Hope, debut d'une vie de boheme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hope, debut d'une vie de boheme

Message  Hope, vie de boheme le Mar 11 Juin - 22:29

Née le 23 novembre en 1990, hope etait l'aboutissement d'un amour passionnel entre son pere Mickeal Grey et sa femme Francesca. Il etait donc tout a fait naturel pour tout l'entourage des parents, d'imaginer que son enfance serait des plus radieuse et en effet c'est ce qu'il advint.

Pas tres fortunés, les parents decidaient tout les deux de n'avoir que cette fille pour enfant. Ce fut le cas pendant de longues années ou la jeune enfant se tranformais en jeune adolescente aussi ravissante qu'intelligente. Une vie des plus normale, faite de hauts et de bas, mais toujours plus ou moins lineaire. A l'ecole ses resultats etaient plus que suffisant et son caractere paisible faisait d'elle une eleve modele, toujours a l'ecoute, attentive et en soif d'apprendre.

Jolie jeune femme en devenir, elle ne laissait pas les adolescent de son age indifferent a ses rondeurs et a son visage poupin. Mais bien qu'elle eut connus quelques amourettes, jamais rien de serieux, toujours distante envers les hommes, elle finissait toujours par partir en courant, s'ennuyant fermemant dans les bras des hommes de son age. Elle decidait alors de se concentrer uniquement sur ses etudes et c'est ce qu'elle fit, s'acharnant toujours sur son travail avec une envie intense de monter au plus haut. Pendant ses années d'etudes, elle fit la connaissance de marilyn, une petite rouquine au temperament bien trempé. Tres vite les deux ados devinrent des complices inseparables, toujours la l'une pour l'autre, rien ne pouvait ce mettre en travers d'elles.

Ses parents fiers de ce qu'ils avaient reussit a faire naitre en leur fille, etaient malgré tout envieux de pouvoir donner un autre enfant a la famille alors que l'ainée venait d'avoir ses 17 ans, grave erreurs quand pres d'un an apres, la mere donnait naissance au petit bout que sa soeur etait censée aimer et soigner, mais toute belle histoire a une fin, et celle ci commencait le jour de la naissance du petit lorenzo. Qui en plus de raviver la flamme de la famille, etait née garcon, il etait enfin la le garcon que son pere aurait voulus en premier. Le regard de Hope sur ses parents etait en train de changer, tout comme eux etaient en train de changer vis a vis d'elle, se montrant plus distant, parfois meme cruels.

Loin de pouvoir comprendre son cauchemar naissant, Hope s'enfoncait dans une situation qui peu a peu la detruisait, ses etudes commencaient a souffrir du manque de concentration de la jeune femme qui ne pouvait plus trouver un seul moment de repit, devant s'occuper de son frere qu'elle apprenait a hair avec le temps, supporter aussi les cris constant de ses parents qui ne pensaient plus qu'au bonheur du garcon. Ce fut trop le jour ou son pere pris d'un acces de colere, la giflea si fort qu'elle basculait de sa chaise pour aller se cogner le derriere de la tete contre le coin d'un meuble.

Une nuit aux urgence pour recoudre ca et lui permettre de se reposer, le medecin l'ecoutait parler de sa vie pendant qu'il la soignait, voyant parfaitement la detresse de la jeune femme et l'abandon dont elle souffrait decidait en premier lieu de prevenir les services sociaux pour leur signaler un enfant en danger. Mais Hope a force de larme et de supplication reussit a ce que l'homme n'en fasse rien. Alors le medecin lui fit promettre de venir regulierement lui donner des nouvelles. Aussi fou et inconscient que cela puisse paraitre, Hope le fit avec une confiance presque aveugle. Revenant regulierement au cabinet du medecin pour lui montrer chaques fois un peu plus les degradations dans sa vie. A force de confession, Elle apprit que l'homme etait seul, a 47 ans, sa femme l'ayant quittée 3 ans auparavant, que tout deux avait essayer d'avoir des enfant mais que lui etait sterile et n'avaient jamais pus connaitre se bonheur.

Une veritable complicitée naissait entre les deux, elle commencait a trouver des reperes que seul un pere pouvait amener a sa fille. Leur rendez vous se faisaient partout, chez lui, dans les bars, au restaurant. Elle retrouvait la joie de vivre qu'elle avait perdue. Trop tard malheureusement, ses diverses folies la firent renvoyer de son lycée et c'est l'oeil en sang qu'elle arrivait un soir chez ce pere qu'elle s'etait choisis, une valise pour seul bagage, sans hesiter il l'accueillis chez lui, et entama toute les demarches pour l'adopter. Les parents biologiques de hope, ne souhaitait plus subvenir a ses besoins et se dechargeaient completement de leur responsabilité. Apres un acharnement sans pareil, Hope etait devenus la fille de Kelyan Marshall mais gardait le nom de son veritable pere pour se rappeler d'ou elle venait.

Les années passaient, la jeune femme qu'elle devenait reprenait de la force et son mental etait maintenant d'acier, elle avait repris ses etudes et avait 19 ans maintenant, son mentor, son pere adoptif avait reussis a la relever et elle etait plus radieuse que jamais, faisant la fierté de cet homme qui enfin avait une fille a aimer comme si elle etait de lui. Tout reussissait a la jeune femme, et elle etaient appelée a un grand avenir... Si seulement.... Si seulement elle n'avait pas cette soif d'aventure. Chaques jours elle parlait de partir, faire le tour du monde, vivre une vie de nomade, car cette vie bien rangée n'etait pas pour elle, et a chaques moment elle en faisait part a Kelyan, esperant qu'il la comprendrait. et ce fut le cas, il lui offrit de passer ses permis, tout ses permis, et cela pris beaucoup de temps, mais a la fin de tout ca, la jeune femme avait un tresors inestimable en poche, a seulement 20 ans, elle etait capable maintenant de partir a l'aventure par ses propres moyens. La suprise n'avait pas de fin, un jour alors qu'elle se levait assez tard, elle trouva son pere adoptif dans le jardin, tenant devant lui un carton immense. Elle se jetait dessus, et l'ouvrit avec l'impatience d'une enfant, faisant voler tout le polystirene du carton, elle ne decouvrit qu'un minuscule ecrin au milieu de tout ca. Curieuse elle l'ouvrit et y trouvait un trousseau de clé. Le regard curieux elle se tournait vers lui qui l'a trainait alors jusque devant la maison, elle y decouvrait alors son veritable cadeau. Un bus, totalement ammenagé en appartement.

La jeune femme tombait a genoux devant, et relevant la tete, vit son pere adoptif pleurer en meme temps qu'elle, heureux de la voir si joyeuse, il lui dit alors que le bus lui servirait a vivre son reve et qu'il commencait le jour meme. Hope, comprit alors que son nom etait tout trouver pour le destin qui lui etait reserver. Elle sautait dans les bras de Kelyan avant de partir faire ses valises. Un dernier au revoir, une promesse de revenir aussi souvent qu'elle le pourrait, et la voila partie, passant chercher sa meilleure amie pour l'entrainer elle aussi dans cette aventure, qui les emmenaient sur les routes a travers les etats unis. L'un de leur periples etait detroit, pourquoi? parce que ce maudit bus n'avait rien trouver de mieux que de tomber en rade la bas et que pour le reparer il fallait bien bosser....


Hope, vie de boheme

Messages : 1
Date d'inscription : 11/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hope, debut d'une vie de boheme

Message  blackkingdom radikal le Jeu 13 Juin - 7:42

bienvenue
avatar
blackkingdom radikal

Messages : 2767
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum