Ginger O'Brian devient Ginger Moreno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ginger O'Brian devient Ginger Moreno

Message  Ginger Moreno le Jeu 3 Avr - 22:35

Ginger pensait avoir vécue le pire jour de sa courte existence... pourtant, cela n'était que le début de l'escalade pour elle et sa mère. Chaque jours qui passèrent après ce terrible événement, une seule question l'obsédait «  Pourquoi ? »

La réponse allait lui être donné. Cela faisait deux semaines à présent que son père fut assassiné lâchement. Une fin d'après midi, alors qu'elle rentrait du lycée, elle vit une grosse voiture, genre berline garée devant chez elle. Elle accéléra le pas, le souffle court et entra chez elle.

Elle se retrouva nez à nez avec deux gars costaud, qui lui interdirent l'entrée au salon «  hey toi ! Attends là ! »

Elle les fixait en fronçant les sourcils «  je suis chez moi ! Je fais ce que je veux ! »puis tout en parlant elle tente de forcer le passage. Bien entendu, elle ne fit pas un pas de plus. L'un des deux gars la bloquant simplement en passant un bras sur sa taille et l'immobilisant net  «  Tu ne bouges pas …. ne m'oblige pas à te le redire. »
Mais Ginger ne l'entendais pas ainsi elle ! Et elle se mit à ce débattre et hurler «  laissez moi entrer ! Maman ! Maman tout va bien ? » L'homme la bloque plus fermement « Sa suffit ! » il haussa le ton, mais elle ne renoncerais pas et hurlait de plus belle. C'est alors que la porte s’ouvrit sur un homme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'homme était âgé d'une quarantaine d'année, vêtu d'un costume sombre très classe et sûrement très cher. Il fit un signe à l'homme de lâcher la fille puis dit « Bonjour Ginger... entre donc ce que j'ai à dire à ta mère, te concerne aussi finalement. » puis il lui tourna le dos et retourna s’asseoir dans le fauteuil du père de Ginger. Celle ci prend une profonde inspiration indigné qu'un étranger s'assoie là !
Elle va pour le dire mais sa mère, la stop et lui fait signe de venir s’asseoir à son tour près d'elle sur le canapé. Ginger obéit mais l'a mauvaise. L'homme au costard,lui se met à l'aise, il es assis au fond du fauteuil , une jambe plier sur son genou. « Bien ! Je pense qu'il est temps que je me présente. Je suis Sean MacGregor. » il se tait et observe la mère de Ginger comme si celle ci devait réagir au nom donner. Ce qu'elle fit, se tendant en déglutissant, sa main vient prendre celle de ca fille et sans se rendre compte, elle lui serrait … fort ...très fort, au point ou Ginger se mit couiner  « Maman ! Arrêtes tu me fait mal ! » Elle ne comprenait pas l'état de sa mère, elle ne savait pas qui était cet homme ! Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il était dans le fauteuil de Son père !

L'homme voit la réaction de la mère et affiche un sourire  « bien, je vois que Madame O'Brian me connais... cela sera plus simple donc ! » tout en les observant, il sortit de la poche interrieur de sa veste un porte cigarette, dans lequel se trouvait des cigarillos. Il en pris un et l'alluma prenant tout son temps. L'on pouvais sentir la tension dans la pièce, même si Ginger ne savait pas qui il était , vu la réaction de sa mère, cela n’était sûrement pas bon pour eux.

L'homme repris après avoir tiré plusieurs fois sur son cigarillo et recracher la fumée lentement, les fixant l'une après l'autre.
« Votre mari travaillait pour moi, il était notre comptable. C'était un homme doué... » soupire « Dommage qu'il est penser être plus rusé que moi ! » Fixait toujours les deux femmes. « Votre mari  m'as emprunter la modique somme de 500 000 euros. » tousse un peu puis reprend «  Sur cette somme, mes hommes ont put récupérer 300 000 euros. Il manque donc 200 000 euros. » Continue ces explications en les fixant chacune à leur tour. La mère de Ginger est blême, c’était la raison de sa dispute avec son mari la veille de son assassinat. Elle avait découvert que son époux avait détourné de l'argent du Cartel, suite à un odieux chantage sur la vie de Louisa et de Ginger. Elle fixait Sean MacGregor, la respiration lente et profonde, sa main serrant celle de sa fille. « Il va de soit que je ne renonce pas à cet argent... votre mari n'étant plus, je vous donne donc 24h pour me restituer cette somme. »Il tire alors une bouffée plus grande et plus longue, la soufflant doucement son regard se faisant plus noir.
Ginger ne comprenait rien, de quoi parlait il ? Son père n'était pas un voleur ! Comment osait il salir la mémoire de son père «  Nous ne savons pas de quoi vous parlez Mr MacGregor et je vous prie à présent de partir d'ici ! Sinon … » L'homme regardait la jeune fille amusé, visiblement celle ci ne savait rien. Sa mère vient poser une main sur la bouche de sa fille « Tais toi ! Tu ne sais pas de quoi tu parles ! Tais toi ! » puis vers MacGregor «  Nous n'avons plus cet argent... Un homme faisait chanter mon époux. » sa voix se nouait et s'étranglait, sa main serrait de nouveau la main de sa fille, qu'elle n'osait regarder.
MacGregor se lève, il savait tout cela et reconnaissait que la femme avait du courage, d'autres auraient menti et chercher à fuir. Ce qui aurait été inutile, puisque de toute façon, il retrouvait toujours ces fuyards et les faisait abattre sur le champs.
« Je vois... Alors dans ce cas, Louisa .. vous permettez que je vous appel Louisa ? » s'approchant d'elle et venant passer une main sous son menton « C'est vous qui m'êtes redevable … vous et cette charmante enfant ! »
Ginger voyant le geste de l'homme sur sa mère, pète un câble et viens donner un coup sur sa main, avant de chercher à la lui retirer «  ôter vos salles pattes  de sur ma mère !! »
Ni une ni deux, une main vient s'abattre sur la joue de la gamine. Qui se retrouve alors scotché sur le canapé, interdite, le regard hagard allant de l'homme qui l'avait frapper à sa mère qui subissait la main du vieux MacGregor sur son visage puis sur sa poitrine 
« Tu devrais apprendre à ta fille à obéir Louisa, ou bien je devrais m'en occuper moi même ! »
Louisa se tend et déglutit «  Laissez là en dehors de cela, ce n'est qu'une enfant ! Je ferais tout ce que vous voulez mais laisser Ginger en dehors de ça ! »

MacGregor sourit «  Bien sur que tu va faire tout ce que l'on veut et ta fille va obéir, sinon vous irez retrouver votre homme ! » se met à rire grassement les fixant toutes deux.
« Très bien, vous avez une heure pour plier bagages ! Allez go ! Je vous attends ! » il relâche Louisa et l'aide  même à ce lever avant de tendre la main vers Ginger. Celle ci soufflant et se tenant  toujours la joue, les larmes aux yeux se lève sans son aide et monte dans sa chambre.
Une fois là haut, elle saute sur lit, plongeant son visage dans son oreiller pour étouffer un cris, elle pensait devenir folle … son père n'était plus et leur avenir était compromis.
Louisa s'activait dans sa chambre à ranger un minimum d'affaires dans une valise, puis elle va retrouver Ginger effondre sur son lit «  Ginger … ma chérie, s'il te plaît fait ta valise » sa voix était presque suppliante.
Ginger se lève, alors et prend un sac de sport dans leque, elle glisse des affaires. Des vêtements, mais aussi des médailles … celles gagner leur de ces concours équestre. Les larmes ne cessent de rouler sur ces joues, elle l’impression que son cœur ne sera jamais tarie tant son chagrin est fort.  
Tous sortirent de la maison... il était tard. La mère et la fille se retrouve pousser dans une voiture et alors que celle ci s'eloigne. Une détonation se fait entendre... dans les journaux le lendemain, on pourra lire qu'une mère et sa fille ont mis fin à leurs jours en faisant sauter la maison à l'aide de la bouteille de gaz. Cette femme et sa fille, étaient Madame Louisa  Del Braccoli  O'Brian, femme de Cian O'Brian abattu devant chez lui et leur fille Ginger O'Brian.

Une année passa, Ginger venait de fêter ces 17 ans, elle se nommait à présent  Ginger Moreno. Sa mère avait été mise sur le trottoir et elle devait rembourser la dette de son mari. Sean MacGregor avait tenu parole concernant Ginger. Mais celle ci vivait très mal le calvaire de sa mère et s’était perdu dans la drogue douce.

Cet été là, elle fit la connaissance de Naonori Kioko, un jeune japonais. Il était beau, gentil et se pliait en deux pour satisfaire les caprices de la belle rouquine ! Ces deux là c'était trouver !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Naonori Kioko

Dès que le pouvait Ginger filait le retrouver. Avec lui c'était balade, fumette, sexe … Ginger en tombait follement amoureuse. Naonori lui avait une autre idée en tête.
Durant 3 mois,  le jeune garçon joua l'amoureux transi. Un soir, il viens retrouver Ginger chez elle et sa mère. Connaissant bien entendu leurs souci, il dit  «  Je veux emmener Ginger au Japon ! Loin de tout ca ! Loin de MacGregor ! » Les deux femmes le fixèrent. Louisa sourit, cet homme proposait une porte de sortie pour sa fille. Ginger , elle le fixait toujours, puis son regard devie sur sa mère «  Non ! Hors de question que je te laisse ici ! Non ! »

Louisa sourit à sa fille. « Tu va partir Ginger... Tu va suivre Naonori au Japon loin du cartel, loin de MacGregor ! Moi ma place est ici sur la terre de ton père. Tu sais que pour un Irlandais sa terre natale est sacré. » Elle sortie un petit coffret en argent, elle l'ouvre et le tend à Ginger «  C'est la terre où est né ton père.. » Puis elle sortie un autre petit coffret couleur or «  celui ci contiens ma terre à moi .. celle du Mexique. C'était une idée de ton père de me faire ramener ce petit bout de chez moi, il disait souvent qu'il fallait toujours avoir un peu de sa terre natale. De cette manière, on oublie pas d'où l'on vient. » Elle sort alors un troisième petit coffre, celui ci est un mélange d'argent et d'or « Cela est .. ta terre Ginger. Le jour de ta naissance, ton père la remplie avec la terre de Naas. Garde la toujours avec toi, elle est ta terre à toi pour ne pas oublier qui tu es Ginger O'Briand !
A présent tu va partir ma belle. Tu ne pourras jamais revenir ici, tu m'entends JAMAIS ! Il t'en couterais ta vie ! » puis elle se retourne sur Naonori  «  je te confis ma fille... veille a ce que jamais elle ne remette les pieds ici en Irlande ! »
Naonori lui en fit la promesse. Pour une fois, il ne mentait pas, car il comptait bien faire en sorte que la fille ne rentre jamais dans son pays. Ginger essaya de se rebeller mais sa mère apres avoir envelopper les coffrets dans un linge et donner a Naonori dit
«  Vous devez partir ce soir … pour moi s'arrête le voyage sur cette terre, il est temps à present pour moi de retrouver mon époux... » son regard se pose avec douceur sur Ginger «  suit Naonori, ne te retourne pas … va ma fille va mi hija amada .. ( ma fille adorée) » Elle prendra Ginger dans ces bars et la serre fortement «  je t'aime mi hija, fuit l'Irlande sauve ta vie .. »elle feras signe à Naonori de m'emmener Ginger. Celle ci s'accroche a sa mère,en pleure , elle n'aime pas la tournure des événements. Sa mère lui faisait des adieux …. pas le genre d'adieux que l'on fait à une personne qui quitte un pays et que l'on verras  par web cam ou que l'on auras au téléphone … non, le genre d'adieux qui est sans retour ! Ginger était en larmes , elle essayait de se débattre mais Naonori la maintenait sans problème.
Louisa se dirige vers sa chambre, là elle prend un gun dans le tiroir de sa commode  et viens se le coller dans la bouche. Elle ne supportait plus cette vie de pute. Ginger se faisait entraîner vers la sortie par Naonori quand ils entendirent le coup de feu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ginger se mit à hurler «  Maman ! Non Maman ! » le souffle lui manquait. Naonori viens alors poser sa main sur un endroit précis du corps de la fille et la fit sombré dans le sommeil. Il alla voir la mère rapidement et  vit la femme sans vie «  merde alors ! » Il prie les coffrets remplis de terre, cela serait un bon moyen de pression contre la belle rousse. Il  porta Ginger sur son épaule et prie la fuite. Très vite, ils se retrouvèrent à l'aéroport de Dublin. Ils ne devaient pas traîner, le cartel chercherais à mettre la main sur Ginger et Naonori avait d'autres projets  pour la jeune et jolie rouquine.
Le soir même ils embarquèrent donc pour le Japon, direction Tokyo.


Dernière édition par Ginger Moreno le Jeu 10 Avr - 20:48, édité 1 fois
avatar
Ginger Moreno

Messages : 3
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ginger O'Brian devient Ginger Moreno

Message  Samy Ormega le Jeu 3 Avr - 23:23

C'est super de voir des joueurs s'investir dans leurs BG! J'aimerais en voir plus comme toi, qui en plus, le partage. Par contre, pour toi comme pour les autres, il serait préférable que tu concentre ton BG que sur un seul poste, il t'es possible de faire un "edit" sur ton premier poste afin de rajouter du contenu, et de répondre à ton poste pour préciser l'ajout d'un edit.

Enfin continue c'est très bien.

Samy Ormega

Messages : 48
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re pour essai

Message  Ginger Moreno le Jeu 10 Avr - 20:52

oui désolée, j'ai merdé :p Je pensais que cela le mettrais à la suite de mon BG
Par contre je comprend pas le "Edit", A quoi cela sert et surtout comment l'on s'en sert ?
mais si je fais juste répondre c'est pareille ou pas ?

Donc je fais pour essaie ...


Dernière édition par Ginger Moreno le Ven 11 Avr - 12:34, édité 1 fois
avatar
Ginger Moreno

Messages : 3
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ginger O'Brian devient Ginger Moreno

Message  Samy Ormega le Ven 11 Avr - 6:54

L'édit sert à modifier un post. Imaginons que tu es envie de changer un détail, corriger une faute, ou comme là, ajouter encore de la profondeur dans ton BG, enfin tout simplement, tu modif ton post.

Puis pour le faire, il te suffit de clic sur la seconde petite icone en haut à droite de chaque message.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Samy Ormega

Messages : 48
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ginger O'Brian devient Ginger Moreno

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum