Ozwald brucato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ozwald brucato

Message  ozwald brucato le Mar 10 Juil - 15:42


Né en 1965 en Sicile, Randazzo. Son père est un soldato appartenant à la famille Riina. Il se rend souvent aux USA lors de convois de la French Connexion. Il est là en appui si des choses tournaient mal. Il espionne aussi pour le compte du Parrain de Corleone pour vérifier que leur investissement ne soit pas détourné par des familles associées.
En 1980 Ozwald a 15 ans. C’est un bon élève, mais suite à quelques vols et menus larcins, il se voit exclu de l’école et doit se mettre à travailler. À cette époque son père décide de rester définitivement aux USA. La famille entière rejoint donc le Père Paolo Brucato à Chicago. En 1981 le mère, Maria Brucato décède suite à un accouchement resté à ce jour assez mystérieux. Il se pourrait que ce soit son frère Giorgio Annabella qui l’ait assassinée pour des raisons familiales obscures dont personne n’a le droit de parler. (Inceste). Laura la sœur de Ozwald ne connaitra presque pas ses parents.
Paolo étant considéré par les familles de Chicago comme quelqu’un qui n’a rien à faire en Amérique, qu’il est arrivé trop tard en quelque sorte, décide de faire appel à la famille Gambino de New York. À cette époque la famille Gambino subissait une guerre intestine de succession. Et un homme tel que Paolo pouvait servir dans ce conflit opposant Castelano et Gotti.
En Juin 1983 Paolo est assassiné par strangulation. Cette élimination fut certainement commandée par Castellano lui même. Le 16 décembre 1985 à l’âge de 20 ans, Ozwald tire sur Castellano pour le compte de Gotti et par vendetta. Ce fut certainement là son rite initiatique pour prendre la place de son père au sein de Cosa Nostra.
Paulo à la naissance de Laura avait dit à Ozwald: « Toi tu représentes le passé de la famille, je veux que Laura en représente son avenir ». Traduit, cela voulait dire que Laura devait suivre le chemin des études, de la vie dont chacun rêve lorsqu’on est gangster. C’est à dire une vie où la fortune s’acquière légalement. Il ne voulait pas que sa fille reproduise leur propre échec. Ozwald se retrouva à l’age de 16 ans chef de famille élevant sa sœur avec l’aide de son vieil oncle Giorgio présumé assassin de sa propre sœur. Respectant le testament de son père Ozwald fit tout ce qui était en son pouvoir pour garder éloignée des affaires sa petite sœur.
Désormais aux ordres des Gambino et apprenant sa nouvelle langue il poursuit sa destinée d’apprenti mafioso. Il fait la connaissance de Oscar dit « le Boucher » ou « il macellaio ». Ils deviennent comme les doigts de la main. Oscar n’est pas aussi fin stratège que Ozwald mais il sait se servir de sa force, et de sa batte de baseball. Ils terrorisent et encaissent les Pizzo. Ils font quelques braquages.
En 1984 Il rencontre Graziella, une pianiste italienne. C’est une histoire d’amour passionnelle et intense. En 1987 de leur amour fulgurant et de leur tendance commune à l’aventure née un magnifique bébé ; Grace, aussi rousse que sa mère. Grazziela disparaît de la vie de Oz comme elle est apparue. Oz se retrouve jeune père plutôt maladroit. C’est Laura et l’oncle Giorgio qui vont s’occuper de cette fillette dont le caractère est impressionnant de fougue.
En 1989 Ozwald a déjà toute une armée de picciutti à ses ordres et commence à faire de l’ombre à d’autres soldati et surtout un Capo qui n’aime pas trop les initiatives du petit sicilien. Il prend beaucoup d’assurance et devient de plus en plus indépendant. À eux deux, Oscar et Ozwald, assassinent pas moins d’une soixantaine de personnes. La plupart des victimes sont ses gens appartenant pour la plupart au milieu. Il « affectionne » particulièrement les proxo qui cognent un peu trop sur les filles. C’est à cette époque qu’on l’a surnommé « i nove » (les neufs) parce que son arme favorite est le 9 mm Beretta. On lui a donné aussi le surnom de Brutus car il excelle dans la torture et le crime violent dont le tabassage jusqu’à la mort, démembrement, découpage à l’arme blanche ustensiles de boucherie.
En 1990 par crainte qu’il fasse un peu trop d’ombre à certains membres de la famille Gambino, on lui propose de prendre en main une branche… devenir Capo et s’occuper de l’importation de la Cocaïne. Mais pour cela on lui demande de servir les intérêts de la CIA au Nicaragua. En fait la famille compte se débarrasser honorablement du trublion. Mais le calcul s’avéra faux. Là-bas il exécute des diplomates, des révolutionnaires, des hommes de toute engeance pour le compte de l’Etat Américain. En contre partie de quoi la CIA ferme les yeux sur ses expéditions de cargaisons de cocaïne en provenance du Pérou. Il fonde une société écran qui s’appellera La Compagnie où tout un tas d’hommes politiques de banquiers de financiers sont mouillés jusqu’au coup. Pendant cette sale guerre il va se lier à un mercenaire d'origine anglaise Victorius, un ancien des forces spéciales de la couronne anglaise. En peu de temps Victorius trouvera sa place dans cette nouvelle famille que Oz lui propose. Tireur d'élite il va exécuter certains contrats avec un calme et une discipline incomparable. Oscar suite à une blague lui donnera son surnom :" le musicien". Faire entrer un anglais dans une famille fera éructer certains vieux siciliens mais aidé de l'exemple de Luciano, Oz convaincra la commission.
Mais le milieu n’est pas prêt à ouvrir ses portes aussi facilement à un mafioso qui prend beaucoup trop de place.
C’est pour cela qu’en 1993 il rentre en Sicile avec toute sa petite famille, Laura, Grace et l’oncle Giorgio qui meurt quelques mois après. Provenzano va lui offrir une protection sans pareil. Il recompose les réseaux de Riina désormais en prison et le soutien des Siciliens ne peut être qu’accepté par les familles Américaines.
Il accepte de collaborer avec des membres de la N’Dranghetta, leur offrant des contacts au Mexique pour redémarrer le trafic de la Cocaïne et en échange les Calabrais lui présentent leur contact turc pour l’achat de la Morphine base afghane.
En 1993 il se marie avec Eva « stella scura » (étoile sombre), la fille d’un des capi de Provenzano. En 1994 née Alissa et en 1996 née Carlotta.

En 1998 de retour aux USA, en famille, cette fois comme Boss, Ozwald Brucato est arrêté pour plusieurs meurtres (hommes d’affaires, politiciens, juges, hauts fonctionnaires) pour chantage, escroquerie, corruption, délit d’initier, trafic de drogue et d’arme. Il est condamné à purger une peine de 158 ans d’emprisonnement à Sing sing. Une partie de son organisation plonge avec lui. L’autre partie périclite permettant de puiser quelques repentis qui vont témoigner contre lui. C’est un coup d’une des famille américaine, c’est sûr mais laquelle ?
C’est à cette époque où ses deux filles et sa femme sont assassinées. Eva Brucato 28 ans, Alissa, 4ans, et Carlotta, 2 ans. La liquidation de son réseau fut exécutée par des hommes d’une famille concurrente. Grace quant à elle est restée en Sicile au domaine familial avec Laura. Elles devaient finir leur année scolaire là-bas et les rejoindre après. Pendant plusieurs années pour les protéger personne ne sait où se trouvent sa sœur Laura ni sa première fille Grace. Ce n’est qu’en 2010 que la rouquine qui aura bien grandit va faire sa réapparition bien convaincue de suivre les traces de son père.
En Octobre 2001 il arrive à s’évader avec le concours d’une bande de 6 hommes cagoulés lors de son transfert en véhicule protégé. D’après le rapport fg602312 du Sergent John Lancaster et Vito Fedoni inspecteur à la brigade anti-Mafia de Rome c’est la Ndrangheta qui a organisé cette évasion.
Les services de renseignement ont de nouveau perdu sa trace pendant 2 ans. Fedoni a un rapport indiquant qu’il a été vu à Tredone, un village de Calabre en 2002.
Dès Mars 2004 on dénombre la mort de plusieurs repentis de l’ancienne organisation de Brucato. En tous ce sont 5 des anciens membres de l’ex organisation qui ont été retrouvé mort dans des circonstances assez effroyables. Démembrements, bain d’acide, meurtre barbares.
Désormais acide et impitoyable, il reconstitue sa famille avec les fidèles dont Oscar, Victorius et sa première fille Grace. Selon des rapports de la DEA il renoue avec les trafiquants Mexicains et Turques.
En 2010 à District X Baltimore., alors qu’il est toujours recherché il est reconnu par un ex agent du FBI. Il joue au chat et à la souri pendant quelques mois. Chose assez étonnante il ouvre une filière de prostitution de luxe. Mais l’inspecteur Lekvoda du NYPD, détaché sur place a de nouveau procédé à une arrestation lors d’un voyage en Italie. En décembre 2010 Brucato est de nouveau emprisonné mais cette fois à la prison de Bergame, Italie.
Selon le service de Fedoni Il a réussi à se faire libérer avec le concours d’agents corrompus. De retour à Baltimore il est obligé de fuir avec sa famille suite au décret de la loi martiale. Il reprend finalement les affaires d’une famille sur le déclin à Détroit, payant une forte somme dans le rachat du territoire.
avatar
ozwald brucato

Messages : 94
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La coscha di Brucato

Message  ozwald brucato le Dim 22 Juil - 11:58

[img][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/img]
avatar
ozwald brucato

Messages : 94
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum