Beitro Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Beitro Taylor

Message  Beitro Taylor le Jeu 24 Jan - 12:53

19 mai 1952 – Bayhealth hospital – Harrington – Delaware : « Dieu soit loué, un fils ! Tu entends Thelma ? Un fils ! Quelle bénédiction. Rendons grâce au seigneur Thelma. »

14 avril 1957 - Domicile de la famille Taylor - Harrington – Delaware : « Beitro.... Je t'y prends à voler des biscuits dans la réserve . Tu veux devenir un criminel ? Pour ta peine tu m'accompagneras dans ma tournée de prêche ce samedi à la prison du Comté. Tu verras ce qu'il advient des garçons désobéissants comme toi. »

30 septembre 1962 – Domicile des Taylor – Harrington – Delaware : « Beitro Taylor ! Viens ici tout de suite. Je t'interdis de jouer avec les enfants des Harris. Ces mécréants n'assistent même pas à l'office le dimanche. »

03 février 1965 – Chipman School – Bureau du proviseur – Harrington – Delaware : « J'ai souhaité vous rencontrer pour vous parler de mon fils. La semaine passée j'ai découvert des revues dans sa chambre. Les histoires d'un monstre vert dégoûtant, des hommes volants, et d'autres invraisemblances... Beitro a déjà dû se confesser à notre directeur de conscience. Je vous demanderai cependant de le surveiller étroitement, en particulier ses relations. Nous l'élevons dans le respect de la religion mon épouse et moi et nous osons espérer que votre travail éducatif ne mettra pas à mal les préceptes que nous cherchons à lui inculquer. Si ses enseignants remarquent le moindre écart de conduite, des affinités avec des élèves turbulents ou des lectures telles que nous en avons retrouvées dans sa chambre, veuillez nous le signaler et prendre des mesures disciplinaires adéquates. J'aurais également souhaité savoir si votre établissement dispose d'un endroit où il pourrait se recueillir pendant les pauses plutôt que de traîner avec des petits mécréants et jouer au base-ball... »

08 juillet 1968 – Domicile des Taylor – Harrington – Delaware : « Non, non et non Beitro !!!!! Il est hors de question que tu te rendes dans ce lieu de débauche. Je t'interdis formellement de fréquenter le drive-in cinema. Tu n'y apprendras rien de bon ! Pour ta peine tu resteras enfermé dans ta chambre tout le week-end. Je t'ai préparé des lectures de saint Paul. Tu les apprendras par cœur. Et tu as intérêt à les connaître sur le bout des doigts si tu ne veux pas que je t'enferme à la cave comme le dernière fois. »

24 août 1970 : « Cela fait trois jours que ta mère pleure. Quelle idée stupide de ta part que de vouloir étudier l'histoire de l'art ! Nous t'avons préparé au sacerdoce. D'ailleurs j'ai déjà pris rendez-vous au séminaire pour t'y inscrire. Si jamais tu refusais, il ne serait plus question pour toi de passer le seuil de cette maison ! Tu seras voué au purgatoire, crois-moi ! »

29 juin 1974 – Université du Delaware – Newark – Delaware : « Nous attribuons le titre de Graduate en histoire de l'art avec mention à monsieur Beitro Taylor. »

04 octobre 1974 – Delmar school – Delmar – Delaware : « Très bien monsieur Taylor. Nous avons retenu votre candidature. Vous pourrez prendre possession de votre local dès demain et faire connaissance avec vos élèves. Les cours d'histoire de l'art et d'histoire de la civilisation occidentale vous sont attribués. Bienvenue dans notre établissement... »

15 mars 1993 – Secratariat de la Delmar School – Delmar Delaware : « Oh mon Dieu... Une méningite bactérienne dites-vous. Quel malheur un enseignant tellement consciencieux... Dans le coma ? Pauvre monsieur Taylor... Bien je transmets à notre nouveau proviseur. »

19 juillet 1993 – Emily Bissel Hospital – Wilmington – Delaware : « Vous savez docteur, je suis certain que c'est le Seigneur qui a voulu que je guérisse. Je ne remets pas en cause vos compétences, mais je suis certain que vos soins ont été guidés par le volonté du Très Haut. Je lui demandera de vous protéger dans mes prières.

09 août 1993 – Delmar School – Delmar – Delaware : « Non monsieur le proviseur. Ma décision est prise. Je quitte votre établissement. J'ai reçu un appel. Maintenant je le sais. Si je suis encore en vie, c'est que le Seigneur l'a voulu et qu'il attend de moi que j’œuvre au rayonnement de sa Parole. »

22 décembre 2001 Eglise Saint-John – Wilmington - Delaware : « Beitro... L'évêché m'a contacté, il me demande de vous canaliser. Votre lecture des Ecritures et vos prêches en public posent un problème d'interprétation. Je vous demanderai donc de cesser vos activités de prédicateur. "

02 janvier 2002 – Siège de l'évêché de Wilmington – Delaware Avenue 1925 – Wilmington – Delaware : « Comment ça l'évêque ne veut pas me recevoir ? Mais qu'est-ce que vous croyez, pauvres damnés ! Vos âmes sont déjà perdues, et celle de l'evêque en premier. En m' excommuniant ce suppôt de Satan sera en première ligne pour périr contre la puissance du Très Hautle jour d'Harmaguédon ! Et tous, le jour du jugement dernier vous serez envoyés dans les flammes de l'enfer qui vous consumeront jusqu'à le fin des temps.Votre jour est proche et vous ne le savez pas ! A genoux, à genoux ! Prions le Seigneur pour notre Salut ! »


Dernière édition par Beitro Taylor le Ven 25 Jan - 22:12, édité 1 fois

Beitro Taylor

Messages : 1
Date d'inscription : 24/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beitro Taylor

Message  Yslae Sanders le Jeu 24 Jan - 13:19

OOooooooooohhhh un cinglé de plus à D3 !!!

J'aime beaucoup ce BG en tout cas : super bien écrit !
avatar
Yslae Sanders

Messages : 616
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 25
Localisation : Philadelphie puis Détroit

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum