Pimgold blablabla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pimgold blablabla

Message  Pimgold le Mer 7 Nov - 11:16

Pimgold n'as plus de nom depuis longtemps. Elle vécu une enfance malheureuse à Baltimore : battue par son père alcoolique et devant s'accomoder d'une mère absente et soumise, elle eu cependant la "chance" d'être suffisament détestée pour ne pas subir de sévices sexuelles.

Partant mal dans la vie, son éducation fut un échec, trouvant peu d'intérêt à l'école, elle passait plutot ses journées dans la rue, avec d'autre enfants tout aussi mal loti qu'elle, fuyant les maltraitances de son père. Mal aidée par des enfants plus agé, elle tomba dans la petite délinquance de rue, par jeu, vivant de rapines et devant fuir aussi souvent qu'elle devait de ses victimes ou de la police. De cette époque, elle garde une grande rapidité et une souplesse sans pareil, alors qu'elle gravissait le moindre obstacle et escaladait les murs et les escaliers de secours.

Bientôt, cette vie qui la plaisait tant l'arracha à son père, elle est disparut du foyer familial, préférant l'oublier pour toujours. Suivant les pas d'un garcon plus agé qu'elle, elle se maqua avec lui, dans un quartier miteux de sa ville d'origine. Elle perdi contact avec tout ses anciens amis, les enfants avec qui elle fit les 400 coups, abandonnant cette vie de liberté qui fut une échapatoire à celle qui l'attendait auprès de sa fratrie.

Sa vie devint alors plus calme physiquement. Elle se mis à dealer pour le compte de son petit ami, ce garcon qu'elle avait suivit loin de son foyer. Elle vivait dans l'univers des quartiers défavorisés, cotoyant des petits criminels et des drogués.

Elle tomba dans la drogue elle aussi, sous l'influence de son petit ami, qui devennait de plus en plus tyranique envers elle : il finit par s'en désinteresser, ne la cotoyant plus que pour la frapper, lui soutirer de l'argent, et même de la forcer à se prostituer, faisant des passes dans leur squatt miteux. Il l'offrait même en tournante pour amuser des connaissances. Vivant dans la crasse et absorbant les pires merde existantes, elle se faconna un corps à l'incroyable constitution et à la tolérance à la douleur élevée, mais lui ravagea l'esprit.

Plus malheureuse et désespérée que jamais, une échappatoire lui fut offerte le jour où son petit ami, après avoir abusé d'elle, laissa négligeamment à sa porté une rasoir acéré. Elle vit un signe dans cette arme posée là, une lame pour couper ses liens avec celui qui à nouveau, l'avait entrainé dans le cercle vicieux du malheur et de l'abus. Ne voulant subir le sort de sa mère, elle se senti inspirée d'une incroyable détermination, et égorgea comme un porc son petit ami, dont elle se reput de voir son regard exorbité de surprise alors que le sang se déversais sur ses vêtements, hors de sa gorge tranchée, lui qui ne la prennais que pour un vulgaire objet sans volonté.

Et elle pris du plaisir. Elle pris du plaisir à se sentir à nouveau libre, une sensation si forte qu'elle en perdi la raison. Depuis, elle ne voue plus que du dégout pour les personnes "liée" à qui ou quoi que ce soit, à la drogue et à l'alcool. Alors qu'elle fuya loin du lieu de son meurtre, vivant comme une rebut parmis les poubelles et les clodos, elle se sevra violamment de ces dépendances, animée d'une détermination sans pareil. Le manque et la souffrance la faisant sombrer plus loin dans les limbes de la folie.

Le gout du sang devenait toujours plus présent, et elle assasinat plusieurs clochards, avec le même rasoir que celui utilisée contre son ex. Elle fit ca pour des raisons aussi futiles que de leur prendre leurs affaires, ou pour un simple tuyau de chantier où dormir, mais tuer la plaisait. Elle assasinat même un couple de squatteurs pour s'approrier leur domicile. Elle repris une vie dangereuse, gambadant partout : égouts, toit, ruelles sombres et impasses abandonnées, etc. Elle se blessait souvent, mais ignorait la douleur. Cependant, pour se soigner, elle développa bientôt une dépendance médicamenteuse.

Mais la situation devenait difficile pour elle à Baltimore, ses crimes commencaient à attirer l'attention, et elle du fuir, fuir aussi loin et aussi vite qu'elle le put, comme elle le faisait alors qu'elle n'était qu'une enfant.

Et elle se retrouvit à la campagne, vivant de larcin, et taillant sa route à travers champs. A cette époque, elle rencontra et se lia à une troupe de forrains. Son incroyable souplesse et agilité lui permirent de trouver une place parmis eux, et ils ne posaient pas de questions. Elle parcouru les chemins et les petites villes des Etats-Unis en leur présence, apprenant d'eux divers tour de passe-passe et des techniques d'évasion auprès du magicien de la troupe.

Longtemps, elle su contenir ses pulsions meurtière en leur compagnie, et sa folie lui confèrait un coté excentrique qui convenait parfaitement aux représentations. Mais l'univers si particulier du cirque résonnait dans son esprit meurtri, et elle fini par les abandonner, à son grand regret, mais de son voyage, elle nourrissait depuis longtemps de grandes ambitions.

Elle s'installa à Détroit, la ville la plus proche, cotoyant à nouveau les quartiers défavorisés, mais cette fois ci, sous l'angle de la prédatrice et non plus de la victime. La misère et la débauche de la ville la dégouta, et elle décida qu'elle sera le berceau d'un grand plan.

Et son règne de terreur commenca.
avatar
Pimgold

Messages : 2
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pimgold blablabla

Message  Yslae Sanders le Mer 7 Nov - 13:05

Tremblez agneaux... tremblez loups... la bête est là affraid

J'adore... Brrrrr ça fait froid dans le dos
avatar
Yslae Sanders

Messages : 616
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 25
Localisation : Philadelphie puis Détroit

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pimgold blablabla

Message  Pimgold le Mer 7 Nov - 16:25

Ha, tiens, aussi, accessoirement, si vous avez des avatars à faire crever, Pim sera ravie de s'en charger Very Happy (Elle fourni arme du meurtre et bidons d' acide)
avatar
Pimgold

Messages : 2
Date d'inscription : 15/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pimgold blablabla

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum