[BG] Sugar Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BG] Sugar Smith

Message  Natsuko Platter le Ven 11 Jan - 7:28


1 - L'ATTRAIT DU MAL

Au fond de l'inconscient de chaque être humain existe un monstre qui sommeille, ce sont notre éducation, nos croyances et notre conditionnement social qui détermine son existence et sa réalité. C'est ce que j'ai compris au cours de ma vie. Je viens d'avoir 80 ans et la mort se présente comme une vieille amie qu'on attend impatiemment, pourtant avant de l'accompagner je souhaites témoigner de ce qui fut mon existence, comme chacun de nous, je pense que j'ai besoin de croire en cette petite immortalité que nous confère la mémoire des autres.


J'avais 13 ans lorsque je l'ai rencontré, il m'est difficile encore d'admettre à quel point j'aimais cet homme. Les jeunes adolescentes rêvent toutes du prince charmant, de celui qui viendra les enlever au trouble qu'elles subissent quand leur corps se transforme et devient celui d'une femme, qui changera le quotidien familial qu'elles trouvent insipide. C'est la nature qui veut cette émancipation, les poussent à convoiter le statut que possède la femme adulte et la mère. Quand j'ai croisé John Normann pour la première fois, il était assis sur un banc dans le parc près de mon école, je l'ai contemplé. Je ne trouve pas d'autres mots pour évoquer ce qu'il avait provoqué en moi. Je contemplais cet homme comme un tableau qui vous émeut au point de vous couper la parole. J'étais à peine nubile que je prenais pleinement le sens de ce changement subit par mon corps sans pourtant en comprendre toute l'implication. Je voulais cet homme comme si il n'existait sur terre rien de plus important. Je ne me rappelle plus combien de minutes je suis restée à le regarder fixement, ni à quel moment son regard à croisé le mien mais à l'instant même où ses prunelles ont touché les miennes, j'ai su. Il me possédait et me posséderait toujours. Je me souviens de la pression insistante de la main de ma petite soeur, Hina, dans la mienne, j'aurais pu je crois à ce moment là, me raccrocher à cette main comme à une planche de salut et me détourner de ce qui m'attendait mais je l'ai lachée, je lui ai demandé de continuer seule, de rejoindre ses amies et de me laisser. j'ignore ce qu'elle a pensé ou si même elle s'est rendue compte qu'en s'éloignant elle me poussait vers un un destin impitoyable, après tout comment l'aurait-elle pu à 9 ans.
Ce premier échange avec lui ressemblait en tout point à un rêve, il en avait la consistance cotonneuse, la sensation de bien-être et de fuite caractéristique, je songeais que tout pouvait simplement s'arrêter au moindre faux pas. Je retenais mon souffle sans m'en apercevoir devant cet homme bien plus âgé que moi. Il devait avoir 35 ans ou un peu plus, des yeux aussi bleus que les miens, ses traits étaient fins et sensuels, bien qu'il fut assis je le devinais grand, le livre dans ses mains jointes ressemblait à un présage. J'ai fixé cette couverture de cuir bleu foncé ou se dessinait en lettres dorée "Les fleurs du mal", oui, ce qui naissait en cet instant était la graine d'une rose toxique qui s'insinuerait dans mon esprit jusqu'à le consumer. Il me demanda mon prénom, mon âge, ce que je faisais là, quiconque nous aurait croisé n'aurait vu que la discussion banale entre une adolescente curieuse et un homme à l'allure dandy, qu'on aurait peut-être pris au premier abord pour un membre de sa famille, tant son teint, ses yeux et la couleur de ses cheveux résonnaient avec les miens. Personne n'aurait pu se douter qu'il se trouvait en présence d'un prédateur et de sa proie.

Dans la société occidentale du 21ème siècle, une adolescente de 13 ans est considérée comme encore trop jeune pour percevoir toute la réalité d'une relation sexuelle et sentimentale avec un adulte. L'accroissement de la longévité de la population, la façon dont nous élevons nos enfants tend à préserver plus longuement leur "innocence", on considère dès lors qu'une enfant n'est pas en mesure de faire un choix réel et que l'adulte la manipule, on défini cet attrait comme déviant et contre nature. A l'époque, je n'ignorai rien des dangers représentés par les pédophiles, comme tout enfant, mes parents avaient tenu leur rôle protecteur et m'avaient prévenu du danger qu'ils représentaient. A mes yeux John Normann n'avait pas ce statut, car je le désirai, je voyais dans cette appellation une notion de contrainte et d'absence de volonté des victimes qui ne s'appliquait pas à moi. Je n'aspirai qu'a son attention, je voulais qu'il me touche, respirer son parfum, l'envie de sa présence me faisait l'effet d'une maladie tant les sensations qu'il m'inspirait laissaient mon corps ravagé. L'expérience du désir est unique et perturbante, elle nous marque au fer rouge et de manière indélébile, insatisfait, il devient un besoin lancinant qui nous martèle l'esprit au point d'occulter la raison lorsque frustration devient trop grande, seule notre volonté peut en modérer les conséquences.
Il m'a fallut des années pour comprendre qu'il savait, comprenait chaque émoi qu'il me faisait subir et l'utilisait pour obtenir ce qu'il voulait de moi. Aucun mot, aucun frôlement n'était anodin. Nos rencontres devinrent un rituel qu'il me fallait accomplir comme un besoin vital, je me rendais tout les jours au parc, je m'asseyais près de lui, je l'écoutai parler, il était cultivé, son savoir du monde m'exaltais, je buvais à l'aune de son intelligence pour nourrir la mienne, je découvrais l'existence par ses yeux. A quel point cela a t-il contribué à faire de moi ce que je suis devenue, en tout point je crois. Mes années d'enfance, ce que mes parents m'avaient appris ressemblaient à travers ses paroles à une pâle conception de la vie. Il avait voyagé, il avait vu des merveilles et des horreurs et il me le transmettait. Je me sentais disciple d'un grand homme, je l'aimais avec un fanatisme presque religieux.



[Coming soon, parce qu'il faut bien travailler un peu!]


Dernière édition par Natsuko Platter le Ven 25 Jan - 7:51, édité 1 fois
avatar
Natsuko Platter

Messages : 21
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Yslae Sanders le Ven 11 Jan - 9:00

Han !!!!!!

Tu ne peux pas couper comme ça... au milieu... sans au moins une fin de chapitre... c'est pas humain... Shocked

*balance une poignée de popcorn sur Sugar*

Dépêche toi de travailler et reviens écrire la suite !!!!!

Super bien écrit, addictif, une drogue selon mes goûts... Bref c'est mon nouveau feuilleton.
avatar
Yslae Sanders

Messages : 616
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 25
Localisation : Philadelphie puis Détroit

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  blackkingdom radikal le Ven 11 Jan - 11:35

excellentissime j'adore aussi vivement la suite
avatar
blackkingdom radikal

Messages : 2767
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Vick Time le Ven 11 Jan - 14:59

**veut aussi la suite sinon elle boude sugar!**
avatar
Vick Time

Messages : 78
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : Dans un autre monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Puck Anfauglir le Ven 11 Jan - 16:52

Sort son pouce de son c..


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ça c'est du texte!!!

Se jette sur le fauteuil de la salle de cinéma, enleve ses chaussures et cale ses pieds sur le fauteuil devant et attend la suite de l'extrait... dans le noir on voit pas qui est assis devant mais dommage pour lui.
avatar
Puck Anfauglir

Messages : 49
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 33
Localisation : Dans le Van ou au bar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Natsuko Platter le Ven 11 Jan - 17:01

Merci beaucoup à tout les 3 I love you
avatar
Natsuko Platter

Messages : 21
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Vick Time le Ven 11 Jan - 17:16

/me souffle à sugar " 4 ... pas 3 ... mais t'es blonde, on t'en veut pas!"
avatar
Vick Time

Messages : 78
Date d'inscription : 10/10/2012
Localisation : Dans un autre monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Natsuko Platter le Lun 14 Jan - 6:41

oups oups! Pardon ! merci alors :p Désolée je suis pas en super état de santé ces temps ci donc j'ai pas encore trop eu la motive d'écrire le reste, mais ça viendra, car l'histoire est longue :p
avatar
Natsuko Platter

Messages : 21
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Sugar Smith

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum