Rahim 'Ramses' Aboukir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rahim 'Ramses' Aboukir

Message  Rahim Aboukir le Ven 2 Mai - 17:53

ORIGINES :

Rahim fut mis au monde le 8 juin 1987 par Azza Aboukir qui lui a donné naissance alors qu'elle n'avait que seize ans, sur un cargo de clandestins égyptiens à destination de New York. Son père Islem est mort en amenant sa famille illégalement sur le territoire américain, tué par des douaniers dans le port de New York alors qu'il permettait à sa femme de s'enfuir avec un groupe d'immigré et son fils.

Rahim grandit sans père et est élevé par sa mère, démunie, qui squatte différents abris et vend du crack pour survivre en éduquant néanmoins son fils, au moins jusqu'à son meurtre. Elle n'a que vingt-trois ans lorsqu'un inconnu lui injecte de l'héroïne de force pour lui voler sa marchandise. Inanimée, elle est laissée seule avec son fils de sept ans qui ne sait pas quoi faire pour la sauver de l'overdose qui la tuera.

Après la mort de sa mère, Rahim va vivre chez Redouane, un ami de sa mère, membre d'un gang afro, qui vit dans un trois pièces avec sa femme, et sept de ses frères et sœur. L’homme explique au gamin « Ta maman ne rentrera pas, elle ne reviendra pas te chercher, tu vas rester avec nous ». Sa nouvelle famille s'arrange pour lui obtenir des papiers américain et pour l'envoyer à l'école où il pourra rattrapper son retard.

C'est ainsi qu'il finira son enfance, dans un milieu agité, assez miséreux, et baigné dans la culture du Gangster Disciple. Il commence à trainer dans la rue malgré son jeune âge, imitant les grands... très vite il fera l'expérience des armes et de la drogue.

À douze ans, Rahim commence à vendre de la drogue, activité facile, puisque la majorité des personnes qu'il fréquente alors font pareil. Généralement, il planque le crack chez Redouane malgré son interdiction et il va à l'école avec des armes et l'argent de la drogue, pavanant avec ses potes devant les autres gamins impressionnés. D'ailleurs il se vante auprès de tous ses proches qu'il deal de la drogue.

En 2003, Rahim se fait pincer en vendant quelques doses d'héroïne à un policier en civil ce qui mènera quelques semaines plus tard à son arrestation lors de la perquisition de l'appartement où il vit. La police trouve de l'héroïne, 150 grammes de crack et des armes de poing. Il écope de deux ans et demi de prison et se fait chasser par Redouane qui lui avait interdit de planquer sa came chez lui.

En prison il devient plus violent au contact des autres malfrats et il apprend pas mal de trucs pour dealer ou se faire du fric facilement. Il se rapproche des Gangsters Disciples pour sa protection et il finit par les rejoindre lors de son emprisonnement. Il sortira six mois plus tôt que prévu, et quittera New York où il n'a plus d'attache pour Chicago.

Dans l'Illinois il s'épanouie dans la vie du gang, sans vraiment grimper les échelons car il a un problème avec les ordres qu'il interprète à sa façon et sa fâcheuse tendance à tourner autour des nanas qui lui appartiennent pas, causant pas mal de soucis à sa bande qui le garde pour sa loyauté et car ils ont besoin de bras. De plus il consomme pas mal les produits qu'il vend, notamment le crack, ce qui n'arrange pas sa vision des choses. Mais malgré qu'il ne soit qu'une petite frappe des rues, il se croit supérieur grâce à ses amis...

Ses racines égyptiennes sont importantes pour Rahim et il leur accorde une place prépondérante dans les tatouages qui viennent couvrir son corps. On le surnommera "Ramses" à cause de ça d'ailleurs, blaze qui lui plait beaucoup.

Durant sa carrière de Gangster Disciple il participera à de petits trafics mais aussi à la protection des transactions plus importante... du moins au début, car son sale caractère et son caractère impulsif lui font faire foirer plusieurs échange pour s'être énervé jusqu'à arroser les revendeurs. Du coup ses chefs lui confient des taches à sa mesure tel le vol de voiture et les cambriolages...

C'est un cambriolage qui le conduira à nouveau en prison en 2010... Alors qu'il dévalisait une maison bourgeoise de la banlieue de Chicago, ils furent surpris par le couple qui rentra à l'improviste. Les choses s'envenimèrent et plutôt que de se barrer, Rahim lutta avec le mari qu'il finit par poignarder, avant de s'en prendre à la femme qu'il tabassa avant de la violer et de la laisser pour morte... Contre toute attente, le couple survécu et identifia Rahim comme l'agresseur. Vu la lourdeur de son dossier, il évita la chaise électrique de justesse en avouant ses crimes et en témoignant dans une affaire impliquant un ex membre des Gangsters Disciples.

Il fut condamné à cinq ans de prison seulement pour avoir collaboré, mais pour toutes ses conneries et pour avoir fait tomber un ancien membre, tout traitre qu'il était, Rahim fut lâché par les Gangsters Disciples. Se retrouvant tout seul, entre ses anciens alliés qui ne l’aidaient plus, les aryens qui n'attendaient qu'une bonne occasion pour tuer du renoi et les autres clans black qu'il avait affronté toute sa vie... son espérance de vie en prison était faible... Il s'acheta donc contre des services, la protection des BBC, un clan très influent dans les prisons d'Etat...

Chargé d'abord de petits trafics pour leur compte (cigarettes, téléphone, armes improvisées...) il se montra zélé pour prouver sa loyauté et s'assurer une protection... jusqu'à planter un rival Bloods du gang avec qui lui-même n'avait aucun problème. C'est ainsi qu'il mis un pied dans cette nouvelle famille, qui n'était pas encore la sienne... mais qui pourrait le devenir. Il purgea trois ans complets de sa peine, comme larbin des BBC... toujours pour préserver sa protection... tout en liant des fraternités avec certains des membres. Ci-bien que les avocats des BBC très actif firent en sorte de trouver les failles dans le dossier de Rahim, pour lui obtenir une remise de peine fin 2013... Il fut libéré en conditionnelle avec impossibilité de quitter l'Etat du Michigan où il avait purgé sa peine.

La condition de sa sortie, Rahim la connaissait... il devait se rapprocher d'une faction des Black Beret à sa sortie... n'ayant nulle part où aller, Rahim pris un bus pour Detroit, ville sinistrée à la triste réputation dans l'espoir de repartir sur un bon pied et de prouver sa valeur et obtenir à nouveau le respect qu'il recherche tant...

DETROIT ET LES BBC :

Rattaché aux BBC de Détroit à sa sortie de prison, Rahim découvre sa nouvelle "famille" et apprend à renouer avec la liberté et ses facilités tout en jonglant avec une conditionnelle précaire, et un agent de probation qui le pousse à rentrer dans le rang et à se réinsérer.

Rahim s'impose vite comme un P.I.M.P doué et relance les activités de prostitution du crew de Détroit d'abord en réussissant ses tests haut la main pour gagner son béret et en devenant une source de revenu considérable pour les BBC. Sous couverture il est agent d'entretien du NID, association d'aide aux femmes en difficultés et au BBC Club, et officieusement il travaille pour les BBC. Il rencontrera peu après son arrivée en ville Felizia Diaz, latino un peu paumée avec qui il débutera une relation, jusqu'à l'aider à rejoindre les BBC comme passeuse de drogue, sa spécialité. Mais sa précédente vie la rattrapera vite et un chef des Latin Kings avec qui elle avait une relation cherchera à remettre le grappin sur elle jusqu’à la violer et à s'en prendre à des membres de sa famille. Les BBC soutiendront leur nouvelle membre et porté par l'esprit de vengeance de Ramsès, ils mèneront une expédition punitive qui verra la mort de nombreux latinos.

Mais ces événements sèment le doute dans les rangs des BBC et ils découvrent bientôt que le frère de Felizia l'a trahi en donnant des infos sur sa sœur à son ancien amant... Felizia décide donc de partir en mission au Mexique afin de trouver son frère et de le tuer.

Pendant ce temps, Ramsès montera une entreprise artisanale de services à domicile et travaux en tout genre avec ses fonds propres gagné par son activité de proxénète... le but est de blanchir son argent et de pouvoir justifier de ses revenus illégaux tout en faisant bonne figure auprès de son agent de probation. Le succès est immédiat et ça devient la nouvelle routine de Rahim de jongler entre ses divers casquettes.

Entre temps il recrute une nouvelle danseuse du nom d'Anita Benito, jeune fille un peu perdue dans un pays qu'elle ne connait pas, qu'il tentera en premier lieu de recruter comme nouvelle gagneuse... Mais le fait est qu'une relation né entre les deux et qu'ils ne tardent pas à se voir un peu en cachette d'abord, quand Felizia ne semble pas donner de nouvelles malgré les nombreuses relances de égyptien... son retour semblant de moins en moins probable.

Le choc arrive lorsque Felizia revient finalement à Detroit, méconnaissable... tenant des propos incohérent, avant de se suicider devant tout le monde. Son seul héritage étant une boîte contenant la tête de son frère, signe qu'elle avait accomplie sa mission, mais sans pouvoir le supporter au point de tomber dans la folie et de mettre fin à ses jours.

Ce suicide est un coup dur pour Ramsès et le crew mais il se relèvera grâce au soutiens inconditionnel d'Anita avec qui il décide de se mettre officiellement... cette relation étant d'abord vu d'un mauvais œil par les autres BBC, ils finissent par accepter Anita comme un membre de la famille. Anita lutte avec ce monde qu'elle ne connait pas mais Ramsès fait tout pour lui faciliter la tâche en l'épaulant dans ses projets et la mise en œuvre de ses rêves, comme la création d'une école de danse. La nouvelle nana de Ramsès s'avère également très douée pour recueillir des informations, ce qui lui permettra d'obtenir son béret assez vite. Ramsès s'attache très vite à cette petite brune avec qui il est complémentaire et pour qui il donnerait sa vie, malgré les hauts et les bas qui agitent son couple.

Rahim s'impose au sein des BBC comme un membre important qui, malgré des idées et des valeurs parfois borderline par rapport à celles des dirigeants, parvient à se faire sa place et à mettre en œuvre tout ce qu'il peut pour maintenir le niveau de son gang dans le quartier face aux pressions constantes des policiers et des gangs rivaux.

Il est d'ailleurs une des victimes de premier plan dans ce début de guerre BBC/Yakuza qui menace de faire trembler les rues de Detroit. Ramsès, se relèvera de ses épreuves, plus dur que jamais, et certains d'une chose, qu'il est plus fort avec Anita et les BBC à ses côtés, sa famille.
avatar
Rahim Aboukir

Messages : 1
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 30
Localisation : Detroit, Michigan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum