politiques, ethniques ou que sais-je encore...sur le bas du chemin, et unissons nous ! Je veux écouter tout le monde !
Je ne vous décevrai pas j'en fais le serment !
Nous montrerons au monde ! Ce qu'est la vraie démocratie ! Mes chers concitoyens ! Plus que jamais, je vous le jure, Demain sera meilleur !

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal) descend de son perchoir

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Vous avez quelque chose à ajouter mon ami ? *au notaire*

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): merci...merci beaucoup, merci....merci

DoumsMamadBalde: "bravo à Madame Namica, mais vous pouvez m'appeler Maitre.. jolie la fin qui raccroche votre slogan, un peu scolaire certes mais efficace" va devant le pupitre "Messieurs dames comme c'est la crise je vous le rappelle il n'y aura pas de cocktails sauf si on nous invite à l'entreprise Namica ?" ah les mélanges privés/publics

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Non, restriction budgétaire oblige
ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal): Je vais serrer quelques mains

ナミカ 小桜 Kozakura Namica (bajeux.donogal) sert chaleureusement la main de Miss Syllia "Miss Syllia, je ne vous oublie pas, je vous donnerai ce que je vous ai promis, une place aux affaires sociales"

Syllia, Dr. Graves

Messages : 519
Date d'inscription : 10/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Docteur Syllia Graves

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum