BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Aller en bas

BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Message  Juna le Ven 18 Mai - 0:49

Juna, de son vrai nom Juliana Barioli naît en Italie dans une des familles vivant sous les préceptes de la mafia. Il ne se passa qu'un an de sa jeune vie avant qu'une attaque d'ordre militaire vint à mettre fin à la vie de ses parents :

Alors que Roberto le père de Juliana était en pleine réunion de crise avec quelques uns de ses amis et certains membres de sa famille dans le salon, sa mère Anita était dans la cuisine avec elle en train de préparer à manger. Le ton montait dans le salon où les hommes inquiets refaisaient le monde avec une arrogance qui leur était propre, quand soudain, dans le fracas de la porte d'entrée, une unité des forces spéciales Italienne fit irruption dans la maison. Les coups de feux partirent aussitôt de toutes parts, ils ne se passa que 10min à peine pour que le groupe militaire ai tué tout les membres de la famille de Juliana, sa mère dans un geste désespéré couru couteau en main, son bébé tenu dans l'autre bras, vers l'un des militaires haut gradé et se fit tuer d'une balle dans les poumons, elle agonisa dans les bras de celui-ci en murmurant ces dernier mots " Juliana...mia bambina...devi vivere" puis dans un dernier geste enleva une de ses bagues et la fit glisser dans le petit vêtement de Juliana . Le bébé tâché du sang de sa mère pleurai toute les larmes de son corps, le militaire à la mauvaise conscience ne pu l'ignorer et l'emmena loin de ce massacre, compatissant il décida d'adopter l'enfant, sa femme dans l'incapacité de concevoir la vie n'en fût que trop heureuse, Juliana dans son innocence et son ignorance avait une nouvelle famille.


Son père ayant eu une promotion au niveau international, ils déménagèrent aux Etats-Unis dès ses 3ans. Ses parents adoptif bien qu'aimant à leur façon n'étaient pas souvent là, lui ne passai que très peu de temps avec elle, les seules moments qu'ils eurent ensemble furent quand ils se lançaient des défit à divers sports extrêmes et sports de combats. Bien qu'il ne lui ait jamais réellement dit ce qu'il faisait elle n'avait aucun doute sur la nature de son métier.
Sa mère, espagnol d'origine, passait le plus clair de son temps à travailler dans son entreprise mondialement reconnu depuis les 11ans de Juliana, une femme d'affaire redoutable qui ne lésinait pas sur les moyens de persuasions...

Juliana quand à elle passait son temps à essayer de se faire remarquer en faisant toutes les bêtises inimaginables, elle partait régulièrement faire des raids extrêmes avec quelques gardes du corps devenus ces seules réel connaissances, avec ses professeurs particuliers. De temps en temps elle faisait plaisir à sa mère et partageai avec elle le temps d'une soirée mondaine qui avait pour but de lui donner la fibre des "femmes du grand monde" comme le disait-elle, ou pour lui faire rencontrer des hommes de bon parti qui n'avaient aucun intérêt à ses yeux.

Elle le sentait au fond d'elle quelque chose n'allait pas dans sa vie, un trou béant dans son existence lui donnai parfois des crises de colère et de violences irrationnelles, pourquoi voulait-on la mettre à l'écart ? Après une longue dispute existentielle avec son père il fini par lui avouer qu'elle était une enfant adopté en Italie mais n'alla pas plus loin dans son explication et sur la vraie origine de son adoption. Après de longue recherche dans les dossiers confidentiels de son père elle trouva un début de piste sur une mission en Italie mais les détails non fourni ne lui mirent qu'un simple doute. Ses recherches sur internet furent toutes bloquées par une demande de mot de passe, elle était pourtant proche de la vérité mais tout était fait pour qu'elle n'apprenne jamais ce qui c'était réellement passé...

A ces 22ans, sa mère lui fit un cadeau inespéré, la bague de sa vraie mère, en échange elle lui demanda de laisser tomber ses recherches et d'épouser un homme qu'elle ne connait pas pour satisfaire l'intérêt économique de ses parents. Furieuse, son caractère rebelle et son envie de voler de ses propres ailes la pousseront finalement à s'enfuir de chez elle...

Ayant pris comme destination le dernier endroit où ses parents irai la chercher, elle découvre avec effroi la dure réalité du monde à D3 dans le Michigan, avec quelques billets en poche et presque aucun bagages. Elle gardera seulement la bague que feu sa mère de sang lui à transmit et quelques autres bijoux qu'elle vendra au moment opportun, elle se débarrassera de ses papiers et de son téléphone dans le port de D3 espérant que personne ne les trouve et découvre son identité qu'elle veut absolument taire, son nom deviendra alors Juna ...

Voulant se faire discrète elle commencera par rechercher dans les petites annonces pour travailler, chose qu'elle n'avait jamais vraiment faite. Elle fit diverses rencontres dont celle d'un policier et d'une fille d'Europe de l'est. Un soir alors qu'elle était d'une humeur massacrante elle invita sa nouvelle amie à boire un verre et partager un repas, la fille de l'est lui fit connaître la vodka qui ne lui réussi pas. Complètement ivre elle déambula dans les rues de la ville et sans savoir pourquoi alla au poste de police où bien évidemment elle de fit arrêter et mis en cellule par le chef de la police lui même. Etant sans papiers elle payera une amende de 80 dollars et devra revenir 3 jours plus tard pour présenter ces papiers. Alors qu'elle promet de revenir il l'a relâche, commence donc une course contre la montre elle doit trouver du travail et réussi donc à se faire embaucher en tant que serveuse au casino de la ville et à s'arranger avec la patronne pour qu'elle lui fournisse de nouveaux papiers par le biais du Maire. Les 3 jours sont passé elle se fait donc petite en ville alors qu'elle attend que le Maire s'occupe de ses papiers bien que ça ne soit pas si simple...
Heureusement l'ami policier aidera à faire trainer les choses en ce qui concerne les recherches sur elle.

Bien qu'un peu perdu, Juna fait de gros efforts pour démarrer sa nouvelle vie, elle le sait, rien ne lui est impossible et elle fera tout pour se faire une place dans cette ville.
Le temps est passé depuis son arrivée, elle à maintenant assez d’argent pour bien vivre, un appartement qu’elle partage avec un homme qu'elle pense vraiment aimer, mais un évènement viendra changer la tranquillité de son train train quotidien…
Ses parents ont fini par la retrouver, il se passe plus d’une semaine avant qu’elle ne puisse retourner à D3 après un chantage qui donnera à sa vie une dimension bien plus dangereuse qu’elle ne l’était…




Dernière édition par Juna le Ven 10 Mai - 18:16, édité 2 fois
avatar
Juna

Messages : 66
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 28
Localisation : D3 Michigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Message  blackkingdom radikal le Ven 18 Mai - 10:50

superbe BG, merci de le faire partager ici (toujours plus agréable à lire que dans les profils où on se casse les yeux lol)
avatar
blackkingdom radikal

Messages : 2767
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Message  Ju Ann Brooks le Ven 18 Mai - 15:39

Je continue a pensée que tu est une roliste prometeuse et pleines de surprises... Ton bg le prouve....

Bon Rp a toi et a tous ceux que tu va croiser ♥
avatar
Ju Ann Brooks
GM

Messages : 432
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Message  Juna le Ven 18 Mai - 17:08

Merci en tout cas pour votre accueil et tout le reste je me sent vraiment bien à D3 et je suis vraiment contente d'améliorer mon rp grâce à tout les bons rôlistes qui s'y trouve, ça promet de belles histoires Smile
avatar
Juna

Messages : 66
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 28
Localisation : D3 Michigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suite du Bg Juna le retour

Message  Juna le Lun 13 Mai - 21:44

Après son départ de Détroit Juna pris le temps de se reposer chez ses parents, son monde c'était écroulé et le fait d'avoir oublié l'espace de quelques semaines tout ce qui c'était passé à détroit et d'avoir retrouvé ensuite brutalement tout ses souvenirs la rongeait au fil des jours, comme une trainer de poudre qu'elle laissait derrière elle, elle s'enfonçait doucement dans une dépression.

C'est alors qu'un jour où le soleil montrait les premières lueur de la journée, juna était assise à sa fenêtre les yeux tirés par le manque de sommeil, que sa mère entra dans sa chambre, cette mère qui n'était pourtant que peu présente jusqu'à aujourd'hui pour elle s'assit à côté d'elle silencieusement et pour une fois ne sortie pas ses phrases toutes faites qui manquait toujours de réelle intention de réconforter sa fille...sa main se pausa sur l'épaule de sa fille qui tourna la tête vers elle avec un regard des plus vide..Ce fut alors l'une des première fois depuis des années que sa mère vint l'enlacer vraiment comme une mère se doit de réconforter son enfant...Juna enfin soutenu se vida de toutes ses larmes et de toute cette culpabilité qu'elle c'était infliger durant tout ce temps... simplement comme cela elle commença à reprendre goût à la vie et repris un peu confiance en elle.

Comme si elle lui devait quelque chose Juna se força alors à suivre sa mère dans ses soirées mondaines et ses cocktails de charité qu'elle détestait tant par le passé, quelques mois après sa mère l'a poussa à s'intéresser à son travail, ses rendez-vous d'affaires...et bien que juna n'était pas du tout intéressé par ce monde de l'entreprise mondiale elle se pris au jeu pour avoir l'esprit occupée et remonter à la surface...

Des mois encore plus tard Juna avait pris l'assurance, l'élégance et l'attitude digne et stricte de sa mère, bien qu'elle avait l'impression de jouer un rôle et s'efforçait de faire plaisir autant qu'à sa mère qu'à son père, la seule chose sur laquelle elle restait ferme et intransigeante au point de la mettre dans des colères noires était les tentatives organisées de ses parents pour lui trouver un fiancé..Juna ne voulait plus penser aux hommes... se marier était devenu une chose inconcevable et elle était bien décidé à s'en protéger.


Sa vie était rempli mais elle ne pouvais s'empêcher constamment de soupirer par l'ennuie dont celle-ci avait tourné, son père, qui avait finit par avouer qui était les vrais parents de Juna et comment ils étaient mort, prenait alors plus de temps pour parler et passer du temps avec sa fille comme si il avait peur qu'elle prenne la fuite ou finisse par le détester...bizarrement ce n'était pas le cas Juna était assez blasé et combien même la nouvelle l'avais retourné elle ne se sentait pas de taille à juger des agissements de son père qui n'avait fait que son devoir à l'époque..Le destin avait été ainsi et qui sait ce qu'elle serait devenu si elle avait grandit parmi une famille de mafieux...elle s'accrochait à cette idée et pris une fois de plus le partie de mettre cette information de sa vie dans le trou béant de son esprit où elle jetait tous ce qui était susceptible de la blesser ou de la torturer.

Une autre journée au boulot qui ressemblait aux autres, la mère de Juna lui demanda de venir dans son bureau, rien d'exceptionnelle jusque là...c'est en entrant dans la pièce qu'elle remarqua qu'un homme qu'elle jugeait de l'âge de son père était là...sûrement un client se disait-elle ou les affaires comme d'habitude...La discussion fût alors des plus surprenante, soudain elle se rappela avoir déjà vue cette homme, il avait une demande particulière à son encontre et sa mère souhaitait par dessous qu'elle accepte ce service...sa conscience lui hurlait de ne pas accepter et son corps entier se crispait..retourner à Détroit voilà l'épreuve qu'elle devait endurer...Pour rendre fière sa mère et montrer alors qu'elle avait tourner la page et pris de l'assurance elle finit par accepter à contre cœur...les doutes émergeants des mois d'intériorisation , les peurs idiotes qu'elle s'était donné ...encore une fois le destin frappait fort...

C'est donc ainsi que Juna se mit en route pour Détroit, les raisons étaient différentes, elle avait changé et sa mission était des plus étranges, personne d'autre ne devait savoir pourquoi elle y allait et par chance les affaires de l'entreprise de sa mère allaient occuper son esprit là-bas et lui donner une raison valable d'être dans les parages.


Une dernière inspiration et elle sortie du taxi dans ce quartier qu'elle avait bien connue de détroit mais qui comme elle avait bien changé.
avatar
Juna

Messages : 66
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 28
Localisation : D3 Michigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Message  blackkingdom radikal le Lun 27 Mai - 7:43

re bienvenue juju, au plaisir de rp avec toi
avatar
blackkingdom radikal

Messages : 2767
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BG Juliana Barioli / Juliana Benini alias JUNA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum